Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

311 albums triés par Prix : du moins cher au plus cher et filtrés par Classique, Sony Classical et 5,00 € à 10,00 €
HI-RES12,49 €
CD8,99 €

Classique - Paru le 1 avril 2016 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES12,49 €
CD8,99 €

Classique - Paru le 16 septembre 2016 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES10,49 €
CD7,49 €

Classique - Paru le 5 avril 2019 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD9,99 €

Musique symphonique - Paru le 5 juin 2015 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 5 juin 2015 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 5 juin 2015 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 5 juin 2015 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 5 juin 2015 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 5 juin 2015 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 5 juin 2015 | Sony Classical

Hi-Res
La musique de Jean Sibelius a très vite attiré Leonard Bernstein qui pouvait laisser libre cours à sa générosité et son amour pour les timbres de l’orchestre. Après avoir réalisé la première intégrale stéréophonique des symphonies de Sibelius entre 1960 et 1967 avec son Orchestre Philharmonique de New York, Bernstein en a entrepris une nouvelle, captée en live avec l’Orchestre Philharmonique de Vienne à la fin de sa vie mais que sa disparition a malheureusement brutalement interrompue. En 1965, Bernstein donnait en concert toutes les symphonies de Sibelius, en une seule saison, à l’occasion du centenaire du compositeur. Avec le Philharmonique de New York, il disposait d’un orchestre splendide, avec des cordes onctueuses et des cuivres puissants. Bernstein donnait une dimension épique à la musique de Sibelius, illustrant parfaitement les grands espaces qui avaient inspiré le compositeur, brossant à grands traits de vastes fresques sonores, tout en prenant soin des mille et un détails de cette singulière musique. Il se dégage de cette intégrale une force tellurique pareille aux phénomènes naturels qui peuvent secouer la nature et la mettre en déroute. La Symphonie n° 2 est comme un hymne à la liberté d’une Finlande retrouvant son identité après des siècles de domination russe et suédoise. Elle se termine par une lente et glorieuse montée vers la lumière, en une apothéose flamboyante que Leonard Bernstein conduit avec une passion proche de l’exaltation. © François Hudry/Qobuz
HI-RES12,49 €
CD8,99 €

Piano solo - Paru le 11 septembre 2015 | Sony Classical

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Même si le premier enregistrement de Glenn Gould en 1955 des Variations Goldberg de Bach a atteint le statut de légende, nombreux sont les fans qui considèrent que l'enregistrement de 1981 est tout aussi excellent, même s’il en offre une interprétation radicalement différente. Les tempos de Gould sont plus lents et plus mesurés ici, et les répétitions ne sont pas observées de la même manière. Sa prestation de 1981 est réfléchie et soigneusement soupesée, par rapport à l'éclat technique et à l’impulsion énergique de la première interprétation. Le chantonnement de Gould en arrière-plan se retrouve dans les deux Goldbergs, et même si la technologie permettait de l’effacer, Gould a tenu à le conserver, craignant d’estropier le son du piano. Cette excentricité peut déconcerter, mais il y a tant de qualités dans l’interprétation de Gould qu’il faut se résoudre à passer outre pour apprécier à sa juste valeur sa lecture et sa compréhension de Bach, originales à tous points de vue.
HI-RES12,49 €
CD8,99 €

Classique - Paru le 11 septembre 2015 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES12,49 €
CD8,99 €

Classique - Paru le 11 septembre 2015 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES12,49 €
CD8,99 €

Classique - Paru le 11 septembre 2015 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES12,49 €
CD8,99 €

Classique - Paru le 11 septembre 2015 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES12,49 €
CD8,99 €

Classique - Paru le 11 septembre 2015 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES12,49 €
CD8,99 €

Classique - Paru le 11 septembre 2015 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES12,49 €
CD8,99 €

Classique - Paru le 11 septembre 2015 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES12,49 €
CD8,99 €

Classique - Paru le 11 septembre 2015 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES12,49 €
CD8,99 €

Classique - Paru le 11 septembre 2015 | Sony Classical

Hi-Res Livret