Votre panier est vide

Catégories :

Les albums

A partir de :
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Bouge de là

Roxaane

Hip-Hop/Rap - Paru le 9 décembre 2021 | Universal Music Division Romance Musique

Hi-Res
A partir de :
CD1,99 €

Bouge de là

Roxaane

Hip-Hop/Rap - Paru le 9 décembre 2021 | Universal Music Division Romance Musique

A partir de :
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Différent

Sam

Hip-Hop/Rap - Paru le 1 décembre 2021 | Universal Music Division Romance Musique

Hi-Res
A partir de :
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Oh! Pardon tu dormais...

Jane Birkin

Chanson francophone - Paru le 1 décembre 2021 | Universal Music Division Romance Musique

Hi-Res
A partir de :
CD1,99 €

Différent

Sam

Hip-Hop/Rap - Paru le 1 décembre 2021 | Universal Music Division Romance Musique

A partir de :
CD1,99 €

Oh! Pardon tu dormais...

Jane Birkin

Chanson francophone - Paru le 1 décembre 2021 | Universal Music Division Romance Musique

A partir de :
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Brûler le feu

Juliette Armanet

Chanson francophone - Paru le 19 novembre 2021 | Universal Music Division Romance Musique

Hi-Res
Juliette Armanet est toujours en équilibre sur un fil. Dans son deuxième album Brûler le feu, telle Peau d’Âne préparant avec soin son cake d’amour, elle trouve une nouvelle fois le bon dosage entre la chanson populaire et la chanson « d’auteur ». Cela débute par un jeu de références pointu qui passe en revue l’Âge d’or de la variété française : rien que le titre de l’album est un clin d’œil à Johnny Hallyday, même si celui-ci fonctionne comme un trompe-l’œil (la chanson Brûler le feu est moins rock que suavement funky). Quant au romantisme enragé de Véronique Sanson (à qui Armanet est souvent comparée), on perçoit sa présence discrète dans tel ou tel enchainement harmonique au piano. Et dans Sauver ma vie, c’est le fantôme d’une Dalida « disco-drama » qui nous saute aux oreilles. L’interprète de L’Amour en solitaire est également une funambule entre l’ordinaire et la profondeur. Entre, d’un côté, la fête (personnifiée par le disco, sorte de fil rouge de l’album), la puissance de l’imaginaire (Imaginer l’amour), et de l’autre, la douleur, la complexité des sentiments (Vertigo), voire l’agonie (Le dernier jour du disco). Ce grand écart est souvent générateur d’ironie – ici dans un titre qui revisite la chanson d’anniversaire (HB2U), ou là dans son regard mi amusé, mi sincère sur le slow (J’te l’donne). Enfin, signalons dans cet opus un casting de producteurs particulièrement impressionnant : SebastiAn (Charlotte Gainsbourg), Julien Delfaud (Phoenix, Sébastien Tellier), Yuksek (Lykke Li), Victor Le Masne (Kavinsky) et Marlon B. Autour du piano fétiche de Juliette Armanet, cette folle équipée bâtit un univers sentimentalo-disco ultra sophistiqué. Cet enrobage luxueux met en valeur une écriture musicale au cordeau, laquelle n’exclut jamais l’émotion ni le sens de la séduction. © Nicolas Magenham/Qobuz
A partir de :
HI-RES7,99 €
CD5,49 €

THE VIRUS X EXPERIENCE !

Étienne Daho

Chanson francophone - Paru le 19 novembre 2021 | Universal Music Division Romance Musique

Hi-Res
A partir de :
CD14,99 €

Brûler le feu

Juliette Armanet

Chanson francophone - Paru le 19 novembre 2021 | Universal Music Division Romance Musique

