Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Duos - Paru le 25 janvier 2019 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
Le pianiste polonais nous revient ici en musique de chambre, pour un passionnant album franco-polonais se concluant par un joli clin-d’œil, avec une transcription du Nocturne en ut dièse mineur de Chopin par Nathan Milstein, comme pour nous dire que Chopin était lui-même issu de cette double origine, peut-être aussi pour souligner le fil liant ce compositeur à Rafał Blechacz, un de ses meilleurs interprètes d’aujourd’hui. Il forme ici un duo avec Kim Bomsori, violoniste coréenne établie à New York dont le nom grandit de jour en jour parmi l’élite des grands solistes du moment. La Première Sonate de Gabriel Fauré est jouée avec une grâce ailée et une jeunesse conquérante, loin de la nostalgie de façade que l’on entend souvent dans cette musique. Œuvre de jeunesse, écrite une dizaine d’années avant la Sonate de Franck, la Sonate Op. 13 a donné à la France un de ses premiers chefs-d’œuvre de musique de chambre. La Sonate en sol mineur de Debussy est au contraire la dernière œuvre d’un compositeur malade arrivant, extenué, à la fin de sa vie. Composée entre 1916 et 1917, elle est traversée de doutes angoissés, cachés sous un abord fantasque et mystérieux. Avec son ironie mordante coutumière, l’auteur dira de son ultime partition qu’elle « sera intéressante à un point de vue documentaire de ce qu’un homme malade peut écrire pendant la guerre ». Ce ne sont pourtant pas les traces de la maladie que l’on perçoit ici, mais une suite d’états d’âme d’un extraordinaire éparpillement, mêlant le souvenir de jeux enfantins à une grande science de la composition. Écrite en 1904 par un jeune homme de vingt-deux ans et créée en 1909, à Varsovie, par Arthur Rubinstein et le violoniste Paweł Kochański, la Sonate en ré mineur de Karol Szymanowski est encore sous influence. On y sent l’ombre de Brahms et, surtout, celle de la Sonate en la majeur de César Franck, nettement perceptible dans ce premier essai. Mais on y trouve aussi ce lyrisme rêveur qui sera une des marques de la musique de Szymanowski. Programme remarquablement cohérent dans sa diversité. © François Hudry/Qobuz
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 20 septembre 2019 | Groupe Analekta, Inc

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Concertos pour clavier - Paru le 12 avril 2019 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
Les deux concertos pour piano de Chopin sont l’œuvre d’un tout jeune compositeur parti à l’assaut de la capitale. Puissants et virtuoses, ils accueillent aussi bien les frasques romantiques du concertiste qu’est déjà Frédéric Chopin à vingt ans, que ses épanchements les plus sensibles. Cette dualité est ici mise en valeur par une interprétation sur instruments d’époque en formation de chambre. Des choix qui sont autant d’indices pour reconnaître à la manœuvre de cet enregistrement les musiciens du Quatuor Cambini-Paris et leurs complices : David Lively dans le rôle du soliste et Thomas de Pierrefeu à la contrebasse. Héritier direct du legs pianistique de Chopin grâce à une tradition transmise de professeur en disciple, David Lively a choisi un piano Érard d’époque (1836) pour ce programme qui se présente comme une "version de poche" de ces concertos. L’effectif qui unit le piano au quintette renoue avec la tradition du genre : avant de passer sous les feux de la rampe des grandes salles de concert, les compositeurs et pianistes comme Chopin jouaient leurs nouvelles partitions dans des salons mélomanes et mondains. Mais le large ambitus couvert par les cordes et la richesse de la sonorité du pianoforte respectent la dimension symphonique de ces pièces. Une réalisation ambitieuse. © Aparté
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 30 novembre 2018 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique concertante - Paru le 22 février 2019 | Groupe Analekta, Inc

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 21 décembre 2018 | Melodiya

Hi-Res
Le répertoire large de Vladimir Ashkenazy a toujours été un atout musical exceptionnel qui l'a très tôt placé parmi les plus grands. Doté d'un style particulier qui a marqué ses premiers enregistrements, le pianiste signe une carrière hors du commun, entre les conditions difficiles de ses débuts en URSS et son exode vers l'Ouest. Le programme de cet album est celui de ses derniers récitals à Moscou, après avoir remporté le second prix du Concours International Frédéric Chopin et le Grand Prix de la Queen Elisabeth Competition en Belgique. Une des plus grandes pages de l'histoire de ce pianiste étonnant. Et la même époque que le Troisième de Rachmaninov enregistrée avec Fistoulari, et peu de temps avant l'enregistrement non moins célèbre et assez prodigieux des Ballades de Chopin, à l'aube de son riche partenariat pour Decca.
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 25 janvier 2019 | Sono Luminus

Hi-Res Livret
HI-RES8,99 €
CD5,99 €

Classique - Paru le 14 juin 2019 | Naxos

Hi-Res Livret
HI-RES11,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 22 février 2019 | Warner Classics

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 14 juin 2019 | Alba

Hi-Res Livret
Fils du grand musicologue et critique musical finlandais Erik Werner Tawaststjerna (auteur d’une monumentale biographie de Jean Sibelius), Erik Thomas Tawaststjerna a étudié le piano à Helsinki et à Moscou, avant de parachever son cursus à la Juilliard School de New York. Il a également assisté aux masterclasses de Wilhelm Kempff. Il a enregistré l’intégrale des œuvres pour piano de Sibelius pour BIS, ainsi que d’autres pièces de compositeurs finlandais. Ce nouvel album trouve sa source dans une série de récitals que le pianiste et professeur finlandais a donnés en 2017 dans lesquels il confrontait les quatre Ballades de Chopin avec des œuvres contemporaines basées sur une idée narrative ou littéraire. À travers ce choix passionnant, on ne sait pas si c’est Chopin qui éclaire les œuvres contemporaines ou si ce sont les œuvres de Einojuhani Rautavaara (Sonate « The Fire Sermon »), de Magnus Lindberg (Piano Jubilees), Kaija Saariaho (Ballade) et Matthew Whittall (Leaves of Grass, 12 Preludes for piano after Walt Whitman) qui éclairent ses Ballades. Un programme didactique du plus haut intérêt. © François Hudry/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 février 2019 | ART_INFINI

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 1 mars 2019 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 7 juin 2019 | Accentus Music

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 22 février 2019 | Gutman Records

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 19 avril 2019 | HORTUS

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 19 juillet 2019 | OnClassical

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 février 2019 | Zefir Records

Hi-Res Livret
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 1 mars 2019 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 3 mai 2019 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 16 novembre 2018 | Sony Classical

Hi-Res