Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES33,78 €
CD19,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 25 janvier 2011 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Diapason découverte - Choc de Classica - Hi-Res Audio
Entouré d'une équipe de grand talent, dominée par les subtiles prestations de Cyril Auvity et Céline Scheen, Christophe Rousset à la tête de ses Talens Lyriques nous invite à la redécouverte d'une tragédie lyrique de Lully, Bellérophon, crée le 31 janvier 1679. Une révélation !
HI-RES23,09 €
CD16,49 €

Classique - Paru le 27 septembre 2019 | Aparté

Hi-Res Livret
Quarante ans ! C’est le temps qui sépare le premier enregistrement par Bruno Rigutto des Nocturnes de Chopin (EMI) de ce nouvel enregistrement, longuement mûri. Le pianiste français a fréquenté ce corpus toute sa vie, conférant à ce nouvel enregistrement un caractère fascinant, et une patine que seul le temps du travail intérieur de l’imagination peut offrir. Pour Bruno Rigutto, jouer la musique de Chopin tient du mystère sympathique des résonances entre la sensibilité de l’interprète et les affects à fleur de partition du compositeur. L’alchimie est complète, l’interprète puisant en lui les atmosphères au moyen de choix inspirés et de dosages subtils de nuances et de phrasés. Enfin, tous deux se confondent puisque le programme suit ici l’ordre chronologique de composition des Nocturnes, faisant défiler le film sonore de la vie intérieure de Chopin. © Aparté
HI-RES29,99 €
CD21,49 €

Musique de chambre - Paru le 29 mai 2012 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions Pianiste Maestro - Choc de Classica - Qobuzissime - Hi-Res Audio
HI-RES21,49 €
CD15,49 €

Piano solo - Paru le 19 mai 2014 | Aparté

Hi-Res Livret
Tchaïkovski écrivit une sorte de calendrier musical, Les Saisons, pour le Nouvelliste, une revue musicale saint-pétersbourgeoise. Ce sont des pièces descriptives dans lesquelles il excelle, un peu dans le genre de Schumann et du romantisme allemand. Alexandre Paley en fait ressortir toute la poésie un peu naïve et une simplicité d'expression qui contraste avec la Grande Sonate en sol majeur (plus de 40 minutes) que le compositeur regardait un peu de haut avec un certain mépris. Elle ne manque pourtant pas d'attrait dans son ampleur et par sa générosité mélodique. FH
HI-RES24,99 €
CD17,99 €