Juliette Armanet est toujours en équilibre sur un fil. Dans son deuxième album Brûler le feu, telle Peau d’Âne préparant avec soin son cake d’amour, elle trouve une nouvelle fois le bon dosage entre la chanson populaire et la chanson « d’auteur ». Cela débute par un jeu de références pointu qui passe en revue l’Âge d’or de la variété française : rien que le titre de l’album est un clin d’œil à Johnny Hallyday, même si celui-ci fonctionne comme un trompe-l’œil (la chanson Brûler le feu est moins rock que suavement funky). Quant au romantisme enragé de Véronique Sanson (à qui Armanet est souvent comparée), on perçoit sa présence discrète dans tel ou tel enchainement harmonique au piano. Et dans Sauver ma vie, c’est le fantôme d’une Dalida « disco-drama » qui nous saute aux oreilles. L’interprète de L’Amour en solitaire est également une funambule entre l’ordinaire et la profondeur. Entre, d’un côté, la fête (personnifiée par le disco, sorte de fil rouge de l’album), la puissance de l’imaginaire (Imaginer l’amour), et de l’autre, la douleur, la complexité des sentiments (Vertigo), voire l’agonie (Le dernier jour du disco). Ce grand écart est souvent générateur d’ironie – ici dans un titre qui revisite la chanson d’anniversaire (HB2U), ou là dans son regard mi amusé, mi sincère sur le slow (J’te l’donne). Enfin, signalons dans cet opus un casting de producteurs particulièrement impressionnant : SebastiAn (Charlotte Gainsbourg), Julien Delfaud (Phoenix, Sébastien Tellier), Yuksek (Lykke Li), Victor Le Masne (Kavinsky) et Marlon B. Autour du piano fétiche de Juliette Armanet, cette folle équipée bâtit un univers sentimentalo-disco ultra sophistiqué. Cet enrobage luxueux met en valeur une écriture musicale au cordeau, laquelle n’exclut jamais l’émotion ni le sens de la séduction. © Nicolas Magenham/Qobuz
A partir de :
CD5,49 €

THE VIRUS X EXPERIENCE !

Étienne Daho

Chanson francophone - Paru le 19 novembre 2021 | Universal Music Division Romance Musique

A partir de :
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Sous un soleil énorme

Bernard Lavilliers

Chanson francophone - Paru le 12 novembre 2021 | Universal Music Division Romance Musique

Hi-Res
Un pied à Saint Etienne, l’autre à Buenos Aires : Bernard Lavilliers ne consent toujours pas à poser ses valises. Dans son 22e album, le chanteur d’origine rhônalpine se souvient de sa région natale dans Je tiens d’elle, en compagnie du duo electro-pop Terrenoire, eux-mêmes originaires de Saint Etienne. Puis, sans crier gare, il se retrouve en Argentine, célébrant la singularité mystérieuse de sa capitale (Le Piéton de Buenos Aires), décrivant l’inflation croissante qui contamine le pays (Les Porteños sont fatigués), ou bien dansant un Noir tango. Tout à la fois poétiques et réalistes, ses textes naviguent eux aussi entre deux eaux, chantant pour des causes perdues sans sombrer pour autant dans un engagement empesé. Il vilipende l’effacement progressif de l’humanité (chargeant au passage le macronisme) dans Beautiful Days, et s’attaque au dérèglement climatique dans Le Cœur du monde. Sur des musiques souvent douces et latines, l’interprète de On The Road Again n’a pas perdu son goût pour le voyage et la fraternité, malgré un regard parfois désabusé sur le monde contemporain. Son admiration pour les idoles de sa jeunesse est également intacte, à l’image de cette reprise très « musical » de Who killed Davey Moore de Bob Dylan, où notre éternel bourlingueur s’entoure d’une flopée d’amis – d’Izia à Gaëtan Roussel, en passant par Hervé et Éric Cantona (Qui a tué Davy Moore ?). Dans Sous un soleil énorme, Bernard Lavilliers garde les yeux ouverts sur l’injustice du monde, mais aussi sur ses paysages, lors de périples réels ou imaginaires (Voyages). © Nicolas Magenham/Qobuz
A partir de :
CD14,99 €

Sous un soleil énorme

Bernard Lavilliers

Chanson francophone - Paru le 12 novembre 2021 | Universal Music Division Romance Musique

