Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Concertos pour violon - Paru le 26 mars 2013 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Ecrit en 1945 d'après diverses musiques de film, le Concerto pour violon de Korngold est d'une expression toute romantique et très virtuose. C'est un regard nostalgique vers cette Mitteleuropa en ruines que le compositeur prodige avait connue dans sa jeunesse, allié à un parfum sentimental très américain. L'expression du Poème de Chausson est d'une autre nature, c'est le sentiment d'une mélancolie très "fin de siècle" qui s'exprime dans un climat douloureux et mystérieux. C'est une des grandes pages de la musique française de cette époque. Les accents populaires du Concerto en sol mineur de Max Bruch mettent un point final échevelé à cet album où l'expression à fleur de peau domine, sous l'archet souverain de la violoniste eurasienne Arabella Steinbacher qui fut l'élève d'Ivry Gitlis. FH
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 16 novembre 2010 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Musique vocale sacrée - Paru le 25 mai 2010 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 1 mars 2008 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 4 juin 2013 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Opéra en un acte / Christian Elsner (Edgar Allan Poe) - Etienne Dupuis (Roderick Usher) - Phillip Ens (Doctor Primus) - Lisa Delan (Madeline Usher)... - Orquestra Gulbenkian - Lawrence Foster, direction---- On connaît un peu l’opéra inachevé La chute de la maison Usher de Debussy, mais sait-on qu’il existe un opéra tout ce qu’il y a d’achevé sur le même sujet, signé Gordon Getty ? Certes, Getty a pris quelques libertés avec la nouvelle – « pour le meilleur ou pour le pire », de son propre aveu – en introduisant le personnage de Poe lui-même et en modifiant quelque peu les équilibres de la terreur psychologique. À chacun de se faire sa propre opinion quant à la validité du livret de Getty (qui, d’ailleurs, a changé quelque peu le titre pour en faire Usher House tout court), mais force est de constater que la musique est d’une redoutable efficacité. Sans jamais jouer l’atmosphère hollywoodienne, bien au contraire, Getty évoque l’inquiétude grandissante avec une géniale économie de moyens ; plus on avance, plus le discours se brise, se morcelle et s’amenuise. Comme dans ses autres opéras, le compositeur confie aux voix une sorte de récit mélodique, la musique elle-même étant réservée avant tout à l’orchestre. On reconnaîtra une filiation évidente avec Britten dans la conduite harmonique, oscillant entre tonalité fuyante et atonalité tempérée d’harmonie. Voilà un petit bijou que l’on aimerait voir et entendre sur une scène française. © SM/Qobuz