Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

17,49 €
14,99 €

Classique - Paru le 8 février 2019 | Nonesuch

Hi-Res Livret
39,99 €
33,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 29 juin 2018 | Nonesuch

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice - Choc de Classica - 5 Sterne Fono Forum Klassik - Preis der deutschen Schallplattenkritik
« On connaît l'objet du livret de Peter Sellars : les premiers essais nucléaires menés en 1945 dans le désert de Los Alamos. [...] C'est toute une série de questions éthiques qui sont soulevées au cours de l'opéra [...] qui continue à faire débat : beaucoup le jugent plus faible que Nixon in China et The Death of Klinghoffer [...] Néanmoins, on a affaire à une version d'exception qui exalte le meilleur de l'œuvre. [...] (Classica, septembre 2018 / Sarah Léon)
15,99 €
13,49 €

Concertos pour violon - Paru le 27 avril 2018 | Nonesuch

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Gramophone Editor's Choice
En 1994 fut créé le Concerto pour violon de John Adams, un ouvrage d’une ébouriffante virtuosité écrit dans un ton jubilatoire et puissamment rythmique, qui témoigne ainsi qu’il a été conçu entre autres pour le New York City Ballet ; même si le premier mouvement n’est pas sans évoquer, dans son atmosphère onirique et ses harmonies fluides, insaisissables, le Concerto « À la mémoire d’un ange » de Berg. On remarquera que l’orchestre, en plus de l’effectif tout à fait traditionnel, comporte un fort arsenal de percussions, ainsi que deux synthétiseurs dont les sonorités ajoutent encore à la teinte onirique et inconnue. La même année de cette création, la violoniste Leila Josefowicz (née en 1977) faisait ses débuts à Carnegie Hall dans le concerto de Tchaïkovski avec Marriner, grand saut dans une carrière désormais internationale. Et c’est précisément pour Josefowicz que Adams, décidément le monde est petit, écrivit la symphonie dramatique Scheherazade.2 pour violon et orchestre : le lien entre la soliste et le maître est donc des plus solides, et son interprétation aussi proche qu’imaginable de la conception d’Adams. © SM/Qobuz « [...] Leila Josefowicz est souveraine, et aux commandes du St. Louis Symphony, David Robertson rend limpides même les passages les plus polyrythmiques.» (Diapason, septembre 2018 / Pierre Rigaudière)
15,99 €
13,49 €

Classique - Paru le 2 février 2018 | Nonesuch

Hi-Res Livret
27,49 €
23,99 €

Classique - Paru le 29 septembre 2017 | Nonesuch

Hi-Res Livret
19,49 €
16,99 €

Classique - Paru le 7 avril 2017 | Nonesuch

Hi-Res Livret
Arranger – ou plutôt : transcrire – des œuvres de Bach pour mandoline, violoncelle et contrebasse, bah, certes la mandoline et la contrebasse n’étaient pas exactement dans ses cordes, cela le procédé participe malgré tout du principe que le Cantor a lui-même appliqué mille fois avec sa propre musique ou celle d’autres compositeurs de son temps. Dans le cas présent, une belle poignée d’œuvres en tout genre – Sonates en trio originalement à l’orgue, Sinfonias de cantates conçues pour orchestre, Préludes et Fugues du Clavier bien tempéré, quelques contrapunctus de L’Art de la fugue etc. – sont donc réécrits pour ce très inhabituel trio, d’autant plus inhabituel que le mandoliniste Chris Thile et le contrebassiste Edgar Meyer sont plutôt célèbres (très célèbres, d’ailleurs, tous deux) dans le domaine du bluegrass, du jazz, du folk et de toutes les variantes anciennes, modernes et même « progressives ». Bon, le violoncelliste Yo-Yo Ma reste une star dans la sphère classique, ce qui ne l’empêche pas de très souvent pratiquer le crossover vers d’autres genres. Et d’ailleurs, Meyer lui-même a tout autant enregistré Schubert et Bach, comme quoi bien des barrières finissent par céder. On notera aussi que Thile joue ici une mandoline « bluegrass », ou « country type F », et non pas la mandoline classique, sans doute pas assez sonore pour faire le poids avec les amples cordes de Yo-Yo Ma et Meyer. Par contre, si tous trois sont des improvisateurs de grand talent, ils s’abstiennent ici de la moindre déviation vis-à-vis de la lettre exacte, précise et absolue des partitions de Bach. Enfin, les qobuzonautes qui aiment à en savoir un peu plus en lisant les livrets des albums seront ici un peu déçus, car ledit livret comporte en tout et pour tout… quatre photos. Donc, les seuls détails disponibles sont à découvrir dans la présente petite chroniquette. © SM/Qobuz
17,49 €
14,99 €