Classique - Paru le 21 octobre 2013 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Choc de Classica - Choc Classica de l'année - Hi-Res Audio
Un des derniers, et des plus réussis, opéras de Lully enregistré en concert lors d'une seule soirée, avec les risques de cohérence que cela comporte. Le plateau est inégal et la direction de Christophe Rousset un peu univoque et raide, mais l'œuvre contient de grandes beautés et d'heureuses surprises dans la distribution. Cyril Auvity et Virginie Thomas sont excellents. Une belle réussite instrumentale avec les ritournelles et la superbe chaconne de l'Acte II. Une des grands ouvrages du siècle de Louis XIV à redécouvrir d'urgence. FH
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 15 avril 2016 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 5 Sterne Fono Forum Klassik
Bach est à l'heure lyrique, décidément. Après un album à la fois extraordinaire et souvent déconcertant de Nelson Freire chez Decca, et quelques mois après le piano soufflant de François Dumont (Artalinna), voici Fabrizio Chiovetta, qui, pour le label Aparté, publie ses interprétations de trois grandes suites pour clavier du Cantor, l'Ouverture à la française, la Suite anglaise en fa majeur et l’inusable Partita en si bémol majeur. Dans la lignée du grand pianiste brésilien, et à dix mille lieux des architectures irrépressibles déployées par son jeune collègue français, Chiovetta décide de chanter, tranquillement, éperdument. Rarement l’introduction lente de l'Ouverture aura sonné aussi royale, et mélancolique. Le Prélude de la Suite en fa majeur, lui, déploie de longues lignes avec une imperturbable fluidité. L’Allemande qui suit prend des atours de gravité, qui donne en définitive le ton général de ce nouvel album Bach, un rien sombre, à l’image de sa belle couverture.
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Concertos pour clavier - Paru le 12 avril 2019 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
Les deux concertos pour piano de Chopin sont l’œuvre d’un tout jeune compositeur parti à l’assaut de la capitale. Puissants et virtuoses, ils accueillent aussi bien les frasques romantiques du concertiste qu’est déjà Frédéric Chopin à vingt ans, que ses épanchements les plus sensibles. Cette dualité est ici mise en valeur par une interprétation sur instruments d’époque en formation de chambre. Des choix qui sont autant d’indices pour reconnaître à la manœuvre de cet enregistrement les musiciens du Quatuor Cambini-Paris et leurs complices : David Lively dans le rôle du soliste et Thomas de Pierrefeu à la contrebasse. Héritier direct du legs pianistique de Chopin grâce à une tradition transmise de professeur en disciple, David Lively a choisi un piano Érard d’époque (1836) pour ce programme qui se présente comme une "version de poche" de ces concertos. L’effectif qui unit le piano au quintette renoue avec la tradition du genre : avant de passer sous les feux de la rampe des grandes salles de concert, les compositeurs et pianistes comme Chopin jouaient leurs nouvelles partitions dans des salons mélomanes et mondains. Mais le large ambitus couvert par les cordes et la richesse de la sonorité du pianoforte respectent la dimension symphonique de ces pièces. Une réalisation ambitieuse. © Aparté
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Musique de chambre - Paru le 22 avril 2013 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Une rencontre au sommet entre trois jeunes artistes qui savent chanter et dialoguer. La sonorité opulente de Ophélie Gaillard dégage une sorte d'ivresse dans les deux chefs-d'œuvre que sont les Sonates pour violoncelle et piano de Brahms. Elle a trouvé en Louis Schwizgebel-Wang un partenaire idéal et à sa mesure. Son piano est ductile, sa sonorité pleine, sa palette expressive pleine de ressources. Couplage royal avec le merveilleux Trio avec clarinette opus 114. La clarinette de Fabio di Casola mène le jeu avec des sonorités crémeuses et crépusculaires. La prise de son, splendide, a beaucoup de présence et fait entendre le grain des instruments avec une spatialisation parfaite. Un réel bonheur. FH
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 26 novembre 2012 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Mélodies & Lieder - Paru le 11 février 2013 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles de Classica - Hi-Res Audio
Voix incontournable de la nouvelle génération, que ce soit en production d’opéra, en récital classique, opérette ou même en jazz, Julie Fuchs révèle à chacune de ses apparitions une personnalité hors du commun. Accompagnée de son pianiste et complice Alphonse Cemin, elle enregistre ici pour son premier album, un récital de mélodies et lieder, dédié à la jeunesse. Ensemble ils offrent quelques pages de Debussy, témoignages de l’amour impossible du jeune compositeur pour la belle Madame Vasnier ; et les esquisses du jeune Mahler sur le recueil de poèmes Des Knaben Wunderhorn desquelles naîtront les non moins prodigieuses symphonies. © CM/Qobuz
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Musique de chambre - Paru le 27 septembre 2011 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Choc de Classica - Choc Classica de l'année - Hi-Res Audio
Le Quatuor Chiaroscuro a été crée en 2005, par quatre étudiants du Royal College of Music de Londres avec à sa tête la violoniste Alina Ibragimova. Son répertoire se concentreessentiellement sur la période classique de Haydn à Schubert, avec l’exigence d’une interprétation sur instruments et archets d’époque.
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Piano solo - Paru le 20 avril 2015 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions Choc de Classica
Après un CD consacré à Liszt puis un deuxième à Schubert, le pianiste français Tristan Pfaff (* 1985) nous montre qu’il ne cherche pas à être vu comme « spécialiste » de tel ou tel répertoire, compositeur ou genre. Et dans quel répertoire peut-on puiser pour montrer le mieux son éclectisme ? Dans celui des bis bien sûr, ces petits (ou parfois assez gros) bonbons tour à tour rêveurs, outrageusement virtuoses, coquins, époustouflants ou émouvants. Pfaff a choisi de ne pas choisir, de sorte qu’il surfe du quasi-jazz de Gershwin à la Tartine de beurre de Mozart, de Schubert à Rachmaninov, avec le même bonheur et toujours avec une sonorité choisie pour le genre qu’il aborde. Un fort beau choix qui saura plaire à tout le monde. © SM/Qobuz« L'art du "bis" n'est pas donné à tout le monde... Tristan Pfaff présente, avec un ordre subtil, une série de petites pièces. On en redemande ! [...] Toutes ces partitions sont suffisamment typées et caractérisées par le jeu de Tristan Pfaff pour inspirer y compris les pianistes amateurs. [...] Qui plus est, le soin apporté aux détails, à la variété des respirations est des plus convaincants. Une très belle idée qui confirme la valeur d'un artiste à la forte personnalité.» (Classica, juin 2015 / Stéphane Friédérich)
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Musique vocale profane - Paru le 25 novembre 2016 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4F de Télérama
« […] Ann Hallenberg ne fléchit pas sous le poids du rôle, et son portrait de Farinelli peut rivaliser avec ceux enre­gistrés par Vivica Genaux ou Philippe Jaroussky. Si l’incarnation d’un tel phénomène peut paraître aussi utopique que celle d’Orphée ou d’Amphion, la mezzo répond aux qualités essentielles : tessiture de deux octaves homogène en pulpe et en intensité, facilité d’articulation jusque dans les traits les plus rapides, souffle pouvant soutenir les vocalises les plus amples. […] Aidée par un Rousset particulière­ment créatif dans les textures et la dramaturgie dynamique, la mezzo suédoise livre un récital de haute te­nue, auquel ne font défaut ni la sen­sibilité, ni la cohérence de l’expres­sion. De quoi savourer des pages d’une grande beauté, et surtout les prodiges d’inspiration suscités par une des voix les plus extraordinaires de l’histoire humaine. » (Diapason, janvier 2017 / Luca Dupont-Spirio)
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 25 août 2017 | Aparté

