Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 13 mars 2020 | Ramée

Hi-Res Livret
Le début du XIXe siècle est une époque de grands changements stylistiques dans le domaine de la musique, les compositeurs recherchant de nouvelles formes d'expression et de nouvelles possibilités tonales, ce qui entraîne une innovation rapide dans le domaine de la conception et de la fabrication des instruments. Un spectre sonore plus large et une plus grande variété de possibilités techniques deviennent un but avoué. Ludwig van Beethoven et Friedrich Kuhlau cherchent tous deux à exploiter pleinement le potentiel apporté par ces nouveaux développements. La Sérénade de Beethoven repousse les limites du classicisme avec des changements dynamiques impulsifs et des motifs contrastants, tandis que la Grande Sonate concertante de Kuhlau explore avec enthousiasme une esthétique plus romantique, avec une liberté expressive dans son écriture virtuose et de riches textures harmoniques. La juxtaposition de la musique de Beethoven et de celle de Kuhlau sur cet enregistrement est inspirée par l'unique rencontre des deux compositeurs à Baden le 2 septembre 1825. Ce moment charmant de l'histoire de la musique est rappelé par un canon que Beethoven a écrit sur le texte Kühl, nicht lau (frais, pas tiède), un jeu de mots amical sur le nom de Kuhlau. © Ramée
HI-RES4,50 €8,99 €(50%)
CD3,50 €6,99 €(50%)

Classique - Paru le 22 novembre 2019 | Naxos

Hi-Res Livret
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Musique de chambre - Paru le 1 novembre 2016 | Wilson Audiophile Recordings

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 février 2014 | Wilson Audiophile Recordings

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 1 août 2013 | Wilson Audiophile Recordings

Hi-Res