Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES18,99 €
CD15,99 €

Piano solo - Paru le 23 août 2019 | Sony Classical

Hi-Res Livret
On l’attendait autant qu’on le redoutait !Soucieux de soigner le retour du pianiste, Sony Classical – adieu Deutsche Grammophon – a déroulé le tapis rouge. Enregistré au Schloss Elmau et au Concert Hall de Raiding – Beethoven dans la première salle, Rachmaninoff dans la deuxième – ce nouvel album offre un son ample à la réverbération dosée. De quoi accueillir la rugosité du jeu de Pogorelich ainsi que ses nuances plus tendres. Une main de fer gantée de velours.Ivo Pogorelich ne cherche pas à séduire. De Rachmaninoff, il choisit la deuxième Sonate en si bémol mineur, op. 36 dans sa version originelle non raccourcie et dont les nombreuses sections dépaysent l’auditeur qui se perd avec le musicien dans une errance hallucinée. Pogorelich nous y conduit progressivement et nous apprivoise d’abord avec deux œuvres, certes, de Beethoven mais rares au disque : ses sonates n° 22 en fa majeur, op. 54 et n° 24 en fa dièse majeur, op. 78. Le répertoire choisi est donc à la fois sage (deux figures majeures du répertoire), ambitieux (des partitions exigeantes) et généreux (justement pour les raisons qu’on vient d’évoquer).Ouf, nous voilà donc en continent bien connu. En réalité, rien n’est moins sûr car l’interprète empoigne littéralement les partitions, déployant un discours héroïque dans un souffle puissant. Mais Pogorelich reste ce musicien expressif scrutant les textes avec autant de malice que d’âpreté, en dépit de tempos souvent plus lents. Le programme en est comme rétro-éclairé par une vision personnelle des œuvres. © Elsa Siffert/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 26 juillet 2019 | Delphian

Hi-Res Livret
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Musique de chambre - Paru le 23 août 2019 | Alpha

Hi-Res Livret
Sur la pochette, des musiciens attendent sagement le métro à la station imaginaire Opus 1. C’est ainsi que l’ensemble Le Consort, animé par le jeune claveciniste Justin Taylor, nous présente une grande première discographique constituée des Sonates en trio opus 1 de Jean-François Dandrieu, compositeur français connu surtout pour sa musique d’orgue. Né à Paris en 1682, Dandrieu, comme Justin Taylor, était originaire d’Angers, où résidait toute sa famille. Enfant prodige, il se produira devant la princesse palatine à l’âge de 5 ans et lui dédiera plus tard cet imposant recueil. Il entrera ensuite dans les ordres et deviendra titulaire des orgues de Saint-Merry, un poste alors très convoité. Il deviendra organiste de la Chapelle Royale de Versailles et l'un des plus importants musiciens du royaume accumulant admiration, privilèges, honneurs et reconnaissance officielle. Publié en 1705, ce recueil de Sonates en trio, présenté ici en alternance avec celles de Corelli qui lui ont servi de modèle, regorge d’inventivité et de vocalité, avec un art qui conjugue très habilement l’esprit français à l’influence italienne. Ce nouvel album est aussi un symbole et un clin d’œil du jeune ensemble Le Consort, qui s’est formé pour la première fois autour d’une des sonates de cet Opus 1, qui leur a porté chance. Coup de foudre amical autant que musical qui nous fait découvrir un corpus méconnu et pourtant essentiel de la musique française de la fin du baroque. © François Hudry/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 23 août 2019 | Cedille

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 23 août 2019 | Alba

Hi-Res Livret
HI-RES8,99 €
CD5,99 €

Musique de chambre - Paru le 9 août 2019 | Naxos

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 2 août 2019 | DUX

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 16 août 2019 | Atoll

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 2 août 2019 | Chandos

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 16 août 2019 | SOMM Recordings

Hi-Res Livret
HI-RES8,99 €
CD5,99 €

Musique de chambre - Paru le 9 août 2019 | Naxos

Hi-Res Livret
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 2 août 2019 | Resonus Classics

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 2 août 2019 | Affetto Recordings

Hi-Res Livret
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 31 juillet 2019 | Signum Records

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 23 août 2019 | Navona

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 16 août 2019 | Azica Records

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 16 août 2019 | Bridge Records

Hi-Res Livret
HI-RES8,99 €
CD5,99 €

Musique de chambre - Paru le 9 août 2019 | Naxos

Hi-Res Livret
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 7 août 2019 | Signum Records

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 9 août 2019 | Navona

Hi-Res Livret