Classique - Paru le 21 octobre 2016 | Nonesuch

Hi-Res Livret
15,99 €
13,49 €

Classique - Paru le 30 septembre 2016 | Nonesuch

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 5 Sterne Fono Forum Klassik
Décidément, John Adams s’éloigne de plus en plus du langage « minimaliste » qui fit longtemps sa renommée, à tort ou à raison. Voici sa Symphonie dramatique (une locution délibérément empruntée à Berlioz, même si Adams ne suit pas exactement une idée fixe thématique) Sheherazade.2 pour orchestre et violon solo, écrite en 2015 pour la violoniste Leila Josefowicz qui, d’ailleurs, joue aussi dans cet enregistrement. L’argument, ou plutôt le parfum, est venu à Adams après avoir vu l’exposition Les Mille et une nuits à l’Institut du Monde Arabe de Paris, où lui est apparu le triste sort des femmes dans nombre de ces contes – même si, dans le canevas du livre, c’est une femme qui tient fermement les rênes de sa propre vie. Les quatre mouvements de la symphonie, qui suivent dans les grandes lignes la construction symphonique habituelle, explorent un monde sonore oriental imaginaire tout en rendant hommage à Prokofiev, Chostakovitch, même à Messiaen dans un court clin d’œil ornithologique, tout en restant dans un langage modal qui se détourne de toute avant-garde ; bref, le Adams le plus convaincant et personnel ; ce concerto mérite désormais de figurer parmi les grands concertos de l’époque moderne. © SM/Qobuz
17,49 €
14,99 €

Classique - Paru le 16 octobre 2015 | Nonesuch

Hi-Res Livret
19,49 €
16,99 €

Classique - Paru le 23 juin 2015 | Nonesuch

Hi-Res Livret
22,49 €
19,49 €

Classique - Paru le 30 septembre 2014 | Nonesuch

Hi-Res Livret
Composée en 2012 pour un ensemble de onze musiciens par Steve Reich et créée le 5 mars 2013 à Londres par le London Sinfonietta, Radio Rewrite est une œuvre directement inspirée de certaines compositions de Radiohead. On sait la passion du chanteur Thom Yorke et du guitariste Jonny Greenwood pour l’œuvre du pape du minimalisme mais cet enregistremnt marque une étape importante pour les deux parties. En 2008, l’œuvre 2×5 marquait déjà une évolution dans les approches instrumentale et interprétative de Reich puisque la pièce introduisait des éléments du rock et de la pop (batterie, guitares et basse électriques) et fut notamment jouée par Greenwood. Le compositeur et le groupe britannique se croisent enfin en septembre 2011, lors du festival Sacrum Profanum à Cracovie en Pologne. Greenwood y donne une nouvelle version d'Electric Counterpoint. Steve Reich décide alors en 2012 de poursuivre dans cette direction… Le London Sinfonietta et Alarm Will Sound lui commandent une pièce qu'il compose dans un premier temps pour 15 musiciens et bande magnétique. Peu convaincu par le résultat, il récrit une partition en s'inspirant des chansons Everything In Its Right Place (de l'album Kid A de Radiohead paru en 2000) et Jigsaw Falling Into Place (extrait d’In Rainbows sorti en 2007), qu'il intitule Radio Rewrite, preuve claire de la source de son inspiration… « Quand vous écoutez, vous percevez un souffle de Radiohead, mais 90 % du temps ce n'est pas le cas », précise le compositeur américain… © CM/Qobuz
25,99 €
22,49 €

Classique - Paru le 29 septembre 2014 | Nonesuch

Hi-Res Livret
15,99 €
13,49 €

Classique - Paru le 29 septembre 2014 | Nonesuch

Hi-Res Livret
6,49 €
5,49 €

Classique - Paru le 19 mai 2014 | Nonesuch

Hi-Res Livret
6,49 €
5,49 €

Classique - Paru le 28 avril 2014 | Nonesuch

Hi-Res Livret
20,49 €
17,49 €

Classique - Paru le 22 novembre 2005 | Nonesuch

Hi-Res
20,49 €
17,49 €

Classique - Paru le 22 novembre 2005 | Nonesuch

Hi-Res
15,99 €
13,49 €

Classique - Paru le 30 septembre 2013 | Nonesuch

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio