Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES38,99 €
CD27,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 9 octobre 2012 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Disque de la semaine France Musique - Choc de Classica - Hi-Res Audio
La Finta giardiniera a longtemps fait partie des opéras peu connus du jeune Mozart ; il faut dire que la version originale de Munich, chantée en italien, avait disparu rapidement de la scène, avant que l'ouvrage soit repris en allemand à partir de 1779. Une version posthume de 1796 dévoile une réorchestration habile, très 'symphonique', typique du tout dernier Mozart... au point que beaucoup de spécialistes y voient la main du compositeur lui-même. C'est cette version dite 'Nám???' qu'a interrogée René Jacobs, qui voit dans cet opéra d'une incroyable vitalité "un théâtre fort ancien, conjuguant et fusionnant sans scrupules éléments de farce et grandes passions (...) et des éléments typiques d'un opéra initiatique 'moderne'". Une redécouverte majeure !
HI-RES27,71 €29,99 €(8%)
CD19,79 €21,49 €(8%)

Classique - Paru le 7 octobre 2013 | harmonia mundi

Hi-Res Livret + Vidéo Distinctions Choc de Classica - Choc Classica de l'année - Hi-Res Audio
Elle habite René Jacobs depuis l’enfance ; d’abord en tant que jeune choriste à Gand, puis en tant que contre-ténor, il n’a cessé de côtoyer la "Matthäus-Passion", chef-d’œuvre absolu. Il l’interroge aujourd’hui à la croisée de la musicologie historique (oubliez la trompeuse “stéréophonie” de l’ouvrage !) et de la théologie ; servie ici par des artistes totalement dévolus au projet et par un enregistrement multicanal en trois dimensions, la “grande Passion” incarne plus que jamais ce paradoxe du drame tout à la fois intime, théâtral et collectif. Une sorte de parcours initiatique, un cheminement… (© Harmonia Mundi)
HI-RES24,99 €
CD17,99 €

Classique - Paru le 10 février 2014 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Voilà une nouvelle version des Concertos Brandebourgeois de Bach avec laquelle il faut désormais compter, car elle pose une vraie question stylistique. Il y règne certes une sorte de climat festif et gourmand produit par les sonorités pleines et sensuelles de tous les instrumentistes du fameux Orchestre Baroque de Fribourg. Les tempi sont vifs sans être exagérément rapides. C'est un retour aux sources, pour ne pas dire en arrière, après les versions essoufflées qui émaillent depuis quelques années la riche discographie de ce corpus. Si les instruments anciens sont de mise dans ce nouvel enregistrement, cette version se rapproche finalement curieusement de celles des années soixante par Karl Richter, I Musici, Münchinger et autres Ristenpart. L'histoire de l'interprétation, comme l'histoire tout court, est un vaste mouvement de balancier qui va d'un pôle à l'autre sans que rien ne soit jamais acquis, ce que ce disque nous prouve avec éloquence. FH
HI-RES24,99 €
CD17,99 €

Oratorios profanes - Paru le 31 juillet 2007 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Marlis Petersen, soprano - Werner Güra, ténor - Dietrich Henschel, baryton - RIAS-Kammerchor - Freiburger Barockorchester - René Jacobs, direction
HI-RES24,99 €
CD17,99 €

Classique - Paru le 3 octobre 2009 | harmonia mundi

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES24,99 €
CD17,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 11 septembre 2012 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Hi-Res Audio
Un classique ! Et pourtant : Smetana n'aimait rien moins que les louanges qui, au soir de sa vie, ont fini par pleuvoir sur cette Fiancée vendue franchement rejetée à ses débuts (1866) par un public tchèque en attente de l'authentique opéra national. Quatre versions de l'ouvrage plus tard et après bien des critiques (il était tantôt trop long, tantôt trop court), on s'aperçut que le compositeur avait donné naissance à un genre qui n'était pas près de s'éteindre. Le présent enregistrement nous convie à un moment d'esprit tchèque délicieux.
HI-RES24,99 €
CD17,99 €

Classique - Paru le 25 février 2013 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES25,49 €
CD16,99 €

Musique symphonique - Paru le 11 mars 2011 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Solistes - Chœur de la Radio de Berlin - Chœur de la Radio MDR de Leipzig - Les Petits Chanteurs de Windsbach - Deutsches Symphonie-Orchester Berlin - Kent Nagano, direction
HI-RES22,99 €
CD15,99 €

Classique - Paru le 1 avril 2012 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
D’ores et déjà émancipé dans la culture viennoise par Haydn et Mozart, le genre du trio fut conduit au seuil d’un nouveau territoire par l’imaginaire intarissable du génie beethovénien : “une joie sereine venue d’un monde inconnu”, tel fut le constat d’E.T.A. Hoffmann après l’audition du Trio en ré majeur Op.70 n°1. Ce “monde inconnu” des trios avec piano de Beethoven, les Wanderer s’y sont enfouis et en ont apprivoisé l’entière topographie. Quels meilleurs guides, dès lors, pour le parcourir aveuglément ?
HI-RES21,49 €
CD15,49 €

Lieder (Allemagne) - Paru le 10 février 2014 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or / Arte - Choc de Classica - Prise de Son d'Exception - Hi-Res Audio
" [...] Goerne répugne aux effets spectaculaires, mais ménage des contrastes lorsque le texte les suggère ou les impose. Alors, le verbe jaillit, rebondit (Rastlose Liebe, Der Musensohn, Versunken), vibre au sein de lignes superbement legato (Die Blumensprache). Car la conduite de la phrase est toujours privilégiée. Plus encore : l'architecture et le climat général. [...] Les pianistes déploient des trésors de souplesse et d'imagination, chacun dans une esthétique sonore singulière. Le baryton se glisse avec naturel dans le clavier sombre et étouffé d'Eric Schneider comme dans la légèreté transparente d'Helmut Deutsch. " (Diapason, mars 2014 / Hélène Cao)
HI-RES21,55 €30,78 €(30%)
CD15,39 €21,98 €(30%)

