Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES1,58 €
CD1,03 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 24 décembre 2016 | 2L

Hi-Res
HI-RES9,44 €13,49 €(30%)
CD6,29 €8,99 €(30%)

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 29 septembre 2014 | naïve classique

Hi-Res Livret Distinctions Diamant d'Opéra Magazine - 4 étoiles de Classica - 5 Sterne Fono Forum Klassik
HI-RES10,49 €14,99 €(30%)
CD6,99 €9,99 €(30%)

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 6 octobre 2015 | Musique en Wallonie

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or
« Lassus l’Européen », c’est bien ainsi qu’aurait pu se désigner, dès 1555, date de ses deux premières publications, le plus célèbre compositeur de la deuxième moitié du XVIe siècle, franco-flamand de naissance, francophone de culture, franco-italien de par son séjour italien, de la pré-adolescence à la prime maturité, un séjour qui occasionna ses premières compositions, villanelles et madrigaux, en même temps qu’il entraînera par la suite l’italianisation de son nom, désormais adopté par la musicologie internationale, Orlando di Lasso. C’est en 1555 en effet qu’est imprimé à Venise son Premier livre de madrigaux à cinq voix, un recueil qui fera une telle impression sur le public mélomane italien qu’il connaîtra quatorze rééditions, la dernière datée de 1586, donc plus de trente ans après la première. Une rareté à cette époque où l’on ne jouait plus ou moins que de la musique hyper-contemporaine, hormis à l’église. La même année, à Rome, paraît un livre de villanelles, tandis que toujours cette même année, on publie à Anvers Le quatorsiesme livre à quatre parties contenant dix-huyct chansons italiennes, six chansons françoises & six motets, faictz à la nouvelle composition d’aucuns d’Italie par Rolando di Lassus. Un véritable triomphe international pour Lassus donc, d’où ce titre de « Lassus l’Européen » qu’a donné Lionel Meunier et son superbe ensemble Vox Luminis à ce cinquième volume de cette « Biographie musicale ». Une forte quinzaine de chanteurs se partage la musique, parfois tous ensemble, parfois à trois ou quatre, selon les exigences structurelles de chaque pièce et les envies sonores des uns et des autres. Voilà bien un Lassus indispensable. © SM/Qobuz« [...] Lionel Meunier s'est doté d'une large palette de dix-huit chanteurs (six sopranos, trois contre-ténors, cinq ténors et quatre barytons-basses, plus un orgue) qu'il dispose le plus souvent à un par voix. Naturellement souverains dans les motets solennels, les chansons mélancoliques, les madrigaux aux lignes étirées ou les méandres chromatiques, les chanteurs savent trouver les tons qui conviennent à la veine comique de Lassus ou au raffinement du sonnet de Ronsard en double quatuor Ô doux parler. Parution admirable à tous égards, digne apothéose d'une belle aventure discographique.» (Diapason, janvier 2016 / David Fiala) doux parler
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 9 août 2019 | Delos

Hi-Res Livret
Né en 1986, Jake Runestad, originaire de l'État de l'Illinois aux États-Unis, a étudié avec des personnalités aussi importantes que Bernard Rands, David Lang, Tania León, Christopher Rouse ou Jake Heggie, des compositeurs aux esthétiques très diverses. Runestad est de toute évidence influencé par une simplicité dans l'harmonie et un classicisme dans les textures, empruntés à Heggie, Lang, ou Rands dans une moindre mesure. Son but en tant que compositeur d'œuvres vocales ? « Un désir de beauté ». La musique est un viatique à des textes inspirés du poète Todd Boss (grand ami du compositeur et rencontre marquante) qui racontent des histoires authentiques autour d'expériences profondément humaines, le tout dans le cadre d'une écriture immédiate, séduisante, encourageant la communion avec autrui. Jake Runestad fait donc dans l'œcuménique.Les œuvres ici présentes, dont la très belle pièce intitulée Waves en ouverture de cet album, sont magistralement interprétées, dans toute leur splendeur harmonique, et non sans la naïveté qui s’impose parfois, par l’ensemble Conspirare de Craig Hella Johnson, habitué des musiques d’aujourd’hui et auteur d’autres albums magnifiques sur le label harmonia mundi. Comment ne pas goûter ici au très enveloppant Let My Love Be Heard, d’où s’échappent de très lointains échos de l'Adagio (ou Agnus Dei) de Barber ? © Pierre-Yves Lascar/Qobuz
HI-RES20,00 €
CD13,00 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 22 novembre 2017 | 2L

Hi-Res
HI-RES20,00 €
CD13,00 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 19 juin 2016 | 2L

Hi-Res
HI-RES20,00 €
CD13,00 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 1 août 2017 | 2L

Hi-Res
HI-RES20,00 €
CD13,00 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 19 juin 2016 | 2L

Hi-Res
HI-RES20,00 €
CD13,00 €
UR

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 17 novembre 2016 | 2L

Hi-Res

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 24 décembre 2016 | 2L

Téléchargement indisponible