Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Classique - Paru le 12 février 2016 | British Military Music Archive

Hi-Res Livret
HI-RES30,99 €
CD21,99 €

Classique - Paru le 3 mars 2015 | De Montfort Music-Easter

Hi-Res Livret
HI-RES19,49 €
CD16,99 €

Classique - Paru le 25 septembre 2015 | Warner Classics

Hi-Res Livret
HI-RES25,49 €
CD17,99 €

Classique - Paru le 22 septembre 2017 | ECM New Series

Hi-Res Livret Distinctions 5 Sterne Fono Forum Klassik
HI-RES17,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 28 août 2015 | Erato - Warner Classics

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Grammy Awards
Joyce DiDonato, avec son complice Antonio Pappano au piano – quel excellent accompagnateur ! – nous livrent avec ce concert enregistré en direct et en public en septembre 2014 quelques grands bonbons concertants. Parmi les célèbres, Haydn et Rossini bien sûr, Jerome Kern, Irving Berlin et Richard Rodgers pour qui est familier avec le répertoire de Broadway, quelques incursions dans la chanson napolitaine, et surtout un étonnant ouvrage (le « déconcertant » en question) d’un certain Francesco Santolíquido (1883 – 1971), tellement inconnu que l’on se demande s’il n’a pas été inventé pour la circonstance ! Le peu que l’on apprend sur lui est qu’il est d’inspiration impressionniste, et il faut s’égarer sur un article en russe pour apprendre qu’il a longtemps vécu en Tunisie puis que, rentré en Italie peu avant la Seconde guerre mondiale, il a publié des articles ouvertement fascistes, dont La Pieuvre musicale juive, visant particulièrement Casella. De quoi vous mettre au ban de la société musicale un bon bout de temps… ses inspirations, hormis les moins inspirées d’ordre journalistique anti-judaïque, se trouvent du côté de Wagner, Strauss, Rachmaninov et Debussy, avec un petit penchant vers la musique arabe qu’il a côtoyé lors de sa période tunisienne. Disons qu’après presque un demi-siècle, il est peut-être temps de mettre de côté ses errances haineuses et d’écouter sa musique, dont par exemple ces bien beaux Chants du soir de 1908 (bien avant ses éructations anti-judaïques donc). DiDonato et Pappano forment un duo idéal. © SM/Qobuz
HI-RES23,49 €
CD16,49 €

Classique - Paru le 25 mai 2018 | Universal Music GmbH

Hi-Res
Avec son physique d’Arnold Schwarzenegger, la basse Günther Groissbock – un Autrichien, lui aussi – a vraiment de quoi emplir une scène, autant en tant que Sarastro, Fafner, Hunding, Boris Godounov et autres immenses rôles de sa catégorie. D’ailleurs, Berlin, Genève, Vienne, Munich, Milan, Chicago, Bayreuth, Amsterdam, New York, Paris et tout le reste de la planète lyrique se l’arrachent, à juste titre. Et pourtant, c’est dans le répertoire le plus intime qu’il se propose ici aux côtés du pianiste Gerold Huber : les Quatre chants sérieux de Brahms (transposés dans une tonalité des plus sombres, il est vrai, presque scénique), les Rückert-Lieder de Mahler, les Michelangelo-Lieder de Wolf, et les Wesendonck-Lieder de Wagner. Un monde dans lequel sa voix énorme se permet de garder d’immenses réserves de souffle pour ne donner que ce qu’il faut, ce qui est déjà énorme. Sans doute l’auditeur aura-t-il la sensation de redécouvrir ces œuvres, souvent données par des voix de femme – quasiment la chasse gardée de certaines mezzos –, comme si les compositeurs les avaient réécrits à l’attention de Groissbock, qui a triomphé en ce mois de mai 2018 à l’Opéra Bastille dans la production de Parsifal, dirigée par Philippe Jordan. © SM/Qobuz
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 10 mai 2019 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Distinctions 5 Sterne Fono Forum Klassik
De Caruso à Pavarotti, en passant par Mario Lanza et bien d’autres, ils ont tous succombé avec plus ou moins de bonheur aux charmes et aux sortilèges des chansons populaires du Sud, ou plutôt « des » Sud(s), avec leur promesse de soleil source de vie, de vivacité et d’un hypothétique bonheur de vivre. L’éblouissante mezzo-soprano lettone Elīna Garanča sacrifie à son tour à cette tradition, avec son premier album non « classique », publié par la pourtant très sérieuse étiquette jaune de Deutsche Grammophon. S’appropriant un répertoire le plus souvent masculin, elle montre que la musique n’a pas de barrières et que la joie de vivre est à tout le monde. Ayant élu domicile aux Îles Canaries, Elīna Garanča a choisi quelques perles, pas toujours rares, du répertoire d’Espagne, mais aussi d’Italie et d’Amérique latine, dans des arrangements sur mesure souvent signés par son époux, le chef d’orchestre Karel Mark Chichon qui dirige ici l’Orchestre Philharmonique de Grande Canarie. On y trouve pêle-mêle une succession de chansons et d’extraits de zarzuelas et de tangos dont Yo Soy Maria de l’inévitable et bien-aimé Astor Piazolla. Occasion rêvée d’écouter son timbre de velours irrésistible et la capacité qu’Elīna Garanča a reçues du ciel de pouvoir tout chanter avec un égal bonheur. La pureté de sa ligne de chant, l’habileté de changer son timbre pour coller au répertoire donnent à ces miniatures populaires une envergure nouvelle qui amincit, presque en l’abolissant, la frontière entre opéra et musique populaire au plein sens du terme. © François Hudry/Qobuz
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 18 janvier 2019 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 17 septembre 2010 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Depuis 1993, année de parution de l’album Officium, l’association de Jan Garbarek avec l’Hilliard Ensemble a donné naissance à des projets novateurs, le saxophone du Norvégien étant utilisé comme une cinquième voix totalement libre aux côtés des quatre voix de l’ensemble «classique» britannique. Avec ce nouvel album, les voix de l’homme et du saxophone improvisent ici une musique ni ancienne ni moderne mais nouvelle, et d’une incroyable puissance émotionnelle.
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 8 août 2018 | UNIVERSAL MUSIC LLC

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 décembre 2017 | Decca (UMO) (Classics)

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 7 décembre 2018 | Go East Music Entertainment Consulting Limited

Hi-Res
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2012 | Universal Music Division Decca Records France

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 25 novembre 2016 | PANORAMA

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 21 novembre 2014 | ECM New Series

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 27 avril 2016 | UNIVERSAL MUSIC LLC

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 3 août 2018 | Decca (UMO) (Classics)

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 27 octobre 2017 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES15,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 15 novembre 2019 | BMG Rights Management GmbH

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 16 février 2018 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res