Classique - Paru le 1 août 2010 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Paul Lewis, piano - BBC Symphony Orchestra - Jirí Belohlávek, direction
HI-RES17,49 €24,99 €(30%)
CD12,59 €17,99 €(30%)

Piano solo - Paru le 5 mai 2014 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles Classica - Prise de Son d'Exception - Hi-Res Audio
Le pianiste anglais poursuit ses enregistrements consacrés à la musique de piano de Franz Schubert. Que faut-il admirer le plus entre sa belle matière pianistique et sa musicalité si pudique qui semble transmettre toutes les mouvements de l'âme schubertienne ? C'est l'art du clair-obscur, des non-dits et du questionnement intérieur. Schubert est là tout entier avec sa fraternité et son inlassable quête d'absolu. FH
HI-RES17,49 €24,99 €(30%)
CD12,59 €17,99 €(30%)

Piano solo - Paru le 13 janvier 2014 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - Hi-Res Audio
Kristian Bezuidenhout poursuit son cycle Mozart au pianoforte. Après un Diapason d'or de l'année (2012) pour "Mozart : Musique pour clavier" et un Qobuzissime (2013) pour ses "Concertos de Mozart", ce nouvel opus reprend l'exploration des œuvres pour clavier. Continuant de développer un jeu intime, Kristian Bezuidenhout libère un son éthéré, solaire, surprenant ... à déguster en Studio Masters !
HI-RES24,99 €
CD17,99 €

Classique - Paru le 27 janvier 2014 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Mélodies (France) - Paru le 21 avril 2014 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Le Choix de France Musique - Qobuzissime - Hi-Res Audio
On a beau adorer depuis longtemps chez Qobuz Sophie Karthäuser, elle ravit au plus haut. On est amoureux de ce disque. Tout y est. Le programme, si intelligemment conçu, ce bouquet de chefs-d’œuvre émouvants. La poésie de Aragon, Eluard, Carême, Vilmorin... Eugène Asti, le pianiste, l'accompagnateur - on ne saurait mieux dire. La beauté de la prise de son. La voix, la diction, la classe. Vous allez passer un moment formidable. Qobuzissime.
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Classique - Paru le 21 mai 2013 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Gramophone Editor's Choice - Choc de Classica - Hi-Res Audio
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Musique concertante - Paru le 25 mars 2013 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Hi-Res Audio
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Musique vocale sacrée - Paru le 22 avril 2013 | harmonia mundi

Hi-Res Livrets Distinctions Hi-Res Audio
Un même texte, le "Dixit Dominus" (Psaume 110), mis en musique par deux compositeurs contemporains Vivaldi et Handel. Une expérience passionnante grâce à deux éclairages totalement différents dans une langue et des moyens musicaux pourtant si proches. Interprétation vivante de La Nuova Musica sous la direction de David Bates.
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Classique - Paru le 7 avril 2014 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Voici un album spéculatif reposant sur une hypothèse de travail : l'extension pour orchestre à cordes ou pour instruments à vent des arrangements que Mozart réalisa (pour trio ou quatuor à cordes) de fugues du Clavier bien tempéré de Johann Sebastian Bach, pour être jouées lors de cénacles musicaux organisés par son ami le Baron van Swieten. On sait que, piqué au jeu, Mozart se mit à l'écriture fuguée dans le style de Bach et composa même des Adagios pour précéder certaines fugues. Légitimes ou pas ces arrangements sonnent fort bien grâce à l'excellente Akademie für Alte Musik de Berlin qui donne à cette musique un éclairage d'une gravité qu'on ne lui connaissait pas. FH
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Musique de chambre - Paru le 14 janvier 2014 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - 4 étoiles Classica - Hi-Res Audio
Couplage intellectuellement et musicalement passionnant, car ces deux œuvres essentielles de l'Ecole de Vienne reposent sur des arguments littéraires, avérés pour La Nuit transfigurée de Schönberg (poème de Richard Dehmel) et découverts depuis peu pour la Suite Lyrique de Berg (citations de la Symphonie Lyrique de Zemlinsky et de lettres écrites par le compositeur à Hanna Fuchs pour laquelle il éprouvait une vive passion). En outre Berg avait réalisé lui-même une transcription pour ensemble à cordes de trois mouvements de son œuvre initialement prévue pour le seul quatuor. Il a fallu attendre 2006 pour qu'un musicien, Theo Verbey, complète les mouvements 1,5 & 6 dans le même esprit. Jean-Guihen Queyras et l'Ensemble Resonanz en proposent le premier enregistrement intégral sur cet album magnifique. Car le temps a passé et tout ce qui semblait rugueux et difficile aux oreilles non averties d'hier s'est transformé en une musique parfaitement assimilée par plusieurs générations de musiciens. Ils jouent aujourd'hui ces deux chefs-d'œuvre avec une intensité, une expressivité et un romantisme que l'on ne percevait pas avec une telle acuité autrefois. Ici la qualité instrumentale est confondante, la prise de son exceptionnelle (elle donne à entendre le "grain" des instruments). C'est un véritable sortilège pour les sens, fait de bruissements, de mystère, de lyrisme et c'est ce même sentiment amoureux, qui a régné sans partage pendant la composition, que l'on retrouve dans ces très puissantes interprétations. FH