Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Classique - Paru le 10 janvier 2020 | harmonia mundi

Hi-Res Livret
C’est en toute amitié que Jean-Guihen Queyras et Alexandre Tharaud se sont retrouvés, le temps d’un album conçu tel un recueil de nouvelles, autour de chefs-d’œuvre connus ou méconnus du répertoire. Si l’art de transcrire est la marque des grands interprètes, reconnaissons qu’à ce jeu les deux complices excellent ! Tout au long de ce programme lyrique et virtuose, le mélomane découvrira qu’il n’est pas au bout de ses surprises... © harmonia mundi
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 4 janvier 2010 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2014 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 10 mars 2017 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica - 5 Sterne Fono Forum Klassik
« Deutsche Grammophon a eu raison de proposer séparément ce programme inclus dans le coffret "Complete Chopin de Luxe Edition" publié il y a peu. En regroupant les œuvres pour piano et orchestre, à l'exception des deux concertos et en ajoutant un nocturne posthume comme un bis, Jan Liesiecki réalise un concert intéresssant car il restitue, sur un piano moderne, l'esprit des salons de l'Europe de 1830. [...] La fraîcheur de ton, la recherche de couleurs sont saisies sous les doigts du pianiste canadien qui restitue le caractère intimiste des œuvres. [...] Voilà un pianiste aussi racé que sensible qui offre un disque finalement original dans la discographie de Chopin.» (Classica, mai 2017 / Stéphane Friédérich)
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2014 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or de l'année - Diapason d'or - Gramophone Record of the Month - Le Choix de France Musique - Prise de Son d'Exception
Publié sous un titre réducteur et racoleur, c'est le genre de disque qui est véritable un casse-tête pour un disquaire ou pour la vente en ligne, à cause de la multiplicité des compositeurs et du manque de cohérence du programme. Et pourtant, le mélomane y trouve largement son compte, car voilà un album qui est à la fois un véritable projet éditorial en même temps qu'une nouvelle preuve du talent original du (très) jeune pianiste britannique. Sa 4e Partita de Bach est finement ciselée et coule avec évidence, son Chopin est chantourné, volubile et intime, son Granados, coloré et populaire et le reste à l'avenant. La sonorité de Grosvenor est claire et lisible, son art est empreint d'une simplicité qui fait du bien. FH
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 19 avril 2013 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - 4 étoiles Classica - Hi-Res Audio
Catapulté en tant que "légende" après son unique récital donné en 2013 au célèbre Carnegie Hall de New York, à l'âge de 22 ans, le jeune prodige Daniil Trifonov possède, il est vrai, bien des atouts. Son jeu, dans la pure tradition romantique russe, est d'une très grande puissance expressive et ses moyens semblent illimités. Mais on peut légitimement se demander si cette opération de marketing n'est pas un peu prématurée. Laissons-le un peu vieillir et mûrir tout en appréciant une réelle personnalité qu'il faudra suivre avec intérêt. FH
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 27 janvier 2017 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
Le Pollini nouveau est arrivé ! Des enregistrements réalisés entre mai 2015 et mai 2016 dans la mythique Herkulessaal de Munich, avec quelques-uns des ultimes chefs-d’œuvre de Chopin, voilà qui ravira les polliniphiles ; le jeu du vieux lion, toujours aussi énergique, toujours autant dénué du moindre pathos superflu, n’a rien perdu non plus de son éblouissante technique, une prouesse pour ce personnage hors-normes qui avait alors plus de soixante-treize ans. Si tant est que ce soit possible, son jeu a encore gagné en rigueur et en transparence, une condition quasi-indispensable pour le dernier Chopin qui, lui aussi, avait débarrassé son écriture de tous les éléments « décoratifs » qui pouvaient encore se trouver de-ci, de là, dans ses œuvres des périodes antérieures. La lecture y gagne encore en modernité. © SM/Qobuz
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 25 novembre 2016 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions Choc de Classica
