Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

3,74 €
2,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1962 | BnF Collection

Hi-Res Livret
7,49 €
4,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1962 | BnF Collection

Hi-Res Livret
8,99 €
5,99 €

Musique de chambre - Paru le 7 avril 2015 | Naxos

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles de Classica
À y bien regarder, cet album contient en premier lieu des Lieder de Webern, puis deux œuvres pour quatuor à cordes : le nom de Robert Craft, qui trône sur la couverture, n’y est pourtant pas le principal intervenant, le vieux maestro ayant surtout « supervisé » les enregistrements et seulement dirigé la considérable Cantate, Op. 29/1, le plus concentré du grand Webern pour quiconque aime Webern – cela dit, même les anti-sérialistes y trouveront leur compte, à en juger par la singulière sensation romantique-expressionniste qui s’en dégage. Enfin, la Symphonie de chambre qui clôt le CD n’est pas à proprement parler de Webern, mais de Schönberg, le Schönberg de l’époque tonale encore, 1906. Webern n’a fait que réaliser la réécriture pour flûte, clarinette, violon, violoncelle et piano, et ce en 1923. L’effectif rappellera celui de Pierrot lunaire : normal, la réécriture fut conçue pour être jouée lors d’un même concert que le Pierrot. Singulièrement, cette Symphonie de Schönberg semble avoir attiré bien des ardeurs puisque le compositeur lui-même en réalisa une version pour piano à quatre mains ainsi qu'une orchestration complète, tandis que Berg la réécrivit pour deux pianos et Webern non seulement une mais deux versions réduites, celle que vous entendrez ici et une seconde encore pour quatuor à cordes et piano. © SM, Qobuz 2015
10,43 €
6,93 €

Classique - Paru le 6 juillet 1949 | Esoteric Records

Hi-Res
12,49 €
8,99 €

Classique - Paru le 11 septembre 2015 | Sony Classical

Hi-Res Livret
16,99 €
14,49 €

Classique - Paru le 21 avril 2017 | Sony Classical

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Musique de chambre - Paru le 4 août 2017 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 8 mars 2019 | Navona

Hi-Res Livret
22,49 €
14,99 €

Classique - Paru le 6 octobre 2009 | Signum Records

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama
Une interprétation parfaitement fluide d’une des partitions les plus difficiles du post-romantisme. Merveilleux solistes (Soile Isokoski, Monica Groop, Stig Andersen, etc.) dirigés par le chef finlandais Esa-Pekka Salonen
17,49 €
12,49 €

Musique symphonique - Paru le 1 septembre 1974 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res
15,99 €
11,49 €

Classique - Paru le 22 avril 2013 | Mirare

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Gramophone Editor's Choice - 4 étoiles de Classica - Hi-Res Audio
Une belle et rare anthologie de l'oeuvre pour piano d'Arnold Schoenberg. Petit, mais essentiel dans le répertoire pianistique du XXème siècle, ce corpus écrit par un compositeur non pianiste lui-même est à la fois une source d'expérimentation de son propre langage pour son auteur, en même temps qu'un champ unique d'investigations pour l'interprète. L'itinéraire est passionnant pour le mélomane qui glissera progressivement du chromatisme vers l'atonalité, dans une subtile recherche de l'aphorisme et de la clarté. FH
21,49 €
14,99 €

Classique - Paru le 20 avril 2015 | Universal Music Group International

Hi-Res
Faisons taire les mauvaises langues qui parleraient dé népotisme ; oui, Michael Barenboim est le fils de Daniel, oui il est Konzertmeister du East-Western Divan Orchestra fondé par son père, mais cela n’enlève rien à son talent de violoniste, ainsi qu’on peut l’entendre dans cet enregistrement du concerto pour violon de Schönberg dirigé par Pierre Boulez. En seconde partie de programme, Daniel Barenboim (puisqu’il faut maintenant mettre le prénom aussi) nous joue le concerto pour piano du même Schönberg, dont on rappelle qu’il a été écrit aux Etats-Unis en 1942 et créé par Stokowski. Le concerto pour violon, lui, avait déjà été terminé en 1936, en Californie. Ce sont donc deux œuvres d’exil, si l’on veut, dans lesquelles le compositeur n’a pas abandonné ses techniques dodécaphoniques, mais l’on entend clairement un certain retour à l’émotion tonale. Les deux Barenboims nagent dans cette musique comme des poissons dans l’eau. © SM/Qobuz
18,99 €
15,99 €

Classique - Paru le 11 septembre 2015 | Sony Classical

Hi-Res Livret
18,99 €
15,99 €

Classique - Paru le 11 septembre 2015 | Sony Classical

Hi-Res Livret
22,49 €29,99 €
14,99 €19,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 7 octobre 2016 | Chandos

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice - 4 étoiles de Classica - 5 Sterne Fono Forum Klassik
« [...] Edward Gardner, par sa précision autant que par son engagement émotionnel, réussit une belle synthèse. [...] C'est surtout la démonstration orchestrale qui impressionne. L'investissement dramatique et lyrique des cordes est d'une beauté stupéfiante et tous les autres pupitres emboîtent le pas de cette vision si justement contrastée où l'intimité de l'amour tristanesque lutte contre les forces de la malédiction. C'est à l'élaboration d'un cosmos sonore auquel nous assistons et qui rapproche cette lecture norvégienne brûlante de celle d'Ozawa. La palme de la cohérence revient sans doute à la richesse de l'imaginaire de Gardner, un chef étonnant, qui s'impose autant qu'il séduit. (Classica, décembre 2016 / Xavier de Gaulle)
28,49 €
24,49 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 15 avril 2002 | Warner Classics International

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio