Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Musique de chambre - Paru le 22 mars 2019 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - Choc de Classica
Disciple de Vlado Perlemuter et Jean Hubeau, Michel Dalberto s'est imposé au fil de ses quarante années de carrière comme un maître et un ardent défenseur de la musique française. L'élaboration pour le label français Aparté d'une série d'enregistrements dédiés à Debussy, Fauré, Franck et Ravel marque son grand retour à l’enregistrement. « En proposant ma sélection personnelle d’œuvres pour chacun des quatre compositeurs français les plus importants de la fin du XIXe début du XXe siècle, j’espère me montrer digne de ces professeurs qui m’ont transmis une certaine idée de la musique française faite de sévérité et de sensualité, de rigueur et de liberté. » Après un premier volet consacré à Debussy et un second à Fauré (tous deux récompensés d’un Diapason d’Or), Michel Dalberto a choisi la Salle Philharmonique de Liège pour enregistrer le troisième volume de cette collection, autrement dit dans la ville natale de César Franck. © Aparté« C'est moins à l'orgue qu'à un orchestre imaginaire que l'on pense en écoutant ce Prélude, choral et fugue : lecture plus magistrale que sulpicienne dans son premier volet, plus terrassante qu'implorante dans le deuxième, plus démiurge que chantant victorieusement dans le dernier. Jamais je n'ai entendu ce triptyque ainsi "dirigé" devant le clavier, jamais la mise en espace des lignes enchevêtrées n'a bénéficié d'une telle science de la polyphonie et des couleurs. [...] L'autorité avec laquelle il renouvelle notre écoute [...] transfigure également le redoutable Prélude, aria et finale : Dalberto fuit le ton épique et l'élévation religieuse pour se risquer dans des contrées étranges et farouches.  » (Diapason, avril 2019 / Alain Lompech)
HI-RES16,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 12 décembre 2014 | RCA Red Seal

Hi-Res
HI-RES15,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 1 octobre 2015 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret
HI-RES15,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 1 octobre 2015 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret
Sur le Cavaillé-Coll de Saint-Sulpice (construit en 1868, en conservant bon nombre des anciens éléments de l’orgue Clicquot de 1781, le propos étant de « réaliser un trait d’union entre l’ancien et le moderne »), voici l’immense Grande pièce symphonique Op. 17 de Franck, un monument de 1862 qui porte bien son nom, car il suffirait de l’orchestrer pour en faire une symphonie ; suivie de la délicieuse Fantaisie en la majeur à mille lieues des ampleurs de l’ouvrage précédent. L’album s’achève avec la douce Pastorale tirée des Six pièces d’orgue de 1863, le tout pour le fabuleux label Mercury Living Presence. Les magiciens de Living ont su merveilleusement capter l’orgue, ni trop près – on risquerait d’entendre les « bruits de la mécanique » – ni trop loin (on risquerait de perdre la polyphonie et les coloris des jeux dans trop de réverbération), un magnifique travail d’orfèvre que voici restitué après une soigneuse remastérisation qui est remontée aux matrices originales en trois pistes. L'association entre Marcel Dupré et Mercury débuta en 1957 à Detroit : encouragé par son ami d’enfance Paul Paray, il se rendit aux Etats-Unis en octobre de cette année pour inaugurer le gigantesque orgue Aeolian-Skinner du Ford Auditorium de Detroit. Peu après, Dupré et Paray enregistrèrent la Troisième symphonie de Saint-Saëns, l'un des premiers disques réalisés en stéréo, puis l’organiste en solo enregistra Franck, Widor et ses propre œuvres à New York, toujours pour Mercury. L’idée suivante fut d’enregistrer Dupré « chez lui » à Saint-Sulpice. Une gageure car en ce temps, il fallait transporter par-delà l’Atlantique un camion chargé d’équipement – qui fonctionnait en 110 volts et 60 Hz ! –, pour des séances organisées entre 21 heures et le petit matin, afin d’éviter le bruit urbain et ne pas entraver le bon fonctionnement du lieu de culte. Cinq albums, dont celui-ci, furent enregistrés entre le 3 et le 11 juillet 1959, une rude épreuve pour Dupré quand même âgé de 72 ans… © SM/Qobuz
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 23 octobre 2012 | Fuga Libera

