Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 27 octobre 2008 | Signum Classics

Hi-Res Livret
Oui, le domaine du Lied – allemand, donc – au XIXe siècle est dominé par Schubert, suivi de Schumann, Brahms ou Wolf. On ne pense pas immédiatement à Beethoven, qui pourtant en écrivit de fort nombreux. On différencie « Lied » et « Gesang », le premier terme désignant plutôt la forme strophique, des formats plus courts et simples (ce qui ne signifie en rien que le contenu musical est simple !), le second couvrant des pièces souvent plus longues, plus complexes textuellement, au déroulement musical plus complexe. L’album, signé de la mezzo-soprano Ann Murray et du baryton Roderick Williams, accompagnés par Ian Burnside, couvre les deux genres. Les numéros d’opus ne reflètent pas nécessairement la réelle chronologie ; les Huit Lieder Op. 53 sont de 1793, l’Op. 82 de deux années plus tard, l’Op. 75 de 1806. D’autres datent de la fin de la vie du génial sourd, d’autres de ses premières années… Le point commun reste, toujours, la relative simplicité du propos pianistique – on est à mille lieues des sonates, conçues pour de véritables virtuoses, là où les parties d’accompagnement des Lieder et Gesänge s’adressent manifestement à des amateurs éclairés. Les lignes vocales elles-mêmes ne semblent jamais trop exigeantes, ce qui ne veut pas dire que Beethoven fait dans le simpliste ; disons qu’il prépare parfaitement le terrain à un Schubert. Voilà un choix des plus judicieux, distribué sur deux volumes pour une durée totale de presque deux heures de découvertes. © SM/Qobuz
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2009 | Signum Classics

Hi-Res Livret
Mélodies de Beethoven / John-Mark Ainsley, ténor - Iain Burnside, piano
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique symphonique - Paru le 20 juillet 2009 | Cavendish Music

Hi-Res
Sélection des principaux mouvements des symphonies de Beethoven
HI-RES46,99 €
CD40,49 €

Classique - Paru le 9 décembre 2011 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Musique symphonique - Paru le 9 décembre 2011 | Sony Classical

Hi-Res Distinctions 5 de Diapason
Philharmonique de Vienne - Dir. Christian Thielemann
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Musique symphonique - Paru le 9 décembre 2011 | Sony Classical

Hi-Res Distinctions 5 de Diapason
Annette Dasch (soprano) - Mihoko Fujimara (contralto) - Piotr Beczala (ténor) - Georg Zeppenfeld (basse) - Singwerein de Vienne - Philharmonique de Vienne - Dir. Christian Thielemann
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Musique symphonique - Paru le 9 décembre 2011 | Sony Classical

Hi-Res Distinctions 5 de Diapason
Philharmonique de Vienne - Dir. Christian Thielemann
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Musique symphonique - Paru le 9 décembre 2011 | Sony Classical

Hi-Res Distinctions 5 de Diapason
Philharmonique de Vienne - Dir. Christian Thielemann
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Musique symphonique - Paru le 9 décembre 2011 | Sony Classical

Hi-Res Distinctions 5 de Diapason
Philharmonique de Vienne - Dir. Christian Thielemann
HI-RES23,09 €
CD16,49 €

Classique - Paru le 1 avril 2012 | London Philharmonic Orchestra

Hi-Res Livret
HI-RES21,99 €
CD18,99 €

Classique - Paru le 21 mai 2012 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES21,99 €
CD18,99 €

Classique - Paru le 21 mai 2012 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES21,99 €
CD18,99 €

Classique - Paru le 21 mai 2012 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 1 novembre 2013 | Brilliant Classics

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 3 décembre 2013 | SDG

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - Gramophone Editor's Choice
" En 1989, John Eliot Gardiner et son chœur athlétique bouleversaient notre écoute de la messe monumentale de Beethoven : Diapason d'or auquel répond aujourd'hui une lecture encore plus intense, dans le feu du concert. [...] La battue du chef anglais, déjà alerte il y a vingt-cinq ans, a gagné près de deux minutes encore sur son temps de parcours. Choix qui ajoute à l'urgence de l'enregistrement sur le vif et promet bien des vertiges, comme dans la reprise de la fugue ("Credo"), d'une virtuosité haletante, presque inquiétante [...] ou dans un "Pleni sunt coeli" explosif, crevant le ciel bas qui pèse sur le début du "Sanctus". [...] Une apothéose, à l'heure où le Monteverdi Choir s'apprête à fêter son jubilé. " (Diapason, février 2014 / Benoît Fauchet)
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 28 juillet 2014 | Onyx Classics

Hi-Res
HI-RES10,79 €
CD8,09 €

Classique - Paru le 21 novembre 2014 | audite Musikproduktion

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Piano solo - Paru le 13 janvier 2015 | Zig-Zag Territoires

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Prise de son d'exception
HI-RES9,89 €16,49 €(40%)
CD6,59 €10,99 €(40%)

Piano solo - Paru le 22 janvier 2016 | Alpha

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice - Choc de Classica
Après quatre premiers disques consacrés aux transcriptions des symphonies de Beethoven par Franz Liszt, le pianiste Yury Martynov complète ce cycle avec la transcription de la Neuvième Symphonie. Œuvre complexe d’abord adaptée pour deux pianos, sa réduction au piano seul et à deux mains constitua un véritable défi pour Liszt, qui se vit contraint d’en sacrifier certaines des parties les plus touffues. Il parvint toutefois à restituer le caractère prodigieux de ce monument, révélant ainsi son invraisemblable puissance. Le piano réunit l’orchestre, les solistes et le chœur en une seule sonorité ramassée. L’énergie ainsi que l’écriture unifiée de la symphonie s’en trouvent dévoilées et magnifiées, à travers l’interprétation de Yury Martynov sur un piano Blüthner datant de 1867. Enregistré en septembre 2015 à Haarlem (Pays-Bas). © SM/Qobuz« Quand le piano devient orchestre. L'oreille de Liszt, les doigts de Martynov et les couleurs de son piano historique exaltent la grandeur visionnaire de Beethoven.» (Classica, mars 2016 / Stéphane Friédérich)
HI-RES11,99 €
CD8,49 €

Classique - Paru le 22 janvier 2016 | Les Dissonances

Hi-Res Livret