Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 7 avril 2015 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 24 mars 2015 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 octobre 2015 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 2 octobre 2015 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 16 octobre 2015 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 23 octobre 2015 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 23 octobre 2015 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 23 octobre 2015 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 23 octobre 2015 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res Livret
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 30 octobre 2015 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 13 novembre 2015 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 20 novembre 2015 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 22 janvier 2016 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res Livret
Le violoncelliste Enrico Dindo et les Solistes de Pavie en accompagnement : ces stars italiennes se sont rassemblées en 2001, sous la houlette de Rostropovitch qui fut leur Président honoraire – une présidence qu’il accepta avec bonheur puisque Dindo fut l’un des célèbres lauréats du non moins célèbre Concours Rostropovitch. Depuis, l’ensemble a fait son chemin royal dans la planète baroque, mais aussi dans les répertoires les plus variés puisqu’on trouve également des Piazzola dans leurs programmes… Le présent album propose les deux Concertos pour violoncelle de Haydn, bien sûr joués par Dindo lui-même ; il offre aussi la Symphonie des jouets « de Haydn », même s’il semble de nos jours certain qu’elle n’est ni de lui ni de son frère ; ni de Leopold Mozart à laquelle la chose fut attribuée un temps… Le dernier auteur en date semblerait un certain Edmund Angerer, qui l’aurait écrite dans les années 1760, mais d’après quelques analystes son manuscrit lui-même pourrait n’être qu’une copie. Allez savoir… Toujours est-il que ce jubilatoire moment de fantaisie sonore, où l’on retrouve un monceau d’instruments-jouet, procurera encore bien du bonheur aux auditeurs petits et grands. © SM/Qobuz
HI-RES34,99 €
CD24,99 €

Classique - Paru le 15 avril 2016 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res Distinctions 5 Sterne Fono Forum Klassik
Qui donc est Roberto Prosseda, pour que rien moins que Decca lui offre la possibilité d’enregistrer rien moins que des sonates pour piano de Mozart ? Un disciple de Dmitri Bashkirov, Leon Fleisher et Fou Ts'ong, entre autres ; le lauréat de divers concours internationaux dont le Concours Schubert de Dortmund et le Concours Mozart de Salzbourg, entre autres ; le pianiste qui a déjà enregistré une série de neuf albums Mendelssohn pour Decca, entre autres… On lui doit aussi d’avoir donné la première exécution contemporaine du Concerto pour piano-pédalier de Gounod, un ouvrage tombé dans l’oubli en même temps que l’invraisemblable instrument pour lequel il fut conçu. Pour Mozart, Prosseda a choisi une interprétation d’un grand dépouillement (attention ! dépouillement ne signifie en aucun cas dénuement, bien au contraire !), sans aucun effet de manches ni de pédale à la romantique, la partition dans toute sa transparence originelle. Notez que pour la Sonate K. 284, il propose en bonus une version du premier mouvement que Mozart a finalement écartée et laissée inachevée : un fascinant détour par le laboratoire du divin Wolfgang. © SM/Qobuz
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 25 mars 2016 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 27 mai 2016 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res
Peu connu de ce côté-ci des Alpes, le compositeur italien Azio Corghi (*1937) a toujours refusé de se soumettre à tout dogme – quand bien même ses premières œuvres datent des années 1960, quand il était difficile, voire dangereux, de ne pas donner dans le sériel obligatoire –, y compris ceux de l'ancienne avant-garde officielle, à partir de laquelle, cependant, il ne refuse pas d'emprunter quelques détails techniques et discursifs, pour mieux les contourner. Corghi est un musicien qui aime particulièrement l’infection ou du moins l’insémination, de sorte que son travail est souvent basé sur des œuvres passées. C’est le cas de Mozart, de Monteverdi, de Verdi, de Rossini, et de Jean-Sébastien Bach ainsi qu’on peut le découvrir dans ce singulier album rassemblant deux ouvrages majeurs inspirés par le Cantor, à commencer par Tra la care e il cielo (« Entre la chair et le ciel ») de 2015, soulignant combien la musique de Bach touche autant les sens que l’ineffable et l’indicible – un narrateur reprend les mots de Pier Paolo Pasolini qui explique pourquoi Bach est son compositeur préféré. Filigrane bachiane de 2009, l’autre ouvrage majeur d’après JSB, reprend et déforme mille et une tournures de l’illustre modèle pour développer son langage personnel, hyper-moderne et pourtant universel. L’album se referme avec Cinq chansons d’élite pour violoncelle et piano qui reprennent quelques thèmes français de l’Ancien régime et de la Révolution, métamorphosés selon des tournures modernes tout à fait époustouflantes. © SM/Qobuz
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 22 avril 2016 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 27 mai 2016 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res Distinctions 5 de Diapason
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 23 septembre 2016 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res
HI-RES34,99 €
CD24,99 €

Classique - Paru le 30 septembre 2016 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res