Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

121 albums triés par Date : du moins récent au plus récent et filtrés par Classique, 24 bits / 192 kHz - Stereo et 10,00 € à 20,00 €
HI-RES26,99 €
CD19,49 €

Intégrales d'opéra - Paru le 1 janvier 1960 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Un classique toujours actuel grâce au feu de la direction de Markevitch et à l'excellence de l'Orchestre Lamoureux dont il était le chef titulaire à l'époque. Le chef d’origine russe est complètement survolté et rend toute sa conception visionnaire à cette grande page du romantisme français. C'est en écoutant une telle version que l'on se rend parfaitement compte de la modernité du langage de Berlioz, modernité qui se prête aux mises en scène les plus avant-gardistes, un paradoxe pour une oeuvre écrite pour le concert et non pour la scène. La prise de son du début de la stéréophonie triomphante est tout à fait exceptionnelle. © François Hudry/Qobuz
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1962 | Archiv Produktion

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1968 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1971 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Il y a des enregistrements qui s'imposent avec une telle évidence que toute critique parait inutile pour ne pas dire futile. Que dire encore de neuf à propos de cette rencontre entre un compositeur et son interprète ? Que le piano de Benedetti-Michelangeli est cristallin, pyrotechnique, que son clavier semble paré de toutes les nuances de couleurs les plus infimes ? Point de maniérismes déplacés, points de langueurs "début de siècle", mais une simplicité d'expression qui fait de Debussy un frère occidental des auteurs de haïkus japonais.© François Hudry NDLR: Ces enregistrements ont été réalisés à München (Plenarsaal der Akademie der Wissenschaften), entre le 25 et le 30 juillet 1971.
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1975 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1975 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1976 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 1 février 1976 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1980 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Symphonies - Paru le 1 janvier 1980 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 octobre 1981 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 3 août 1988 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
C’est un des enregistrements légendaires du Concerto en si mineur d’Antonín Dvořák. Pierre Fournier y fait montre d’une grande autorité musicale. Sa technique d’archet fait ici merveille, sa large sonorité traduit avec bonheur le lyrisme à fleur de peau d’une partition qui faisait l’admiration de Brahms. Heureusement que les micros de Deutsche Grammophon étaient là pour rétablir un équilibre difficilement conciliable en concert entre le frêle son du violoncelle et l’énormité de l’orchestration. En maître absolu de l’orchestre, en l’occurrence la Philharmonie de Berlin à son meilleur, George Szell donne une dimension symphonique au chef-d’œuvre du compositeur tchèque. Le Concerto de Sir Edward Elgar avait lui aussi les faveurs de Pierre Fournier qui en donne ici une interprétation vraiment chaleureuse, trop souvent éclipsée par celle, géniale au demeurant, de Jacqueline Du Pré qui semble avoir effacé toutes les autres. Un grand disque à écouter sans modération sur votre Qobuz. © François Hudry/Qobuz
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1995 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Messes, Passions, Requiems - Paru le 1 janvier 1996 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res
HI-RES28,99 €
CD20,99 €

Symphonies - Paru le 1 octobre 1996 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res
HI-RES28,99 €
CD20,99 €

Symphonies - Paru le 1 octobre 1996 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2002 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES27,00 €
CD17,99 €

Classique - Paru le 17 décembre 2004 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or
HI-RES26,99 €
CD19,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2005 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2005 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res
Cet enregistrement de 1977 de Carmen, produit dans le cadre du festival d’Édimbourg, présente la plupart des interprètes de cette production. Claudio Abbado dirige le London Symphony Orchestra, qui joue avec une vitalité et une précision particulièrement lestes. On trouve ici de nombreux moments efficaces, et la prestation des artistes principaux est souvent exceptionnelle. La Carmen sensuelle et au naturel crédible qu’incarne Teresa Berganza est somptueusement nuancée, théâtralement fascinante et musicalement ravissante. Plácido Domingo interprète un Don José à la fois troublé et puissant et son chant abonde d’intensité lyrique. Ileana Cotrubas apporte à Micaëla une exceptionnelle chaleur, à la limite de la sensualité, rendant le personnage plus intéressant que celui que l’on connaissait. Enfin, la prestation vibrante de Berganza en fait un enregistrement qui ne peut que susciter l’adhésion des amateurs d’opéra. © TiVo