Hi-Res Livret
Après un premier enregistrement qui juxtaposait avec audace Webern, Beethoven et Yun, c’est avec passion que les jeunes musiciens du Novus Quartet gravent deux œuvres essentielles de la musique de chambre de Tchaïkovski : le Premier Quatuor et le Sextuor « Souvenir de Florence » – pour lequel les musiciens sont rejoints par la violoncelliste Ophélie Gaillard et l’altiste Lise Berthaud. Mises en résonance, les deux œuvres, jalons de la carrière du compositeur russe (la première est écrite en 1871, la seconde en 1887), donnent à entendre l’inclination de Tchaïkovski pour les mélodies au caractère populaire. Dans ce répertoire bien servi, technique et clarté sont au service de l’expression musicale. Les cordes fougueuses du Novus Quartet déploient une sonorité pleine et chaleureuse qui impressionne d’homogénéité, invite intensément au souvenir dans les mouvements lents, et restitue toute l’exaltation lyrique de l’univers poétique de Tchaïkovski. © Aparté
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 18 mai 2015 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
" Un disque pour dévoiler le « dark side » de Karol Beffa ? Plutôt un recueil d’œuvres essentiellement lentes et introspectives. Une base d’orchestre à cordes soutient ces pièces concertantes, que l’Ensemble Contraste et Johan Farjot unifient par une égale plénitude. [...] La parenthèse vocale ouverte avec Nuit obscure (2012), quatre chants sur des poèmes de Jean de la Croix, est l’occasion de découvrir une écriture dynamisée par des lignes mélodiques sobres, mais dont l’élan se propage à tout l’effectif, catalysé par la voix intense de Karine Deshayes." (Diapason, juillet/août 2015 / Pierre Rigaudière)
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 8 avril 2013 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 3 décembre 2012 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 21 octobre 2010 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Bénéficiant d'une prise de son ample et généreuse, la pianiste française Vanessa Wagner signe ici un fort bel album, qui témoigne de ses profondes affinités avec l'univers de Franz Schubert. Son jeu, sensible, toujours d’une grande intensité, puissant aussi, séduit immédiatement !
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Quintettes - Paru le 26 mai 2017 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Choc de Classica - Choc Classica de l'année
« Pierre Génisson choisit ici deux quintettes rarement réunis, d’inspiration et d’essence assez éloignées. Porté par une entente manifeste avec les musiciens du Quartet 212, membres de l’orchestre du Metropolitan Opera de New York, le clarinettiste marseillais donne libre cours à sa fantaisie. Sa sonorité légère et directe, sans vibrato excessif, dessine les lignes claires du Quintette de Mozart avec une humilité proche de la déférence. Cette approche sereine pourra surprendre les amateurs d’une conception plus introspective, notamment dans le Larghetto joué avec un détachement qui atténue sa gravité. Mais ils seront emportés par le tsunami de virtuosité qui souffle sur les mouvements extrêmes du Quintette de Weber, singulièrement dans un finale d’une brillance proche de la lecture de Pascal Moraguès et du Quatuor Prazák (Praga). Un artiste au talent immense.» (Classica, novembre 2047)
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Quatuors - Paru le 6 avril 2015 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
Trois quatuors de Onslow dont, à en croire le livret d’accompagnement, deux inédits au disque : voici ce que nous offre le Quatuor Ruggieri dans cette nouvelle livraison de raretés du compositeur catastrophiquement négligé de l’époque classique française. Quasi-contemporain de Beethoven (il naquit et s’éteignit une quinzaine d’années plus tard), Onslow donna ses lettres de noblesse au genre du quatuor à cordes dans un pays peu attiré par la musique de chambre de haut niveau – on exclut ici la musique de salon et les monceaux d’adaptations du répertoire symphonique et lyrique pour ensembles plus ou moins amateurs. Malgré son nom à consonance anglaise, Onslow était un auvergnat pur jus, né et mort à Clermont-Ferrand ; l’écrasante majorité de son répertoire est consacré à la musique de chambre virtuose : 36 quatuors, autant de quintettes, des trios, des sonates en duo pour divers instruments, quelques pièces pour piano, et « seulement » quatre symphonies. Pas d’opéra, ce qui le laissait naturellement sur le bord de la route des grands circuits d’exécution publique. Bien qu’il eût connu un certain succès d’estime de son vivant, on l’oublia bien vite une fois enterré, et ce n’est que la fin du XXe siècle qui vit enfin sa renaissance. Ses quatuors sont des bijoux d’écriture et d’intelligence musicale, qu’il faut absolument découvrir, d’autant lorsqu’il s’agit – comme ici – d’inédits discographiques.