Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

3 albums triés par Date : du plus récent au moins récent et filtrés par Classique, Wolfgang Amadeus Mozart, OnClassical et 24 bits / 88.2 kHz - Stereo
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Classique - Paru le 15 septembre 2017 | OnClassical

Hi-Res
Bien que le cahier, datant des années 1759 à 1764, s’appelle « Notenbuch für Nannerl » (« Cahier pour Nannerl »), il est à noter qu’aucune des pièces qu’il contient n’est de la sœur de Wolfgang Amadeus. Par contre, nombre de morceaux sont bien du bientôt célèbre frère, tandis que la majorité reste signée du père Mozart, Léopold. L’auditeur devra s’amuser à tenter de déceler ce qui est de l’un et de l’autre… car bien que Wolfi ne fût âgé que de cinq ou six ans en les écrivant (seule une pièce date de la grande maturité, huit ans), leur niveau d’imagination dépasse singulièrement celui du papounet, relégué au rang d’aimable faiseur d’exercices digitaux. Étonnant… Le pianiste italien Alessandro Deljavan, heureusement de plus en plus présent sur les scènes françaises (allez l’écouter !), prête ses doigts à ces morceaux, certes conçus pour de minuscules mimines d’enfants jouant sur un clavecin, mais qui bénéficient grandement du son du piano et de sa technique suprême. © SM/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 3 février 2015 | OnClassical

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 2 septembre 2014 | OnClassical

Hi-Res