Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES28,49 €
CD24,49 €

Rock - Paru le 7 novembre 2014 | Parlophone UK

Hi-Res Livret + Vidéos
Même si l’expression « nouveau Pink Floyd » agacera certains puristes et/ou pinailleurs, force est de reconnaitre que les 18 titres de The Endless River sont sortis des cerveaux de David Gilmour, Nick Mason et (en partie) Richard Wright, trois membres qu’on le veuille ou non du mythique Flamant Rose qui brise ici vingt (longues) années de silence discographique. Quinzième album studio, cette Rivière sans fin est essentiellement instrumentale et basée sur des sessions du disque Division Bell de 1993/1994 avec Gilmour, Mason et Wright. Un opus qui se conclut par Louder Than Words, unique chanson du disque, dont les paroles sont signées Polly Samson, Madame Gilmour à la ville. « Au cours de 2013, précise le guitariste du groupe, nous avons ajouté de nouvelles parties aux pistes de 1993, en avons réenregistré d’autres et avons utilisé les nouvelles techniques de studio pour faire sonner l’ensemble comme un disque de Pink Floyd du XXIe siècle. » En plus d’avoir été conçu de manière atypique, The Endless River est le premier album du Floyd depuis la mort en 2008 de Richard Wright, son mythique claviers. C’est surtout une orgie de solos de guitare 100% gilmouriens, parfois planants, parfois bluesy, et de parties de claviers tout aussi habitées du défunt Wright. Pink Floyd s’amuse aussi, ça-et-là, à s’auto-citer : un bout d’Another Brick In The Wall (Part 2) de The Wall ici, un soupçon de Summer ’68 d’Atom Heart Mother, là, des effluves de Wish You Were Here, un peu plus loin, et ainsi de suite. En cela, le groupe jette ici un regard neuf sur des idées surgies du siècle dernier. Comme un écho du passé en quelque sorte. Une nostalgie qui n’empêche guère The Endless River d’être un disque passionnant, bien au contraire. On sait les albums signés Pink Floyd toujours empreints de sensations voyageuses, entre effluves new age et pulsions psychédéliques. The Endless River confirme toutes ces caractéristiques en offrant un véritable trip qui ne ressemble à aucun autre. Embarquement immédiat. A noter que cette Deluxe Edition comprend trois titres bonus TBS9, TBS14 et Nervana, ainsi que 7 vidéos. © CM/Qobuz
HI-RES23,49 €
CD20,49 €

Rock - Paru le 23 novembre 2018 | Parlophone UK

Hi-Res
HI-RES23,49 €
CD20,49 €

Alternatif et Indé - Paru le 12 mai 2017 | Parlophone UK

Hi-Res
Paul Weller a imposé son nom si jeune (il n'a que 18 ans lorsque sort le premier album des Jam, In The City, le 20 mai 1977 !) que sa carrière et sa discographie possèdent une densité hors norme. A 59 ans, l’indéboulonnable Modfather ne lâche toujours pas l’affaire ! Tant mieux. Avec A Kind Revolution, Weller offre même une hargne et une créativité toujours aussi impressionnante alors qu’il n’a évidemment strictement plus rien à prouver. Ce treizième album solo de l’ancien cerveau des Jam et de Style Council est moins expérimental que son prédécesseur Saturns Pattern qui naviguait dans des eaux allant de Traffic à Love, en passant par Captain Beefheart voire Tame Impala… Cette fois, Weller revient à ses fondamentaux rock’n’soul. Le ton est donné d’entrée de jeu avec Woo Sé Mama qui accueille dans ses chœurs deux reines cultes de la soul sixties et seventies : Madeline Bell et P.P Arnold ! D’autres invités viennent lui faire allégeance : le grand Robert Wyatt (She Moves With The Fayre) avec lequel il travailla déjà par le passé mais aussi, plus surprenant, Boy George, le temps d’un duo groovy et langoureux (One Tear) et, sur plusieurs titres, le jeune et nerveux guitariste des Strypes, Josh McClorey. On sort de cette Kind Revolution en se disant que, quarante ans après avoir entamé sa carrière, Paul Weller sait encore très bien faire du Paul Weller… © MZ/Qobuz
HI-RES48,99 €
CD41,99 €

Rock - Paru le 27 octobre 2017 | Parlophone UK

Hi-Res
HI-RES29,99 €
CD26,49 €

Électronique - Paru le 19 mai 2014 | Parlophone UK

Hi-Res
Puisque vous n’avez pas pu obtenir de place, James Murphy vous propose de revivre le concert d’adieu de son groupe LCD Soundsystem qui se déroula dans l’antgre du Madison Square Garden de New York le 2 avril 2011. Pendant cette performance ultime (dans tous les sens du terme) de près de quatre heures, le New-yorkais et son groupe, accompagnés d’une chorale et d’un ensemble à cordes ainsi que de plusieurs invités (Arcade Fire, Reggie Watts…), ont donné vie au répertoire du groupe phare de l’electro rock. Intense. © MD/Qobuz
HI-RES23,49 €
CD20,49 €

Pop - Paru le 15 février 2019 | Parlophone UK

Hi-Res
HI-RES23,49 €
CD20,49 €

Rock - Paru le 15 février 2019 | Parlophone UK

Hi-Res
HI-RES23,49 €
CD20,49 €

Rock - Paru le 15 février 2019 | Parlophone UK

Hi-Res
HI-RES55,99 €
CD48,99 €

Pop - Paru le 3 octobre 2016 | Parlophone UK

Hi-Res
HI-RES23,49 €
CD20,49 €

Pop - Paru le 15 février 2019 | Parlophone UK

Hi-Res