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - Prise de son d'exception - Hi-Res Audio
Pour son premier disque avec l'Orchestre Philharmonique, et désormais Royal, de Liège, son nouveau directeur musical a choisi...César Franck, l'enfant du pays. C'est le troisième enregistrement que cet orchestre consacre à la célébrissime Symphonie en ré mineur. Une belle réalisation qui n'éclipse cependant pas celle enregistrée en 2004 par l'ancien titulaire, Louis Langrée, qui apportait à cette symphonie un souffle à la fois épique et poétique assez unique. L'intérêt de cette nouvelle gravure est de découvrir Christian Arming, ce chef autrichien formé à Hambourg et qui a étroitement collaboré avec Seiji Ozawa à Boston. Un autre atout de taille est la découverte d'une musique de ballet, fort bien troussée, écrite pour Hulda, opéra malheureux de Franck qui attend toujours sa création en France ou en Belgique. FH
HI-RES22,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 5 avril 2015 | Solstice

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - Hi-Res Audio
Le grand organiste André Marchal, un peu oublié de nos jours, signe ici une intégrale claire, transparente et puissante de l'œuvre d'orgue de César Franck. Son jeu, tout en douceur, traduit parfaitement les méandres polyphoniques de la musique du maître français.
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 20 octobre 2017 | HORTUS

Hi-Res Livret
HI-RES2,49 €
CD2,49 €

Piano solo - Paru le 1 janvier 1954 | BnF Collection

Hi-Res Livret Distinctions Vieux Sequins
HI-RES2,49 €
CD2,49 €

Quatuors - Paru le 1 janvier 1957 | BnF Collection

Hi-Res Livret Distinctions Vieux Sequins
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 5 avril 2011 | Chandos

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Jennifer Pike, artiste exclusive du label Chandos, est l'une des violonistes actuelles les plus passionnantes. Pour son premier album chez Chandos, elle présente trois Sonates pour violon de César Franck, Claude Debussy et Maurice Ravel, un programme de premier choix interprété avec un charme et une grâce confondants.
HI-RES23,99 €
CD15,99 €

Classique - Paru le 10 juillet 2012 | Ricercar

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Avec ce troisième album, Joris Verdin complète l’intégrale de l’oeuvre d’orgue et harmonium de César Franck. A côté des Trois Pièces, des Six Pièces et des Trois Chorals qui constituent la part connue de l’oeuvre d’orgue de Franck, se trouve toute une série de compositions d’orgue qui datent des années de jeunesse Franck. Ces pièces, dont la plus grande majorité était restée manuscrite, ont été éditées après sa mort par son fils. Elles constituent un corpus important de pièces, parfois de dimensions assez restreintes, visiblement destinées à l’activité de l’organiste dans le cadre des offices. Si on y repère les influences de ses modèles, bon nombre de ces compositions ont déjà la marque du Pater Séraphicus ! Joris Verdin a réalisé cet enregistrement sur l’un des plus anciens instruments de Cavaillé-Coll, celui de la cathédrale de Saint-Omer. Il s’agit du premier enregistrement intégral de toutes ces pièces très peu connues de Franck.
CD5,99 €

Classique - Paru le 22 octobre 1999 | Naxos

Livret Distinctions 5 de Diapason
HI-RES3,74 €
CD2,49 €

Musique de chambre - Paru le 1 janvier 1958 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES15,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 9 octobre 2012 | Myrios Classics

Hi-Res Livret
HI-RES3,74 €
CD2,49 €

Musique symphonique - Paru le 1 janvier 1955 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES7,49 €
CD4,99 €

Classique - Paru le 9 février 2015 | BnF Collection

Hi-Res
HI-RES3,74 €
CD2,49 €

Musique de chambre - Paru le 1 janvier 1957 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES3,74 €
CD2,49 €

Musique symphonique - Paru le 1 janvier 1956 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES7,49 €
CD4,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1960 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES3,74 €
CD2,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1960 | BnF Collection

Hi-Res Livret