Votre panier est vide

Catégories :

Les albums

HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 23 octobre 2020 | Winter & Winter

Hi-Res Livret
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Jazz - Paru le 18 septembre 2020 | Winter & Winter

Hi-Res Livret
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 28 août 2020 | Winter & Winter

Hi-Res Livret
À la première écoute, la musique de Vicente Baset (ou Basset), compositeur madrilène né en 1719, ressemble comme deux gouttes d’eau à celle d’Antonio Vivaldi. Mais à l’écouter de plus près, on s’aperçoit qu’elle est pleine d’excentricités dans sa forme et dans son harmonie. C’est une première mondiale qui est présentée ici, basée sur la récente publication musicologique des onze symphonies (Oberturas y Sinfonias) retrouvées jusqu’à nos jours, par Aaaron Zapico et les excellents musiciens de son ensemble Forma Antiqva. La musique typiquement baroque de Vicente Baset, pleine d’effets théâtraux, de ruptures et, quelquefois, d’incongruités, requiert une grande imagination en même temps qu’elle offre le champ libre à ses interprètes pour donner libre cours à leur inventivité. On ne sait pas grand-chose de ce compositeur qui devait avoir le sang chaud puisque une procédure pénale à été déposée contre lui dans sa ville natale de Valencia où il fut impliqué dans une rixe. On l’a retrouvé la tête bandée, la chemise éclaboussée de sang et couvert de boue à la suite d’un combat à l’épée. Violoniste et compositeur, il a fait partie de l’Orchestre Royal lors des grandes festivités organisées pour la cour par Farinelli. © François Hudry/Qobuz
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 12 juin 2020 | Winter & Winter

Hi-Res Livret
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 15 mai 2020 | Winter & Winter

Hi-Res Livret
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 13 mars 2020 | Winter & Winter

Hi-Res Livret
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 31 janvier 2020 | Winter & Winter

Hi-Res Livret
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Jazz - Paru le 22 novembre 2019 | Winter & Winter

Hi-Res Livret
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Jazz - Paru le 20 septembre 2019 | Winter & Winter

Hi-Res Livret
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 30 août 2019 | Winter & Winter

Hi-Res Livret
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 27 juin 2019 | Winter & Winter

Hi-Res Livret
Violoncelliste dans l’orchestre de la basilique San Petronio de Bologne, Domenico Gabrielli (1659-1690), qui n’a rien à voir avec les Gabrieli de Venise, est l’auteur d’une série de Ricercari pour violoncelle seul, premières pièces retrouvées pour cet instrument qui s’émancipait alors peu à peu de la viole de gambe. Composées en 1689 (Bach a alors quatre ans), ces Ricercari frappent par leur liberté d’invention et leur fantaisie. Traversant les admirables paysages siciliens au son de cette musique ensorcelante, l’altiste Christophe Desjardins a décidé de se les approprier en les transcrivant pour son instrument. Fasciné par l’intemporalité et le modernisme de ces pages, il a proposé à son ami, le compositeur italien Ivan Fedele, de composer une sorte d’écho franchissant les siècles à ces pièces, en se nourrissant de quelques gestes et de quelques figures de Gabrielli. Fedele a créé à cette occasion cinq Ritrovari (« Retrouvailles » en quelque sorte) en cherchant à renouveler par sa créativité l’émotion d’un voyage intérieur. © François Hudry/Qobuz
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Classique - Paru le 17 mai 2019 | Winter & Winter

Hi-Res Livret Distinctions 5 Sterne Fono Forum Klassik
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 26 avril 2019 | Winter & Winter

Hi-Res Livret
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Jazz - Paru le 15 mars 2019 | Winter & Winter

Hi-Res Livret
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Piano solo - Paru le 1 février 2019 | Winter & Winter

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 2 novembre 2018 | Winter & Winter

Hi-Res Livret
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 12 octobre 2018 | Winter & Winter

Hi-Res Livret
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 21 septembre 2018 | Winter & Winter

Hi-Res Livret
Difficile, voire impossible, de classifier Uri Caine (né en 1956). Pianiste de jazz ; compositeur contemporain ; musicien de klezmer ; explorateur de jazz-fusion ; trublion de la scène musicale… Autrement dit, cet album Poem of a Cell, « Triptyque d’amour et d’extase » est lui-même des plus inclassables. À la base, il s’agit apparemment de la bande-son d’une « installation », d’un « happening », alliant photographies, vidéo et musique, ou du moins, la partie de la bande-son signée Uri Caine ! Le compositeur se saisit de mille et une sources qu’il transforme selon sa fantaisie, teintée de jazz, d’avant-garde, de minimalisme ; selon sa fantaisie. Ainsi sont exploitées, déformées et reconstruites des œuvres de Haydn, Byrd, Mahler, Roland de Lassus ; mais on y découvre également un cycle entièrement de la main de Caine (même s’il puise toujours dans le passé), en l’occurrence Shir hashirim – Cantique des Cantiques en bon hébreu. L’aimable lecteur l’aura compris, il faut écouter cet album (qui se termine sur un pur moment de soul music, avec voix de blues, piano, batterie, saxophone et guitare. Quand on vous dit que c’est inclassable… © SM/Qobuz
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 10 août 2018 | Winter & Winter

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
« [...] Dans les Dodici sonetti di Camoes (2009/2017) s’entend, de façon fort stylisée, l’empreinte du fado portugais. Distincts par leurs styles vocaux et leurs combinaisons instrumentales – l’ensemble inclut guitare portugaise, guitare espagnole et contrebasse en référence au fado, mais aussi un accordéon et un cimbalom –, les sonnets partagent une même expressivité directe et sobre [...] qui n’éclipse pourtant pas leur dimension discrètement ludique. Le baryton Frank Wörner se meut comme un équilibriste sur ces lignes de crête entre chant et parlando, voix de poitrine et falsetto, sonorité pleine ou détimbrée, lyrisme ou caractère rituel. [...] Luigi Gaggero est aujourd’hui l’un des plus éminents joueurs de cimbalom, qu’il fait tinter dans le bref Pas perdu (2014), avec une clarté et une variété de timbres débordant largement l’image d’un instrument populaire de taraf roumain ; il projette manifestement ses qualités d’interprète sur l’ensemble qu’il dirige et dont il est aussi le cofondateur. Les sept miniatures de Lilolela (1994) s’adressent à un effectif de vingt-trois musiciens. On s’y délecte des trouvailles d’orchestration et d’une rare inventivité harmonique. [...] Gervasoni a trouvé avec le Ukho Ensemble un ambassadeur plein d’éloquence. » (Diapason, octobre 2018 / Pierre Rigaudière)
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Musiques du monde - Paru le 29 juin 2018 | Winter & Winter

Hi-Res Livret

Le label

Winter & Winter dans le magazine