Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Classique - Paru le 11 septembre 2012 | Masterworks

Hi-Res
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Classique - Paru le 11 septembre 2012 | Masterworks

Hi-Res
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Classique - Paru le 11 septembre 2012 | Masterworks

Hi-Res
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Classique - Paru le 16 octobre 2012 | Masterworks

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 21 janvier 2013 | Masterworks

Hi-Res Livret
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 1 février 2013 | Masterworks

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 20 septembre 2013 | Masterworks

Hi-Res Livret
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 11 août 2014 | Masterworks

Hi-Res Livret
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 11 août 2014 | Masterworks

Hi-Res Livret
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 25 février 2015 | Masterworks

Hi-Res Livret

Classique - Paru le | Masterworks

Téléchargement indisponible
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 18 septembre 2015 | Masterworks

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
L’Arc de la vie, ou même l’Archet de la vie, voilà ce que le violoncelliste Yo Yo Ma et la pianiste Kathryn Stott entendent tendre tout au long de cet album de courtes pièces, plus ou moins toutes dédiées à la célébration de l’amour sous toutes ses formes – de l’amour parental jusqu’à l’amour céleste de Marie ou de Jésus (Messiaen !), en passant par les amours déçues, la jalousie, les dévorantes flammes de l’amour gitan ou les amours sentimentales-sans-aller-plus-loin de Tchaikovsky… Pour moitié des pièces originales, pour moitié des adaptations ou réécritures (généralement d’après des lieder ou des mélodies), ces petits bijoux représentent le summum de la forme ramassée mais efficace. Yo Yo Ma et Kathryn Stott s’entendent à merveille, le violoncelliste ne cherchant jamais à « faire son soliste » dans soin coin ; rares sont les ententes si parfaites. © SM/Qobuz

Classique - Paru le | Masterworks

Téléchargement indisponible

Classique - Paru le | Masterworks

Téléchargement indisponible

Classique - Paru le | Masterworks

Livret
Téléchargement indisponible

Classique - Paru le | Masterworks

Téléchargement indisponible
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 29 avril 2016 | Masterworks

Hi-Res
HI-RES18,99 €
CD15,99 €

Classique - Paru le 29 juillet 2016 | Masterworks

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - Choc de Classica
« [...] Plus qu'à la concentration phénoménale du timbre de Heifetz, qui tiendrait encore tête au pire des MP3, le passage virtuose au 24-96 kHz levait le voile sur l'invraisemblable vivacité de l'articulation et sur les myriades de variations dynamiques infinitésimales à l'œuvre dans chaque phrasé. Ce gain en "transitoires d'attaque" suggérait une réappréciation du jeu de Heifetz, dont l'autorité n'avait jamais paru si subtile, et surtout vivante. Au téléphone, Mark Donahue nous confirme n'avoir pas retouché à ces bandes depuis des années... et que son équipe, alors, n'avait pas ménagé sa peine, passant un temps fou à réduire les bruits parasites sans affecter la finesse des timbres. Si Sony ne manque pas de culot pour allécher le mélomane avec un nouveau mastering, reconnaissons que le travail a bien été fait — et bien fait — pour un tiers de la somme. Par chance, le plus précieux, et le mieux enregistré à l'origine (la qualité des concertos de 1959 et 1961 de la collection "Living Stereo" laisse pantois).» (Diapason, septembre 2016 / Gaëtan Naulleau)
HI-RES25,99 €
CD21,49 €

Classique - Paru le 4 novembre 2016 | Masterworks

Hi-Res Livret
Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer en ne regardant que la couverture de cet album, Lavinia Meijer ne propose pas ici que des œuvres de Philipp Glass, mais une quasi-moitié d’autres écrites par des compositeurs dans la lignée de Glass, d’où le titre : « The Glass Effect », l’effet Glass, effet sur les générations suivantes. Et surtout, ainsi qu’on ne peut pas le lire sur la couverture, Lavinia Meijer est… harpiste ! Donc un album entier consacré à la harpe minimaliste, en quelque sorte. Certaines des pièces sont des adaptations – pour les Etudes de Glass, la transcription du piano à la harpe a été réalisée en plein accord avec Glass dont le regard bienveillant suit la trajectoire de Meijer depuis des années –, d’autres sont conçues directement pour l’instrument, comme la Suite pour harpe de Bryce Dessner. Les compositeurs autres que Glass choisis par Meijer sont tous nés aux alentours des années 1980, viennent d’horizons divers – Allemagne, Islande, Etats-Unis – et n’hésitent pas à explorer les mondes du crossover (ainsi Night Loops de Ellis Ludwig-Leone fait appel à l’électronique en plus de la harpe, avec des effets qui ne sont pas étrangers au gamelan); mais toute cette musique reste ancrée dans le style minimaliste qui prouve là qu’il n’a de minimal que le nom ! © SM/Qobuz
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 4 novembre 2016 | Masterworks

Hi-Res