Lorsqu’il remporta en 2015 le Premier prix du prestigieux concours Chopin de Varsovie, le pianiste coréen Seong-Jin Cho savait qu’il serait illico lancé sur la voie d’une brillante carrière internationale. Pourtant, cet admirateur de Radu Lupu n’a rien d’un carriériste : certes, il tourne dorénavant dans les plus grandes salles de la planète – Carnegie Hall, Concertgebouw, Philharmonie de Paris, Herlukessaal à Munich, Mariinsky à Saint-Pétersbourg, une liste qui pourrait remplir cette page à ras bord –, mais à son jeune âge (il est né en 1994) Seong-Jin Cho n’en néglige pas pour autant les répertoires moins flashy de la musique de chambre, et cherche bien moins la gloire que la musique avant toutes choses. Ce disque Chopin, dans lequel il donne les quatre Ballades et un Premier concerto de Chopin tout en tendresse, tout en douceur, comme s’il s’excusait de se jouer des éléments virtuoses avec tant de facilité en les donnant toujours transparents et pianissimo, se concentrant avant tout sur la ligne mélodique – comme devait le faire Chopin lui-même ? –, est le meilleur témoignage de sa quête franchement différente de ce qui se fait trop souvent. Voilà un nom que l’on n’a pas fini de voir et d’entendre ; pour s’en souvenir : ce sont les trois premières lettres du nom de Chopin. © SM/Qobuz
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Piano solo - Paru le 1 janvier 2011 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or de l'année - Diapason d'or - Gramophone Editor's Choice - Hi-Res Audio
« [...] Un disque époustouflant, sidérant de noirceur dans les quatre Scherzos et Gaspard de la nuit". [...] le programme nous mène de Chopin à Ravel via Liszt par affinités sonores [...] Dès les premiers tourbillons du Scherzo n°1, superbement galbés, furieusement accentués, [...] Benjamin Grosvenor montre qu'il parvient à retenir l'attention dans la durée, et même dans la répétition, sans jamais trop en faire [...] Deux minutes du dernier Liszt, suspendues, irisées, aux accents de prière, font une transition rêvée entre l'univers de Chopin et celui de Ravel. Ce Gaspard de la nuit n'est pas un Gaspard de plus, mais bien la révélation d'une personnalité. Couleur, sonorité, variété, vivacité [...], un sens inné de la dramaturgie, toujours animée, vivante, vibrante. [...]. (Diapason, mai 2012 / Etienne Moreau)
HI-RES15,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 31 janvier 2020 | Warner Classics

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 11 septembre 2015 | Mercury (Universal France)

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles Classica
Vainqueur du prestigieux Concours Chopin de Varsovie en 2000, à l’âge encore bien tendre de dix-huit ans, le pianiste chinois Li Yundi (appelé simplement « Yundi » sur la couverture, car c’est là désormais son nom d’artiste, comme Solomon Cutner s’est fait appeler Solomon tout court) a débuté une carrière des plus brillantes dans le sillage de cette distinction, plus particulièrement, il convient de le préciser, dans le répertoire de Chopin et Liszt. Artiste exclusif pour la Deutsche Grammophon Gesellschaft jusqu’en 2008, il est ensuite « passé » chez EMI où il caressait l’idée d’une intégrale Chopin. De précédents volumes sont parus chez EMI depuis cette période. Ici, dans ce nouvel album pour la DGG, ce sont les 24 Préludes qu’il caresse ici, auxquels il rajoute les deux Préludes individuels qui n’appartiennent pas au cahier que l’on connaît. Les foules en liesse se ruent lors des concerts de Yundi. À vous de jouer. © SM/Qobuz
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 6 novembre 2015 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 7 avril 2015 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 1 septembre 2015 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret Distinctions 5 Sterne Fono Forum Klassik
Voilà deux grandes sonates du répertoire pour violoncelle et piano qui, pourtant, ne sont pas si souvent données en concert ni enregistrées – si on les compare à d’autres du même niveau. La Sonate de Rachmaninov, de 1901, fut écrite en pleine euphorie après le triomphe du Deuxième Concerto pour piano, dans le plus pur premier grand style du compositeur, ample et lyrique. Un ouvrage magnifique, magnifiquement servi par la violoncelliste Alisa Weilerstein – qui fit sensation dès l’âge de treize ans avec les Variations Rococo avec rien moins que l’Orchestre de Cleveland – et son pianiste habituel (et pourtant ô combien inhabituel dans sa compréhension de l’œuvre !) Inon Barnatan. Le duo de choc poursuit avec la tardive Sonate pour violoncelle et piano de Chopin, un déchirant adieu à la vie qui déconcerta bien des observateurs en son temps par sa modernité et son refus des standards. En complément de programme, on pourra réentendre la célèbre Vocalise de Rachmaninov, une Étude de Chopin transcrite par Franchomme (qui créa la Sonate en 1847 avec Chopin au piano), et une Polonaise brillante, œuvre de jeunesse que Chopin estima, plus tard, n’être qu’une pièce brillante pour le salon. Si toutes les pièces de salon pouvaient arriver à la cheville de cette petite perle ! © SM/Qobuz
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 4 novembre 2016 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 26 février 2016 | Mercury (Universal France)

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica
Li Yundi (à la chinoise, le nom de famille d’abord), puis Yundi Li à l’occidentale, puis Yundi tout court, est, sous quelque nom que ce soit, un désormais célèbre pianiste chinois ; né en 1982, il a remporté en 2000 le prestigieux Concours Chopin de Varsovie, un Premier prix –avec en prime le Prix de la Société Chopin et du conseil de la ville de Varsovie pour la meilleure interprétation d’une Polonaise ! Si l’on ajoute qu’il était le premier Premier prix depuis quinze ans, le plus jeune vainqueur et le tout premier Chinois ainsi distingué, ce sera peu dire que le répertoire chopinesque est son terrain de prédilection. Voici son ample et romantique interprétation des quatre Ballades, sans doute les ouvrages les plus « symphoniques » du compositeur, complétée par la douce Berceuse et quatre Mazurkas dont, en guise de salut final, l’intrigante Mazurka en la mineur, véritable acte de naissance du blues. © SM/Qobuz
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 1 septembre 2016 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - Le Choix de France Musique - 4 étoiles Classica
Les « hommages » dont il est question dans cet album du pianiste britannique Benjamin Grosvenor sont de diverses natures : hommage à des grands précurseurs, comme l’ont fait Franck, Busoni et Mendelssohn avec Bach, comme l’a fait Ravel dans Le Tombeau de Couperin, hommage à un pays ou une culture comme l’ont fait Liszt et Chopin avec l’Italie. Et c’est Grosvenor qui, par truchement, rend hommage à tous ces compositeurs qu’il vénère ; le pianiste, né en 1992 et rapidement propulsé sur l’avant-scène grâce à quelques concours nationaux puis une nomination au titre de BBC Young Musician en 2004 – à l’âge de douze ans donc –, poursuit une carrière aussi brillante que tranquille et bien équilibrée, refusant de se laisser embringuer dans le star-system quelque peu stakhanoviste de tant de ses collègues. Un jeu fin, poétique, sans emphase ni effets de manche, voilà qui ravira les amateurs qui préfèrent le vrai piano virtuose à la virtuosité pure. À noter : le Tombeau de Couperin de Ravel en bonus numérique ! © SM/Qobuz« [...] Sur le socle de la Chaconne de Bach et Busoni, Benjamin Grosvenor a d'abord imaginé un dialogue entre les baroques et les romantiques, auquel s'est finalement substitué un enchaînement moins logique sur le papier, mais parfait à l'écoute. [...] La manière très articulée et ouvragée de Benjamin Grosvenor est mise au service d'une vision flamboyante. Un même élan romantique anime l'intégralité du récital. Vélocité éloquente de la Fugue n° 5 de Mendelssohn [...] Ductilité d'une Barcarolle assez tourmentée [...] Douceur et vigueur dans le triptyque de Franck, pour en souligner les ambivalences, entre anxiété et espérance. [...] Le caractère très affirmé que Grosvenor donne à chaque pièce s'accorde à la subtilité des moyens mis en œuvre. Son ingéniosité pianistique fait surgir bien des images, avec cette vocalité et cette distinction aristocratique qui rapprochent le jeune homme d'un Josef Hofmann ou d'un Ignaz Friedman. [...] Titre parfait : hommage superlatif à l'art du piano. » (Diapason, octobre 2016 / Jérôme Bastianelli)« [...] Benjamin Grosvenor est un artiste complet dont chaque nouvel album se déguste tel un grand cru. [...] De Bach revu par Busoni aux fulgurances lisztiennes en passant par le romantisme tempéré de Mendelssohn et les arabesques de la Barcarolle, c'est partout du grand, du beau piano. Une plénitude du son qui, si elle ne répugne pas à la séduction [...] va surtout de pair avec un sens confondant de l'architecture [...] Une telle maîtrise pourra, selon l'humeur, confiner par endroits à la préciosité : on ne trouvera pas dans les Préludes et fugues de Mendelssohn le naturel de Murray Perahia (Sony) ou la limpidité de Howard Shelley (Hyperion). [...] En contrepartie, on aime sans restriction ces couleurs miroitantes, ce touché d'une infinie délicatesse, signe d'un talent rare.» (Classica, octobre 2016 / Jérémie Bigorie)
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 5 janvier 2015 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica
Ayant dépassé les soixante-dix ans voici peu, le pianiste brésilien Nelson Freire jette un coup d’œil par-dessus son épaule… et se voit enregistrer, à l’âge de douze ans, la même quatrième Ballade de Chopin, un ouvrage qu’il remet avec gourmandise sur le métier dans le présent album ! Sans nul doute, le vieux lion aura mûri sa conception, épuré ses sonorités, pour nous distiller une vision de Chopin d’une grande limpidité, loin de tout effet de manches. En plus de ladite Ballade, Freire nous régale avec trois Mazurkas – le répertoire le plus intime de Chopin, le moins virtuose, mais sans doute pas le plus facile ! –, un Impromptu, la tendre Berceuse, une Polonaise ici jouée dans une intensité et une ampleur carrément symphonique, et surtout le Second concerto pour piano dans lequel il verse toute sa sincérité : un grand moment de Chopin. © SM/Qobuz
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 15 mai 2015 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret