Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

1 album trié par Prix : du plus cher au moins cher et filtré par Classique, Sergei Prokofiev, Copyright Control, Depuis 1 an et 24 bits / 96 kHz - Stereo
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 4 octobre 2019 | Paraty

Hi-Res Livret
Où se situent les sonates pour violon et piano dans la chronologie du catalogue de Prokofiev ? Les deux sonates datent de la dernière partie de la carrière de Prokofiev, celle de sa période soviétique. En 1918, il avait en effet quitté son pays natal pour les États-Unis, puis pour l’Europe, avant son retour définitif en Union soviétique à la fin de 1932. La première sonate, la Sonate en fa mineur Op. 80, a été ébauchée aux États-Unis en 1938 et terminée en 1946, alors que Prokofiev avait achevé la Seconde Sonate Op. 94 à Moscou trois ans plus tôt, en 1943, dans sa version originale destinée à la flûte. © Paraty