Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

1 album trié par Date : du plus récent au moins récent et filtré par Diapason d'or, Percussions de Strasbourg et 10,00 € à 20,00 €
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 11 novembre 2016 | Percussions de Strasbourg

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or
Commande de l’État français et des Percussions de Strasbourg à l’occasion de son cinquantième anniversaire (déjà !), Burning Bright de Hugues Dufourt a été créé en 2014 au Théâtre National de Strasbourg. L’ouvrage emprunte son titre à un incandescent poème de William Blake, dans lequel le poète exalte le choc des contraires, condition originaire selon lui de toute manifestation de la puissance créatrice. Le conflit primordial entre l’« innocence » et l’« expérience », les deux états extrêmes de l’âme humaine, traverse tout l’œuvre de Blake, lui imprimant sa dimension tragique et son style visionnaire. La fureur éruptive et hallucinée de ses visions inspirait crainte et effroi aux lecteurs, inspira aussi à Dufourt l’un de ses ouvrages les plus réussis. Conçu d'un seul tenant, tel un « immense adagio à la manière de Bruckner » selon les termes du compositeur, Burning Bright rompt avec les contours et clôtures chers à la tradition. La musique s’élève par couches, les timbres dessinent leur propre espace de résonance, les sons enflent, se diffusent ou se tordent. À l’instar du poème de Blake, la musique mobilise des énergies primitives… À écouter avec attention, la richesse du propos en vaut la peine. Et entre Dufourt et les Percussions de Strasbourg, ce sont maintenant quarante années de complicité ! © SM/Qobuz« Les Percussions de Strasbourg ont réalisé sous la direction artistique de Jean Geoffroy un travail remarquable. Minutieux, les six musiciens contrôlent l’enveloppe de cette matière magmatique qui émerge, enfle, déborde éventuellement avant de se résorber. Dans cette forme longue comme en risquent peu de compositeurs, ils préviennent toute rupture de l’influx nerveux : ils ne se contentent pas de nous projeter dans une écoute contemplative, mais veillent à nous y maintenir. Il n’en fallait pas moins pour rendre justice à ce chef-d’œuvre qui, après les désormais classiques Erewhon et Sombre Journée, marque le sommet d’une collaboration entamée il y a quatre décennies.» (Diapason, octobre 2016 / Pierre Rigaudière)