Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

197591 albums triés par Prix : du plus cher au moins cher
HI-RES284,99 €
CD247,49 €

Rock - Paru le 7 juin 2013 | Rhino - Warner Records

Hi-Res
HI-RES237,49 €
CD207,49 €

Disco - Paru le 28 janvier 2014 | Rhino Atlantic

Hi-Res
HI-RES202,49 €
CD177,49 €

Pop - Paru le 1 juillet 2014 | Rhino

Hi-Res
HI-RES224,85 €
CD149,85 €

Classique - Paru le 11 octobre 2019 | haenssler CLASSIC

Hi-Res Livret
HI-RES172,49 €
CD147,49 €

Pop - Paru le 7 octobre 2016 | Grateful Dead - Rhino

Hi-Res
HI-RES187,49 €
CD162,49 €

Rock - Paru le 17 décembre 2013 | Rhino - Warner Records

Hi-Res
HI-RES147,49 €
CD127,49 €

Pop - Paru le 30 avril 2013 | Rhino - Elektra

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
Ce coffret réunit tous les albums studios des Eagles enregistrés pour le label Asylum entre 1972 et 1979 : The Eagles (1972), Desperado (1973), On The Border (1974), One Of These Nights (1975), Hotel California (1976) et The Long Run (1979). C’est évidemment l’âge d’or de ces maîtres californien du country rock dont l’art va évidemment bien au-delà de leur tube planétaire Hotel California. Une intégrale de six albums à déguster en Qualité Hi-Res 24-Bit. © CM/Qobuz
HI-RES147,49 €
CD127,49 €

Pop - Paru le 7 mai 2013 | Rhino Atlantic

Hi-Res
HI-RES153,99 €
CD122,99 €

Ambient - Paru le 12 avril 2019 | Infinite Best

Hi-Res
HI-RES187,49 €
CD162,49 €

Opéra - Paru le 22 septembre 2014 | Warner Classics

Hi-Res Livrets Distinctions Diapason d'or de l'année - Diapason d'or - Choc Classica de l'année - 5 Sterne Fono Forum Klassik
Les bandes mères EMI de Maria Callas — rapidement numérisées pour les besoins du CD, il y a plus de 25 ans, avec force applications de filtres pour camoufler les défauts sonores (distorsions ou autres) — sont passées dans les mains expertes des ingénieurs du son Allan Ramsey et Simon Gibson d’Abbey Road, pour nous rendre aujourd’hui, sous étiquette Warner Classics, des enregistrements au plus proche de leur son originel. Le gain sonore est indéniable, que ce soit par la suppression des bruits parasites ou le traitement des sons saturés sans pour autant altérer les sons harmoniques naturels. De plus, cette décision de remastériser tout Callas a permis de retrouver des masters qu’on croyait disparus — perte désastreuse ayant entraîné des copies de copies… Mais qui dit plus grande définition et propreté du son dit meilleure perception des détails, en bonne ou mauvaise part. Si l’on discerne plus nettement les nuances, les écarts de dynamique, les plans sonores et que l’on gagne plus de fidélité dans les timbres, on entend davantage tous les défauts ; pour la Callas, si sa voix semble plus dramatique, plus lumineuse, plus présente, et son phrasé plus magnifique encore, elle se dévoile en même temps dans sa vérité, avec son acidité, ses fêlures. Grâce à un son fidèlement rajeuni, des enregistrements comme La Tosca, Madame Butterfly, Le Trouvère, Le Barbier de Séville…, entre autres, apparaissent comme jamais irremplaçables. (GG)
HI-RES132,49 €
CD112,49 €

