Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 6 janvier 2017 | Zefir Records

Hi-Res Livret
Quelques chiffres, si vous le(s) voulez bien : 1829 et 1830, qui sont les dates respectives de composition des Second et Premier Concertos de Chopin (l’ordre chronologique est inverse à la numérotation, histoire d’éditeur…). Seize ans plus tard, on est en 1846, la date de fabrication du piano Érard utilisé par Martin Oei pour la partie soliste sur cet album, le second Érard de 1884 servant à Daniel Wayenberg qui l’accompagne dans une réduction – signée des deux artistes – de la partie d’orchestre. Quarante-cinq ans seulement plus tard naissait Daniel Wayenberg, le grand pianiste que l’on sait ; et soixante-sept ans séparent les deux interprètes… Cette collaboration discographique couvre donc, d’une certaine manière, quelque cent soixante-dix ans ! La sonorité mêlée de ces deux instruments qui, certes du même facteur, bénéficient quand même de techniques moins aboutie pour l’une, beaucoup plus évoluée pour l’autre, offrira à l’auditeur une vision assez rare des deux concertos de Chopin. © SM/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 18 mai 2018 | Naxos Japan

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 29 avril 2016 | First Hand Records

Hi-Res Distinctions 5 de Diapason
Le pianiste soviétique Youri Egorov (1954 – 1988) ne vécut, hélas, que 33 ans ; il s’éteignit peu avant la chute de l’empire communiste qu’il avait lui-même fui en 1976 lors d’une tournée en Italie. L’année suivante, il fit de très, très grosses vagues lors du Concours Van Cliburn : comme il n’avait pas été sélectionné pour la finale – son jeu était bien trop différent et original, par rapport à ce qui se fait si souvent en concours –, nombre de membres du public et même de responsables du concours s’allièrent pour lui garantir une sorte de prix « off » qui lui permettrait de faire ses débuts à New York. Sa carrière était ainsi lancée, malgré le concours raté, ou plutôt, grâce à ce brillant ratage ! Malgré sa courte vie, Egorov trouva le temps de réaliser un nombre assez phénoménal d’enregistrements, discographiques mais aussi « radiographiques », entre 1974 et 1987. Voici, pris sur le vif, un concert donné en 1980 au Ambassador Auditorium de Pasadena en Californie, avec un programme alliant Fantaisie de Mozart et Fantaisie de Schumann, puis les Études Op. 25 de Chopin, le tout complété par deux bis, Debussy et Liszt. Egorov y déploie toute l’intense palette de ses couleurs et toute l’extraordinaire panoplie de son jeu chantant. Comme Lipatti, lui aussi disparu à l’âge de 33 ans, Egorov est entré dans la légende du haut de quelques trop rares, bien trop rares apparitions, mais toujours éblouissantes. © SM/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 8 avril 2015 | Narodowy Instytut Fryderyka Chopina

Hi-Res
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 15 octobre 2002 | Analekta

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 16 novembre 2018 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 8 avril 2015 | Narodowy Instytut Fryderyka Chopina

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 2 juin 2015 | Wilson Audiophile Recordings

Hi-Res Livret
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 17 août 2018 | RCA Red Seal

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 6 novembre 2015 | Soupir Editions

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 23 septembre 2016 | Evidence

Hi-Res Livret
Célébré en son temps comme l’un des plus grands pianistes, doté de moyens techniques stupéfiants, Leopold Godowsky (1870-1938) a presque exclusivement composé pour le piano, un immense catalogue riche de plus de quatre cent pièces dont plus de la moitié, à l’instar de Liszt, sont des transcriptions, arrangements ou paraphrases. Comme chez Liszt, le but n’est pas de donner une transcription fidèle et littérale de l’original, c’est le moins que l’on puisse dire ! L’œuvre est complètement retravaillée avec une grande liberté, ce qui donne lieu à de véritables appropriations, des recompositions tout à fait personnelles – ces réalisations deviennent des œuvres autant de Godowsky que de Chopin, Schubert ou Bach. Outre la traditionnelle transcription d’œuvres originellement écrites pour d’autres formations ou instruments ainsi que la composition de grandes paraphrases, la spécificité et grande originalité de son travail est d’avoir souvent utilisé comme base de pièces initialement écrites pour le piano, ce en quoi il fait figure de pionnier. Le pianiste Laurent Wagschal, qui peut déjà s’enorgueillir d’une bonne trentaine de réalisations discographiques, souligne ici combien Godowsky a apporté du sien, certes, mais combien le génie original de l’œuvre qu’il transforme reste intact, indestructible. © SM/Qobuz
CD9,99 €

Classique - Paru le 2 décembre 2014 | Archiphon

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 8 avril 2015 | Narodowy Instytut Fryderyka Chopina

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 1 mars 2019 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 8 avril 2015 | Narodowy Instytut Fryderyka Chopina

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 février 2019 | Zefir Records

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 21 avril 2017 | Melodiya

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 3 mai 2019 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 6 septembre 2019 | Steinway and Sons

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 8 avril 2015 | Narodowy Instytut Fryderyka Chopina

Hi-Res