Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

1 album trié par Plus distingués et filtré par Musique vocale sacrée, Anonymous, Aeon, 24 bits / 88.2 kHz - Stereo et 5,00 € à 10,00 €
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique vocale sacrée - Paru le 11 mars 2014 | Aeon

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Un disque contrasté, associant les monodies grégoriennes et l'aube du contrepoint à deux créations du XXIe siècle. En l’an 1043, le jour de Pâques, le roi Edouard le Confesseur est couronné en la cathédrale de Winchester. "Music for a King" évoque cet événement au fil de chants grégoriens et contrepoints à deux voix centrés sur le temps pascal et se concluant par d’hypnotiques laudes royales. Après s’être aventuré vers la Renaissance avec les polyphonies à trois voix de Gilles Binchois, Discantus remonte ici le temps à la rencontre d’un manuscrit emblématique : le tropaire de Winchester et ses chants «organisés», témoins de la polyphonie naissante.Deux créations, commandes de l’ensemble, de Pierre Chépélov (né en 1979) et de Joel Rust (né en 1989), y trouvent naturellement leur place, métaphore de la rencontre entre la pierre romane et le vitrail : l’un éclaire et illumine l’autre à presque mille ans de distance. Ces deux compositions sont écrites sur des extraits de "La consolation de Philosophie", de Boèce, philosophe dont la pensée rayonne sur tout le Moyen Âge.