Punk - New Wave - Paru le 27 septembre 2019 | Rhino - Warner Records

Hi-Res
Un tsunami rock’n’roll ! Sur scène, les Ramones ne se posaient pas de question et tiraient à vue sur tout ce qui bougeait, histoire de rappeler leur règle du jeu, originale, bien ancrée dans une tradition rock’n’roll allant de la surf music aux girls groups. La crétinerie comme philosophie, l’insouciance ado comme unique credo, les guitares supersoniques comme arme de destruction massive, cette profession de foi, binaire dans sa forme, jouissive dans son fond, donna naissance à des hymnes de pop bubble-gum sous amphétamines comme Blitzkrieg Bop, Now I Wanna Sniff Some Glue et Judy Is a Punk. Enregistré en 1977 au Rainbow Theatre de Londres le soir du réveillon du nouvel an, It’s Alive enquille à 200 à l’heure ces tubes et plein d’autres piochés sur leurs trois premiers albums, Ramones (1976), Leave Home (1977) et Rocket to Russia (1977). En moins d’une heure, le gang des (faux) frères de Forrest Hills dans le Queens réussit à faire entrer 28 titres ! Pour souffler les 40 bougies de ce live d’anthologie paru en avril 1979, cette édition deluxe propose l’album original remastérisé ainsi qu’une volée de titres captés lors d’autres concerts de cette même tournée anglaise de décembre 1977 : au Top Rank de Birmingham le 28, au Victoria Hall de Stoke-on-Trent le 29 et au Friars d’Aylesbury le 30. Sans les fioritures (déjà peu nombreuses) des versions studio, toutes les chansons d’It’s Alive retrouvent leur furie initiale, encore plus basique et encore plus efficace. Une 40th Anniversary Deluxe Edition supervisée par Ed Stasium, producteur et ingénieur du son de l’album d’origine. © Marc Zisman/Qobuz
HI-RES132,49 €
CD112,49 €

Pop - Paru le 7 octobre 2016 | Grateful Dead - Rhino

Hi-Res
HI-RES164,89 €
CD109,89 €

Musique de chambre - Paru le 5 février 2016 | Orlando Records

Hi-Res Livret
HI-RES149,99 €
CD99,99 €

Classique - Paru le 23 octobre 2012 | Aeolus

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio - La Clef du mois RESMUSICA
HI-RES112,49 €
CD97,99 €

Pop - Paru le 25 septembre 2015 | Parlophone UK

Hi-Res Livret
Si on ne présentera pas/plus David Bowie, on se concentrera sur le contenu de ce coffre aux trésors baptisé Five Years 1969 – 1973. Une merveille constituée des six albums studios suivants entièrement remastérisés (et donc disponibles en Hi-Res 24-Bit !) : Space Oddity, The Man Who Sold The World, Hunky Dory, The Rise and Fall Of Ziggy Stardust And The Spiders From Mars, Aladdin Sane et PinUps. Avec ces disques devenus quasiment tous des classiques, Bowie offre déjà une belle palette de ses multiples visages. En avance sur son temps, compositeur hors norme et entouré des meilleurs musiciens et producteurs, il secoue la planète rock avec une musique qui ne ressemble qu’à lui. Une musique qui n’a évidemment pas pris une ride quarante ans plus tard… © MD/Qobuz
HI-RES112,49 €
CD97,99 €

Opéra - Paru le 15 septembre 2017 | Warner Classics

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or / Arte
HI-RES112,49 €
CD97,99 €

Rock - Paru le 21 août 2015 | Rhino - Warner Bros.

Hi-Res
HI-RES112,49 €
CD97,99 €

Free jazz & Avant-garde - Paru le 25 mai 2018 | Rhino Atlantic

Hi-Res
Miles Davis l’avait publiquement traité de fou. Leonard Bernstein le trouvait pour sa part absolument génial. Rares furent ceux qui n’avaient pas une opinion tranchée sur le cas Ornette Coleman. Sorte de hors-la-loi préférant jouer ses propres compositions que les standards de jazz, le saxophoniste américain développa également l’harmolodie, théorie unissant harmonie et mélodie. Coleman restera comme un défricheur, un empêcheur de tourner en rond qui influencera des légions de musiciens ; et en agacera aussi un certain nombre... Ce coffret de dix disques compile l’une des périodes les plus importantes de leur auteur. Entre 1959 et 1961, il a publié six albums studio pour le label Atlantic. Six albums présents ici et agrémentés de prises alternatives et de bonus divers, tout cela évidemment impeccablement remastérisé par John Webber. A travers les opus The Shape of Jazz to Come (1959), Change of the Century (1959), This Is Our Music (1960), Free Jazz: A Collective Improvisation (1960), Ornette! (1961) et Ornette on Tenor (1961), et les compilations The Art of Improvisers (1970), Twins (1971), To Whom Who Keeps a Record (1975) et The Ornette Coleman Legacy (1993), on découvre l’art protéiforme d’un musicien ne cessant de se remettre en question. Une voix unique et singulière épaulée par d’autres voix uniques et singulières comme Don Cherry, Charlie Haden, Scott LaFaro, Billy Higgins ou bien encore Ed Blackwell. © Marc Zisman/Qobuz
HI-RES112,49 €
CD97,99 €

Pop - Paru le 25 septembre 2015 | Parlophone UK

Hi-Res Livret
HI-RES112,49 €
CD97,99 €

Variété internationale - Paru le 27 novembre 2015 | Anti - Epitaph

Hi-Res