Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

14,99 €
9,99 €

Classique - À paraître le 26 avril 2019 | Coro

Hi-Res
20,99 €
13,99 €

Musique concertante - À paraître le 12 avril 2019 | Alpha

Hi-Res Livret
14,99 €
9,99 €

Musique de chambre - À paraître le 12 avril 2019 | Dynamic

Hi-Res Livret
16,99 €
14,49 €

Classique - À paraître le 12 avril 2019 | deutsche harmonia mundi

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Classique - À paraître le 5 avril 2019 | Signum Records

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Classique - À paraître le 5 avril 2019 | Rondeau

Hi-Res Livret
29,99 €
19,99 €

Classique - À paraître le 5 avril 2019 | Rondeau

Hi-Res Livret
28,99 €
20,99 €

Classique - À paraître le 29 mars 2019 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res
15,99 €
13,49 €

Classique - À paraître le 29 mars 2019 | Warner Classics

Hi-Res Livret
Tournant délibérément le dos à la « dictature baroque historiquement renseignée », Renaud Capuçon et David Fray ont choisi une conception qui était celle des grands maîtres du siècle dernier, à l’époque où l’on faisait de la musique selon son cœur, loin de toute préoccupation musicologique. C’est une option dont on ne peut que saluer la franchise dans un milieu où les chapelles sont nombreuses. Composées à l’époque où Bach était à la cour de Coethen, ces Six Sonates pour clavecin avec accompagnement de violon faisaient l’admiration de Carl Philipp Emanuel, le second fils du Cantor. Comme souvent, le manuscrit autographe a disparu et c’est par des copies qu’on a pu garder la trace de cet admirable corpus publié pour la première fois en 1804, plus de cinquante ans après la mort du compositeur. Écrites sur le modèle fixé par Corelli, ces six sonates imaginent un dialogue chambriste d’un genre nouveau, où le clavier n’est nullement relégué au second plan. L’écriture est stricte, rythmée et très expressive. © François Hudry/Qobuz
22,49 €
14,99 €

Classique - À paraître le 29 mars 2019 | Resonus Classics

Hi-Res
21,49 €
14,99 €

Classique - À paraître le 29 mars 2019 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res