Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

766 albums triés par Date : du plus récent au moins récent et filtrés par Classique, Johann Sebastian Bach et 5,00 € à 10,00 €
14,99 €
9,99 €

Classique - À paraître le 26 avril 2019 | Coro

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Musique de chambre - À paraître le 12 avril 2019 | Dynamic

Hi-Res Livret
14,99 €
9,99 €

Classique - À paraître le 5 avril 2019 | Signum Records

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Classique - À paraître le 5 avril 2019 | Rondeau

Hi-Res Livret
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 22 mars 2019 | Arcana

Hi-Res Livret
Johann Sebastian Bach a toujours été considéré comme l’un des plus grands transcripteurs de l'histoire. Beaucoup de ses transcriptions (et surtout celles des compositeurs italiens Vivaldi et Marcello) sont rapidement devenues des classiques, et sont encore considérées comme des chefs-d’œuvres du répertoire baroque. Bach a aussi beaucoup œuvré à la transcription de ses propres œuvres. Sa magistrale transcription de sa Sonate pour viole de gambe et clavecin n° 1, qu’il transforma en une sonate en trio pour deux flûtes et continuo, a été la source d’inspiration de cet enregistrement. Tripla Concordia et Walter van Hauwe ont décidé de transcrire les deux autres sonates pour viole, marchant sur les pas de Bach. Ainsi, les membres de l’ensemble ont réalisé leur désir d’offrir une nouvelle expérience d’écoute de cet ensemble de sonates, avec des couleurs et des textures neuves. Tripla Concordia espère sincèrement que ces nouvelles versions jetteront une lumière nouvelle sur ces œuvres, donnant ainsi à l’auditeur l’opportunité d’en découvrir de nouveaux détails et des combinaisons instrumentales inédites. La transcription de deux autres chefs-d’œuvre de Bach, la Sonate en trio (pour orgue) n° 3 (ici transcrite par Sour Cream) et la Partita pour luth BWV 997, complètent cet enregistrement. © Arcana
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 5 janvier 2010 | Intellectual Reserve

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 14 octobre 2014 | Intellectual Reserve

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 15 mars 2019 | Loft

Hi-Res Livret
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 8 mars 2019 | Alpha

Hi-Res Livret
Après un enregistrement consacré aux cantates pour alto BWV 35 et 170, paru en 2009, Damien Guillon poursuit son exploration dans l'oeuvre de J. S. Bach en consacrant un deuxième opus à la cantate pour alto solo BWV 169 et à la fameuse BWV 82 Ich habe genug, plus connue dans sa version pour basse (1727) mais interprétée dès 1735 par un alto. En complément de ce programme, l'organiste Maude Gratton a associé à ces cantates le Prélude et Fugue BWV 543 ainsi que différentes versions du Choral "Allein Gott in der Höh sei Ehr", BWV 662, BWV 663 & BWV 664. © Alpha Classics
8,99 €
5,99 €

Classique - Paru le 8 mars 2019 | Naxos

Hi-Res Livret
16,99 €
14,49 €

Classique - Paru le 1 mars 2019 | Sony Classical

Hi-Res
16,99 €
14,49 €

Classique - Paru le 1 mars 2019 | Sony Classical

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 22 février 2019 | Ramée

Hi-Res Livret
Nous connaissons au moins cinq concertos pour orgue solo de Johann Sebastian Bach, mais nous n’avons conservé aucun concerto pour orgue avec accompagnement orchestral qu’il ait réellement composé lui-même. Parmi les plus de 200 cantates qu’il a écrites, 18 présentent un orgue obligé, qui est utilisé en soliste dans certains airs, mouvements de chœur et sinfonias. Les plus remarquables datent de 1726 : entre mai et novembre de cette année, Bach composa six cantates où l’orgue tient une partie soliste importante. Il s’agit pour la plupart d’arrangements de mouvements de concertos perdus pour hautbois ou pour violon, composés à Weimar ou à Köthen. Nous ne savons pas précisément pourquoi Bach composa tant de cantates avec orgue obligé sur une si courte période. Il est possible que leur origine doive être cherchée à Dresde, où Bach donna un concert d’orgue en 1725, sur le nouvel instrument Silbermann de l’église Sainte-Sophie. Certains musicologues pensent qu’il joua notamment des concertos pour orgue ou au moins quelques versions antérieures des sinfonias avec orgue obligé des cantates de 1726, pour faire la démonstration des possibilités de l’instrument. Sur la base des cantates et des concertos pour violon et pour clavecin précités, il est tout à fait possible de reconstruire des concertos en trois mouvements pour orgue et cordes. Nous espérons ainsi faire revivre la musique que Bach interpréta peut-être à Dresde en 1725 ! © Ramée/Outhere Music
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 15 février 2019 | Claves Records

Hi-Res
8,99 €
5,99 €

Classique - Paru le 8 février 2019 | Naxos

Hi-Res Livret
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 8 février 2019 | Oehms Classics

Hi-Res Livret
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 7 février 2019 | 2L

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 1 février 2019 | Accentus Music

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 1 février 2019 | ATMA Classique

Hi-Res Livret
Le Chœur Bach d’Ottawa (Ottawa Bach Choir) propose des œuvres de trois des compositeurs les plus marquants du baroque allemand : Haendel (Dixit Dominus avec la participation de Daniel Taylor), et des motets de Schütz et Bach. Bien que tous trois soient demeurés fidèles à leurs racines germaniques, les œuvres présentées ici révèlent aussi l’influence du baroque italien. On y retrouve en effet le drame, l’expression, l’intensité, la ferveur rythmique, l’invention harmonique et le figuralisme, de même que le recours aux techniques polychorales madrigalesques et vénitiennes. © Atma
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 1 février 2019 | Priory Records

Hi-Res