Un pied à Saint-Etienne, l’autre à Buenos Aires : Bernard Lavilliers ne consent toujours pas à poser ses valises. Dans son 22e album, le chanteur d’origine rhônalpine se souvient de sa région natale dans Je tiens d’elle, en compagnie du duo électro-pop Terrenoire, eux-mêmes originaires de Saint-Etienne. Puis, sans crier gare, il se retrouve en Argentine, célébrant la singularité mystérieuse de sa capitale (Le Piéton de Buenos Aires), décrivant l’inflation croissante qui contamine le pays (Les Porteños sont fatigués), ou bien dansant un Noir Tango. Tout à la fois poétiques et réalistes, ses textes naviguent eux aussi entre deux eaux, chantant pour des causes perdues sans sombrer pour autant dans un engagement empesé. Il vilipende l’effacement progressif de l’humanité (chargeant au passage le macronisme) dans Beautiful Days, et s’attaque au dérèglement climatique dans Le Cœur du monde. Sur des musiques souvent douces et latines, l’interprète de On the Road Again n’a pas perdu son goût pour le voyage et la fraternité, malgré un regard parfois désabusé sur le monde contemporain. Son admiration pour les idoles de sa jeunesse est également intacte, à l’image de cette reprise très « musical » de Who Killed Davey Moore de Bob Dylan, où notre éternel bourlingueur s’entoure d’une flopée d’amis – d’Izia à Gaëtan Roussel, en passant par Hervé et Éric Cantona (Qui a tué Davy Moore ?). Dans Sous un soleil énorme, Bernard Lavilliers garde les yeux ouverts sur l’injustice du monde, mais aussi sur ses paysages, lors de périples réels ou imaginaires (Voyages). © Nicolas Magenham/Qobuz
A partir de :
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Montagnes Russes

Lujipeka

Hip-Hop/Rap - Paru le 5 novembre 2021 | Universal Music Division Romance Musique

Hi-Res
A partir de :
CD14,99 €

Montagnes Russes

Lujipeka

Hip-Hop/Rap - Paru le 5 novembre 2021 | Universal Music Division Romance Musique

Fin 2020, Lujipeka annulait la sortie de Bordel, son troisième maxi de l'année. Un an plus tard, le rappeur-chanteur, producteur et membre du collectif rennais Columbine revient finalement avec Montagnes russes, premier album solo proposant seize plages concoctées avec une vingtaine d'intervenants, de Seezy à Noxious en passant par Hervé ou Wladimir Pariente et voyant le Breton décliner une formule reflétant avec humour et sensibilité le ressenti de toute une génération dans un contexte global peu engageant, l'album ayant notamment été enregistré durant la période de restrictions dues à la pandémie de Covid-19. Fort de l'accueil réservé à l'emblématique "Putain d'époque", celui qui déclare ne rien représenter mais le représenter quand même dans son titre "Éclipse" décroche une entrée en cinquième position des charts hexagonaux, et ce avec l'appui des extraits "Poupées russes" et "Pas à ma place". © TiVo
A partir de :
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

0.6

Lujipeka

Hip-Hop/Rap - Paru le 4 novembre 2021 | Universal Music Division Romance Musique

Hi-Res
A partir de :
CD1,99 €

0.6

Lujipeka

Hip-Hop/Rap - Paru le 4 novembre 2021 | Universal Music Division Romance Musique

A partir de :
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Le Dernier Jour du Disco

Juliette Armanet

Chanson francophone - Paru le 17 septembre 2021 | Universal Music Division Romance Musique

Hi-Res
A partir de :
CD1,99 €

Le Dernier Jour du Disco

Juliette Armanet

Chanson francophone - Paru le 17 septembre 2021 | Universal Music Division Romance Musique

A partir de :
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Le cœur du monde

Bernard Lavilliers

Chanson francophone - Paru le 9 septembre 2021 | Universal Music Division Romance Musique

Hi-Res
A partir de :
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Pas à ma place

Lujipeka

Hip-Hop/Rap - Paru le 2 septembre 2021 | Universal Music Division Romance Musique

Hi-Res