Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES1,39 €
CD1,07 €

Jazz - Paru le 24 janvier 2020 | ACT Music

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Jazz - Paru le 25 octobre 2019 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Jazz - Paru le 25 octobre 2019 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES2,99 €
CD2,49 €

Jazz - Paru le 25 octobre 2019 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES2,99 €
CD2,49 €

Jazz - Paru le 18 octobre 2019 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES2,99 €
CD2,49 €

Jazz - Paru le 11 octobre 2019 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES2,99 €
CD2,49 €

Jazz - Paru le 4 octobre 2019 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Jazz - Paru le 30 janvier 2015 | ACT Music

Hi-Res Livret Distinctions Choc de Classica - 5 Sterne Fono Forum Jazz
Mein Beethoven est la suite logique de son dernier album Parsifal où Dieter Ilg interprétait à sa manière un Richard Wagner sacré, version jazz de chambre, et clôturait l’opus sur le thème de l’Ode à la joie (qu’il reprend ici, vous devinerez dans quel titre). Cette fois, c’est tout un album que le jazzman allemand consacre au grand compositeur, sans faire de la musique crossover mais en modelant le matériau original dans des thèmes dépouillés, dénués d’une grande orchestration pour un rapport plus intime. C’est notamment sur le magnifique Mond Und Schein que le piano mélodique de Reiner Böhm et la batterie de velours de Patrice Héral complètent la basse de Dieter Ilg pour achever ce bel enregistrement, dévoilant un clair de lune solennel mais pas tragique, où quelques notes polytonales viennent pimenter ce moment musical d’une grande tendresse. © HR/Qobuz