Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 3 mai 2019 | Genuin

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 5 octobre 2018 | Genuin

Hi-Res Livret
Qui pouvait écrire mieux que Schubert cet « Éloge de la solitude » (Die Einsiedelei, D. 337) ? Avec son balancement si caractéristique entre le mineur et le majeur, ce lied à quatre voix d’hommes exprime si bien la double nature à la fois amicale et mélancolique de Schubert. C’est ce lied que la Camerata Musica de Limburg (dans le Land de Hesse en Allemagne) a choisi comme étendard de ce quatrième volume consacré à l’intégrale des œuvres pour chœur d’hommes (Männerchor) a cappella (sans accompagnement) de Franz Schubert. Fondée par un jeune homme de dix-neuf ans, Jan Schumacher, en 1999, la Camerata Musica Limburg est un chœur d’hommes d’un rare niveau de qualité qui consacre son exploration musicale au chant grégorien jusqu’à la musique d’aujourd’hui. Cette nouvelle livraison dévoile tout un pan moins connu des œuvres de Schubert, mélangeant habilement les chansons à boire (Trinklied) et des pièces vocales de plus en plus empreintes de gravité autour du thème de la tombe et de la mort pour déboucher sur des pièces religieuses : Sanctus, Psaume ou Salve Regina. On notera la participation pour certaines pièces du pianiste Andreas Frese et du ténor Christoph Prégardien, lui-même natif de Limburg et dépositaire de la grande tradition chorale de sa ville natale. © François Hudry/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 6 octobre 2017 | Genuin

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 5 mai 2015 | Genuin

Hi-Res Livret Distinctions 5 Sterne Fono Forum Klassik
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 4 juin 2013 | Genuin

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 26 février 2013 | Genuin

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES21,99 €
CD14,99 €

Piano solo - Paru le 29 janvier 2013 | Genuin

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
Même à un âge très avancé, le grand pianiste Paul Badura-Skoda est toujours prêt à surprendre : son nouvel enregistrement avec Genuin est peut-être l'un des plus insolites, l'une des expériences sonores les plus audacieuces de ces dernières années. La dernière sonate de Schubert, la merveilleuse si bémol majeur, a été enregistrée par Badura-Skoda, mais pas une seule fois : on l'entend sur trois instruments différents, dans des interprétations qui ne pouvaient pas être plus distinctives l'une de l'autre, chacun des pianos révélant, pour lui, des facettes différentes de la partition — et il a raison : d'abord sur un pianoforte Graf de 1826 (date à laquelle l'œuvre a été composée), ensuite sur un Bösendorfer 1923 et enfin un grand Steinway 2004. Impossible de réunir en un seul disque plus de rappel historique et plus d'engagement qu'ici. Superbe !