Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

40 albums triés par Date : du plus récent au moins récent et filtrés par Classique et Benjamin Britten
HI-RES10,49 €
CD6,99 €

Violoncelle solo - Paru le 15 mars 2019 | Printemps des Arts de Monte-Carlo

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
HI-RES7,49 €
CD4,99 €

Classique - Paru le 8 mars 2019 | RCA Red Seal

Hi-Res
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Musique vocale sacrée - Paru le 25 janvier 2019 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 5 Sterne Fono Forum Klassik
« Justin Doyle entame son mandat de chef principal avec une monographie Britten qui a déjà le parfum de l’achèvement. [...] Dans l’Hymn to St. Cecilia, sculptée en 1942 sur les vers d’Auden en hommage à la sainte patronne, toujours aussi précis et homogène, le RIAS Kammerchor y a même, avec le temps, creusé sa fermeté, et les quatre solistes sortis de ses rangs rivalisent d’éloquence. Plus rares au disque, les Choral Dances tirées de l’opéra Gloriana (1953) sont ici ce qu’elles doivent être : de brillantes miniatures néoélisabéthaines dont le pas rebondit sur des rythmes anciens. Le cœur fond devant ce chant bien attaqué mais onctueux. [...] On ne s'étonnera pas que Justin Doyle [...] soit à son meilleur dans les sept poèmes mis en musique en 1739 par Britten sous le pieux titre A.M.D.G. (Ad majorem Dei gloriam). Tout ravit l'oreille ici. [...] » (Diapason, mars 2019 / Benoît Fauchet)
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 21 septembre 2018 | Melodiya

Hi-Res Livret Distinctions 5 Sterne Fono Forum Klassik
En écrivant ses trois suites pour violoncelle pour son ami Rostropovitch, Benjamin Britten a évidemment constamment songé à l’illustre précédent des œuvres éponymes de Johann Sebastian Bach, mais sans jamais tomber dans le néo-classicisme ni le pastiche. Si la structure de ces trois œuvres peut se rapprocher de celles de Bach, Britten y parle pourtant son propre langage, avec ce que cela suppose de recherche d’une ligne claire et par son « goût de résoudre les problèmes d’harmonie et faisant aussi peu que possible appel aux complexités de la polyphonie » (Jean-François Labie). Composées entre 1965 et 1971, ces trois suites constituent un pendant moderne à celles du Cantor et augmentent de manière significative le répertoire du violoncelle seul. Il est dommage que les interprètes ne s’en emparent pas plus, surtout au moment tant attendu du bis où, sans doute par paresse intellectuelle ou par frilosité, les sons de Bach résonnent davantage. Le jeune violoncelliste russe Alexander Ramm donne de ces pages une lecture vibrante et poétique, abordant Britten comme un classique, mais avec une fantaisie et une liberté de chaque instant. Sa sonorité pleine et généreuse exploite toutes les possibilités de son splendide violoncelle moderne signé du luthier Jebran Yakoub. © François Hudry/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 15 juin 2018 | Affetto Recordings

Hi-Res Livret
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 2 mars 2018 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Duos - Paru le 23 février 2018 | Indésens

Hi-Res Livret Distinctions 5 étoiles de Classica
« Moins d'une heure de musique mais voici un programme fort cohérent. Pour Bridge et son élève Britten, ces pages sont en résonance tandis que l'admirable Fratres d'Arvo Pärt est une des deux pages que l'Estonien voua à Britten. [...] Cela sonne très bien et la réalisation instrumentale est de mains de maîtres. [...] À placer dans la discothèque idéale.» (Classica, mars 2018 / Xavier de Gaulle)
HI-RES15,39 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 15 décembre 2017 | CAvi-music

Hi-Res Livret
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 17 octobre 2017 | NoMadMusic

Hi-Res
HI-RES15,99 €
CD13,49 €

Musique symphonique - Paru le 16 juin 2017 | MUNCHNER PHILHARMONIKER GBR

Hi-Res
HI-RES34,99 €
CD24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1959 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret
Quitte à nous répéter (mais on ne risque pas trop grand’chose à bien répéter, dans le milieu musical…), l’on n’est pas toujours aussi bien servi que par soi-même : nombre de compositeurs sont d’exécrables chefs d’orchestre lorsqu’il s’agit de donner leurs propres œuvres. Ce n’est certes pas le cas de Benjamin Britten qui sut merveilleusement diriger sa musique – ainsi que celle des autres, d’ailleurs. Pour la Discothèque idéale, il nous a semblé indispensable qu’y figure l’enregistrement réalisé par Britten en personne de son premier opéra, Peter Grimes, non pas dans la foulée de la création mondiale (assurée en 1945 par Reginald Goodall), mais en 1958 avec une distribution légèrement différente, même si le rôle principal reste chanté par Peter Pears. L’ouvrage avance sans pitié, dans un lyrisme exacerbé et une certaine âpreté orchestrale parfaitement en osmose avec le livret et le contenu orchestral, les rôles féminins ne tombent pas dans le mièvre ou le belcantisant, et le chœur – un véritable personnage à part entière – se donne entièrement, avec passion et fougue. Ajout indispensable à l’Idéale Discothèque qobuzienne. © SM/Qobuz
HI-RES16,99 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 3 juin 2016 | Globe

Hi-Res
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 5 février 2016 | Klarthe

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
« Guillaume Martigné est le nouveau jeune interprète des attractives trois Suites pour violoncelle de Britten, après tant d'autres de sa génération. La grande souplesse de son jeu et la beauté sonore de l'instrument capté avec précision et profondeur constituent ses principaux atouts et lui permettent de figurer en bonne place dans une discographie pléthorique et inégale.» (Classica, septembre 2016)
HI-RES2,54 €
CD1,69 €

Classique - Paru le 1 janvier 1961 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES32,99 €
CD23,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES34,99 €
CD24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Quitte à nous répéter (mais on ne risque pas trop grand’chose à bien répéter, dans le milieu musical…), l’on n’est pas toujours aussi bien servi que par soi-même : nombre de compositeurs sont d’exécrables chefs d’orchestre lorsqu’il s’agit de donner leurs propres œuvres. Ce n’est certes pas le cas de Benjamin Britten qui sut merveilleusement diriger sa musique – ainsi que celle des autres, d’ailleurs. Pour la Discothèque idéale, il nous a semblé indispensable qu’y figure l’enregistrement réalisé par Britten en personne de son premier opéra, Peter Grimes, non pas dans la foulée de la création mondiale (assurée en 1945 par Reginald Goodall), mais en 1958 avec une distribution légèrement différente, même si le rôle principal reste chanté par Peter Pears. L’ouvrage avance sans pitié, dans un lyrisme exacerbé et une certaine âpreté orchestrale parfaitement en osmose avec le livret et le contenu orchestral, les rôles féminins ne tombent pas dans le mièvre ou le belcantisant, et le chœur – un véritable personnage à part entière – se donne entièrement, avec passion et fougue. Ajout indispensable à l’Idéale Discothèque qobuzienne. (SM)
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 14 janvier 2014 | Telarc

Hi-Res
HI-RES7,49 €
CD4,99 €

Messes, Passions, Requiems - Paru le 18 avril 2014 | Awards Winners

Hi-Res
HI-RES18,49 €
CD13,19 €

Classique - Paru le 25 novembre 2013 | LSO Live

Hi-Res Livret
HI-RES17,49 €
CD14,99 €

Musique de chambre - Paru le 1 octobre 2013 | Warner Classics International

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio