Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

1 album trié par Date : du plus récent au moins récent et filtré par Classique, Robert Schumann, Alessandro Deljavan et 24 bits / 44.1 kHz - Stereo
HI-RES2,70 €13,49 €(80%)
CD1,80 €8,99 €(80%)

Classique - Paru le 30 mars 2015 | Academy Productions

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
Sur la scène du piano actuel, Alessandro Deljavan reste sans doute l’un des artistes les plus admirés, à la fois de ses maîtres et de ses confrères. Il a fait sensation lors du dernier concours Van Cliburn, recueillant des tonnerres d’applaudissements de la part du public américain de Fort Worth, au Texas. Après plusieurs albums dédiés à des répertoires très divers, d’Alkan à Hummel, en passant par Clementi, Beethoven, Schubert ou Chopin (dont une intégrale des Etudes, chez Brilliant / Piano Classics), il s’immerge ici dans quatre chefs-d’œuvre de Schumann (Fantaisie, Papillons, Gesänge der Frühe, et les Variations Abegg), dont il donne des visions intensément lyriques. © Artalinna/Qobuz« [...] La pâte sonore, le sens de la narration, l'art de ciseler amoureusement le piano révèlent une sensibilité délicate à l'expression directe (Papillons) : nulle quête du fantastique ni d'un voyage intérieur mais un lyrisme souverain signalent la Fantaisie. On ne trouvera nulle dureté non plus, mais un piano simplement heureux de se déployer dans l'espace. Chaque phrase est portée avec sérénité et le finale respecte l'indication de tempo "Langsam getragen" (Lent et soutenu). Deljavan propose également une interprétation très réussie des Chants de l'aube, œuvre ultime de Schumann, aux frontières du silence.» (Classica, février 2016 / Stéphane Friédérich)