Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

CD11,49 €

Classique - Paru le 20 janvier 2014 | harmonia mundi

Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Musique de chambre - Paru le 15 mai 2012 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio - Stereophile: Record To Die For
Une fois n'est pas coutume. Joel Frederiksen et ses musiciens ont décidé de remonter le temps jusqu'en... 1974. Cette année-là disparaissait dans sa vingt-septième année Nick Drake, auteur-compositeur-interprète britannique devenu célèbre bien après sa mort. Deux ans auparavant, il avait livré son plus bel album : "Pink Moon", entré dans la légende à la fin des seventies et revisité ici à la manière d'une balade au cœur de l'ère élisabéthaine. Un bien étrange objet musical qui ne manquera pas d'intriguer les fans de Nicholas tout comme ceux de Joel...
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Mélodies & Lieder - Paru le 20 mars 2012 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - Hi-Res Audio
Marlis Petersen et son partenaire Jendrik Springer ont eu l’heureuse idée de sélectionner sur près de deux siècles de production musicale 19 lieder basés sur le concept de l’Éternel féminin cher à Goethe (Faust). De Liszt à Trojahn, de Schubert à Wolf, de Schumann à Krenek, compositeurs de renom et illustres inconnus peuplent un récital aux dimensions délibérément théâtrales.
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 6 septembre 2011 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Qobuzissime - Hi-Res Audio
Ce panorama de la mélodie anglaise moderne nous transporte de l’esthétique édouardienne de Quilter ou du premier Vaughan Williams à l’expressivité intense d’un Howells ou d’un Finzi. Les réalisations purcelliennes de Britten et de Tippett, pour leur part, nous montrent deux grands compositeurs du XXe siècle en prise directe avec leur patrimoine musical. Après un disque Haendel plébiscité, la maîtrise aussi bien vocale que verbale de Bejun Mehta fait merveille au cœur de cette diversité.
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 25 août 2011 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles Classica - Hi-Res Audio
Boccherini ne doit pas sa célébrité uniquement au Menuet du Quintette op.11 n°5 ! Cet enregistrement le prouve avec une maestria époustouflante : des castagnettes du Fandango au style nettement plus viennois du Quatuor, les musiciens du Cuarteto Casals et leurs invités nous offrent un témoignage de l’infinie vivacité créatrice du compositeur. Elle culmine avec cette Musique nocturne des rues de Madrid, description pour le moins savoureuse d’une réalité sonore peu propice, selon ses propres dires, aux “règles strictes du contrepoint" !
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 9 février 2010 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Cet enregistrement est la suite d'une production scénographique associant l'orchestre au travail d'un danseur. Portés par le succès incroyable de ces représentations, l'Akademie für Alte Musik a eu à cœur de réenregistrer ces œuvres en studio. Loin cette fois de toute intention chorégraphique, leur interprétation s'est encore trouvée profondément renouvelée par cette expérience.