Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

Classique - Paru le 31 mai 2019 | Queen Elisabeth Competition

Livret
Téléchargement indisponible
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 8 mars 2019 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 1 février 2019 | Berlin Classics

Hi-Res
HI-RES8,99 €
CD5,99 €

Musique de chambre - Paru le 12 octobre 2018 | Naxos

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Opéra - Paru le 21 septembre 2018 | Cedille

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 19 janvier 2018 | Maguelone Music

Hi-Res Livret
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Classique - Paru le 15 septembre 2017 | OnClassical

Hi-Res
Bien que le cahier, datant des années 1759 à 1764, s’appelle « Notenbuch für Nannerl » (« Cahier pour Nannerl »), il est à noter qu’aucune des pièces qu’il contient n’est de la sœur de Wolfgang Amadeus. Par contre, nombre de morceaux sont bien du bientôt célèbre frère, tandis que la majorité reste signée du père Mozart, Léopold. L’auditeur devra s’amuser à tenter de déceler ce qui est de l’un et de l’autre… car bien que Wolfi ne fût âgé que de cinq ou six ans en les écrivant (seule une pièce date de la grande maturité, huit ans), leur niveau d’imagination dépasse singulièrement celui du papounet, relégué au rang d’aimable faiseur d’exercices digitaux. Étonnant… Le pianiste italien Alessandro Deljavan, heureusement de plus en plus présent sur les scènes françaises (allez l’écouter !), prête ses doigts à ces morceaux, certes conçus pour de minuscules mimines d’enfants jouant sur un clavecin, mais qui bénéficient grandement du son du piano et de sa technique suprême. © SM/Qobuz
HI-RES15,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 17 février 2017 | Warner Classics

Hi-Res Livret
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 28 octobre 2016 | Alia Vox

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 15 octobre 2016 | COBRA RECORDS

Hi-Res
HI-RES22,99 €
CD15,99 €

Classique - Paru le 3 juin 2016 | Queen Elisabeth Competition

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 22 avril 2016 | Masterworks

Hi-Res
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Quintettes - Paru le 16 octobre 2015 | Berlin Classics

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or
« [...] Sharon Kam et ses partenaires décrochaient déjà l'or chez Mozart. Nous voici de nouveau à genoux. Dès les premières mesures, leur Opus 115 de Brahms, nous envoûte par la délicatesse proprement inouïe de la sonorité de Kam, sa façon de tantôt s’immerger dans les cordes, tantôt s’en détacher – cordes dont la palette claire et assez brillante, mêmes dans le pianissimo, tranche délicieusement avec toutes les nuances de mat dont joue la clarinette. Et le vibrato raffiné des archets offre plus qu’un écrin, une réplique appropriée mesure après mesure, avec une mention particulière pour les interventions somptueuses du violoncelliste Gustav Rivinius. [...] L’œuvre de Reger, sommet de sa production chambriste, montre le compositeur enfin serein [...] Le souffle millimétré de Kam (parfois audible) flatte sans narcissicisme les couleurs mordorées d’une partition automnale. Le quatuor participe à l’établissement d’un lyrisme qui côtoie l’atonalité pour créer cette atmosphère envoûtante et comme en apesanteur. Dans une discographie assez restreinte mais très relevée (Karl Leister et Sabine Meyer essentiellement), c’est une nouvelle référence. » (Diapason, mars 2016 / Jean-Claude Hulot)
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Piano solo - Paru le 20 avril 2015 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions Choc de Classica
Après un CD consacré à Liszt puis un deuxième à Schubert, le pianiste français Tristan Pfaff (* 1985) nous montre qu’il ne cherche pas à être vu comme « spécialiste » de tel ou tel répertoire, compositeur ou genre. Et dans quel répertoire peut-on puiser pour montrer le mieux son éclectisme ? Dans celui des bis bien sûr, ces petits (ou parfois assez gros) bonbons tour à tour rêveurs, outrageusement virtuoses, coquins, époustouflants ou émouvants. Pfaff a choisi de ne pas choisir, de sorte qu’il surfe du quasi-jazz de Gershwin à la Tartine de beurre de Mozart, de Schubert à Rachmaninov, avec le même bonheur et toujours avec une sonorité choisie pour le genre qu’il aborde. Un fort beau choix qui saura plaire à tout le monde. © SM/Qobuz« L'art du "bis" n'est pas donné à tout le monde... Tristan Pfaff présente, avec un ordre subtil, une série de petites pièces. On en redemande ! [...] Toutes ces partitions sont suffisamment typées et caractérisées par le jeu de Tristan Pfaff pour inspirer y compris les pianistes amateurs. [...] Qui plus est, le soin apporté aux détails, à la variété des respirations est des plus convaincants. Une très belle idée qui confirme la valeur d'un artiste à la forte personnalité.» (Classica, juin 2015 / Stéphane Friédérich)
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Lieder (Allemagne) - Paru le 6 avril 2015 | harmonia mundi

Hi-Res Livret
A l’époque à laquelle Mozart s’installa à Vienne, les années 1780, le concept de « Lied » n’était pas encore bien défini ; entre le Lied « artistique » et le « Volkslied », la chanson populaire, la ligne était assez floue et peu de compositeurs s’étaient penchés sur le genre – alors que les autres genres : musique symphonique, sacrée, de chambre, concertante, lyrique, soliste, étaient déjà développés à l’extrême. En l’on dut attendre les années 1820 pour que le Lied artistique se développe, et en flèche qui plus est, avec Schubert en particulier. On ne s’étonnera donc guère que le répertoire des trois grands classiques, Mozart, Haydn et Beethoven, restent très discrets en la matière, et que les sujets abordés – ainsi que le contenu musical – ne s’échappent guère d’une certaine simplicité. Mais ce qui est simplet chez les mauvais devient quand même génial chez les grands, et les quelques Lieder de Haydn, Mozart et Beethoven sont du plus bel effet. Puis An die Hoffnung (1813) et encore plus An die ferne Geliebte de Beethoven (1816) ouvrent clairement la porte aux nouvelles formes. Le ténor Mark Padmore est ici accompagné par le forte-piano Rosenberg de 1820, joué par le délicat Kristian Bezuidenhout. © SM, Qobuz 2015
HI-RES4,49 €7,49 €(40%)
CD2,99 €4,99 €(40%)

Classique - Paru le 25 février 2015 | Calliope

Hi-Res
HI-RES4,49 €7,49 €(40%)
CD2,99 €4,99 €(40%)

Classique - Paru le 19 février 2015 | Calliope

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 30 mai 2014 | deutsche harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or
" Le projet très intéressant de Giulia Nuti convoque autour d'un instrument exceptionnel — un anonyme français du XVIIe ravalé par Pascal Taskin un siècle plus tard [...] — des auteurs oubliés mais représentatifs d'une courte période [...] La palette sonore captive. On devine à l'écoute une réactivité remarquable du clavier ; on se laisse bluffer par sa propension à chanter. [...] Musicologue très active et professeur réputé, Giulia Nuti est aussi une musicienne accomplie. Son jeu sensible et généreux fait passer la musique au premier plan, qualité fort précieuse et moins courante qu'il n'y paraît." (Diapason, octobre 2014 / Philippe Ramin)
HI-RES16,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 22 novembre 2013 | RCA Red Seal

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 24 septembre 2013 | Chamber Orchestra of Philadelphia

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio