Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 25 septembre 2012 | La Dolce Volta

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Quatuors - Paru le 21 mars 2014 | Sony Classical

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Hi-Res Audio
Voilà un couplage bienvenu qui nous change du sempiternel réflexe pavlovien, Debussy-Ravel. L’excellent Quatuor Galatea, venu de Zurich, propose la découverte d'un musicien fauché par la guerre de 14 en pleine jeunesse. S'inscrivant dans la mouvance et l’amitié des musiciens fortuitement réunis sous l'étiquette Groupe des Six, Pierre Menu (1896-1919) dédie sa Sonatine pour quatuor à cordes à son maître Roger-Ducasse. Écrite par un jeune homme prometteur de 20 ans, cette partition a du mal à se démarquer des modèles de Debussy et de Ravel, mais on remarque une indéniable qualité d'écriture et beaucoup de clarté dans la conduite des phrases. Le Premier Quatuor de Milhaud est lui aussi curieusement très debussyste (jusque dans ses titres) pour un jeune compositeur qui voulait absolument s'en distancer. Mais la lumière des génies attire les jeunes talents qui commencent par copier avant de trouver leur style, ce que le destin aura malheureusement refusé à Pierre Menu. L'autre heureuse découverte de ce disque est celle des Galatea qui drapent ces pages d'une couleur diaphane et mélancolique. FH
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 4 avril 2014 | ECM New Series

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Myung-Whun Chung, dont nous connaissons l’engagement auprès du jeune public, dédie cet album aux jeunes auditeurs et à tous ceux qui partagent son amour pour la musique. Son toucher et sa sensibilité jettent un nouvel éclairage sur des pièces populaires du répertoire qui constituent le programme du disque. Clair de lune de Debussy, des Nocturnes de Chopin, la Lettre à Elise de Beethoven et autres chefs-d’œuvre de Tchaïkovski, Schubert, Schumann et Mozart défilent doucement et forment, grâce aux affinités entre les compositions, une toute nouvelle œuvre telle qu’imaginée par le pianiste, auréolée de l’unique son ECM.
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 12 septembre 2014 | ECM New Series

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica
Ce parcours captivant place Debussy au centre d'un album où le compositeur français voisine avec Takemitsu et Gubaidulina. Une étonnante mise en miroir du jeune Debussy passant ses étés auprès de Madame von Meck en Russie, puis découvrant la musique d'Extrême-Orient dans son âge mûr. Cette partie de cache-cache d'un grand raffinement est une réussite exceptionnelle tant par le programme que par la qualité d'interprétation de musiques d'une poésie particulièrement ensorcelante. Un disque magique. FH
HI-RES15,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES15,49 €
CD10,99 €
300

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 5 octobre 2012 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or de l'année - Hi-Res Audio
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Mercury (Universal France)

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Avec son physique avantageux d'acteur américain, on le verrait bien dans un polar bien noir ou, même, incarner le rôle titre d'un futur James Bond, mais son nom est Ottensamer. Andreas Ottensamer et il joue, fort bien, de la clarinette. Le programme est un peu hétéroclite, mais la sonorité veloutée et sensuelle. Des couleurs automnales qui conviennent particulièrement au magnifique Concerto de Copland. FH
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Musique de chambre - Paru le 20 mars 2015 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 7 avril 2015 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 4 mai 2015 | ARTIES RECORDS

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 28 août 2015 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
« Classique au club », ainsi pourrait s’appeler ce projet musical consistant à apporter la musique classique dans des endroits improbables a priori plutôt destinés au jazz, à la techno, à la fête nocturne et débridée, à la restauration même... Depuis quelques années déjà, le Yellow Lounge accueille ainsi quelques stars de la scène classique qui n’ont ni froid aux yeux ni des limites quant aux lieux et aux conditions dans lesquels ils se produisent. Attention, le Yellow Lounge n’est pas une salle particulière, c’est un concept, un événement, les salles étant choisies – dans diverses villes de la planète, même si le principe est né à Berlin – en fonction de leurs qualités acoustiques, leur capacité d’accueil, et l’atmosphère générale qui peut s’en dégager. A Berlin, Anne-Sofie Mutter avait choisi le Neue Heimat de Berlin pour son concert Yellow Lounge ici enregistré, en public et en direct bien évidemment, avec quelques jeunes talents du Mutter’s Virtuosi qui l’accompagnaient par exemple dans les Quatre saisons, ainsi que le claveciniste Mahan Esfahani et le pianiste Lambert Orkis. Voilà bien un concept radical, des interprétations enflammées, un choix d’œuvres (ou d’extraits ou de mouvements isolés, rarement des ouvrages entiers) des plus éclectiques allant de Bach à la musique de films de John Williams en passant par Gershwin ou des bonbons comme l’Ave Maria de Gounod et les Danses hongroises de Brahms. © SM/Qobuz
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 4 septembre 2015 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 2 octobre 2015 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 6 novembre 2015 | Universal Music Division Decca Records France

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica
Sous le concept "Nocturnes", la pianiste ukrainienne parcourt les émotions de la nuit à travers un programme français (Debussy, Satie, Decaux, Fauré, Ravel). Natacha Kudritskaya possède le sens de la mise en scène. Son interprétation, tour à tour éclatante, inquiétante, questionnante, violente, tendue, fait soudain place à l'épure irisée, au dépouillement en restant toujours expressive et passionnante.
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 30 mars 2016 | UNIVERSAL MUSIC LLC

Hi-Res
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Duos - Paru le 21 octobre 2016 | Mirare

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or de l'année - Diapason d'or - Le Choix de France Musique - Choc de Classica - Prise de Son d'Exception
« Particulièrement inspiré, le disque s’ouvre sur une vision simple et recueillie de l’Opus 38 de Brahms : elle nous évoque celle, légendaire, de Starker et Sebok, c’est tout dire. [...] le dialogue des deux interprètes transpire l’intimité, la spontanéité fusionnelle. [...] Une prise de son extrêmement distincte rend d'autant plus troublant le flux d'humeurs et d'idées qui unit sans cesse le clavier de Laloum à l'archet rêveur de Julien-Laferrière. [...] Totalement maîtres de leurs émotions, qui n’en sonnent que plus sincères, les deux jeunes interprètes confirment la maturité qui leur valait un Diapason d’or chez Brahms, partagé avec le clarinettiste Raphaël Sévère. » (Diapason, janvier 2017 / Jean-Michel Molkhou)« Mariage heureux. La sonorité dense du violoncelle de Victor Julien-Laferrière s'unit au piano intense et dynamique d'Adam Laloum dans un savant équilibre sonore.» (Classica, février 2017 / Michel Le Naour)
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 18 novembre 2016 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 18 novembre 2016 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Choc de Classica
Jamais sans ma sœur, pourraient dire en chœur les sœurs Labèque qui, depuis quelque quarante ans, brillent au firmament de la formation piano-quatre-mains et deux-pianos. Revoici donc l’insubmersible duo Katia et Marielle dans deux des plus considérables monuments de la littérature : Le Sacre du printemps dans la version pour piano à quatre mains concoctée par le compositeur lui-même en 1913 (mais restituée pour deux pianos par les Labèque, car la version à quatre mains, d’usage pratique pour les répétitions de ballet, est quasiment inutilisable en termes concertants), et les Six épigraphes antiques de Debussy, publiés en 1915. Deux ouvrages donc quasiment contemporains, mais dont les différences d’orientation sautent aux oreilles, et ce d’autant plus que Debussy connaissait le Sacre et en comprenait la portée. Disons que le Sacre ouvre le siècle de l’un, les Epigraphes referment la vie de l’autre… La vision des sœurs prend à son compte cet état de lieux et confère d’autant de violence et d’âpreté au Sacre qu’elle déroule tendresse et érotisme secret aux Epigraphes. Une version incontournable, par deux musiciennes qui ont eu maintes fois le temps de transcender ces œuvres. © SM/Qobuz« Le sacre des sœurs Labèque. Le duo célèbre avec jouissance la Russie païenne de Stravinsky dans une version pour deux pianos. Saisissant et personnel. [...] Les Six Epigraphes antiques de Debussy furent composés pour quatre mains. Là encore, l'élargissement du spectre sonore à deux pianos affine considérablement la perception de l'œuvre. Silences, éclats et résonances prennent alors une dimension inédite. Magnifique.» (Classica, février 2017 / Stéphane Friédérich)
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 18 novembre 2016 | Sony Classical

Hi-Res