Catégories :

Les albums

HI-RES132,49 €
CD112,49 €

Punk - New Wave - Paru le 27 septembre 2019 | Rhino - Warner Records

Hi-Res
Un tsunami rock’n’roll ! Sur scène, les Ramones ne se posaient pas de question et tiraient à vue sur tout ce qui bougeait, histoire de rappeler leur règle du jeu, originale, bien ancrée dans une tradition rock’n’roll allant de la surf music aux girls groups. La crétinerie comme philosophie, l’insouciance ado comme unique credo, les guitares supersoniques comme arme de destruction massive, cette profession de foi, binaire dans sa forme, jouissive dans son fond, donna naissance à des hymnes de pop bubble-gum sous amphétamines comme Blitzkrieg Bop, Now I Wanna Sniff Some Glue et Judy Is a Punk. Enregistré en 1977 au Rainbow Theatre de Londres le soir du réveillon du nouvel an, It’s Alive enquille à 200 à l’heure ces tubes et plein d’autres piochés sur leurs trois premiers albums, Ramones (1976), Leave Home (1977) et Rocket to Russia (1977). En moins d’une heure, le gang des (faux) frères de Forrest Hills dans le Queens réussit à faire entrer 28 titres ! Pour souffler les 40 bougies de ce live d’anthologie paru en avril 1979, cette édition deluxe propose l’album original remastérisé ainsi qu’une volée de titres captés lors d’autres concerts de cette même tournée anglaise de décembre 1977 : au Top Rank de Birmingham le 28, au Victoria Hall de Stoke-on-Trent le 29 et au Friars d’Aylesbury le 30. Sans les fioritures (déjà peu nombreuses) des versions studio, toutes les chansons d’It’s Alive retrouvent leur furie initiale, encore plus basique et encore plus efficace. Une 40th Anniversary Deluxe Edition supervisée par Ed Stasium, producteur et ingénieur du son de l’album d’origine. © Marc Zisman/Qobuz
CD127,49 €

Pop - Paru le 13 septembre 2019 | Rhino - Warner Records

HI-RES95,99 €
CD83,99 €

Pop/Rock - Paru le 19 juillet 2019 | Rhino - Warner Records

Hi-Res
A la suite de son départ de la maison de disques Apple en 1969, James Taylor signe avec Warner Bros. Records. Ce sera le début de six années de partenariat durant lesquelles il deviendra l’un des chanteurs folk les plus adulés des Etats-Unis, grâce aux tubesques Fire and Rain ou You’ve Got a Friend qui mettent en exergue son inventivité lyrique et sa capacité à reformuler le vocabulaire folk dans un format plus commercial. Commençant par Sweet Baby James en 1970, puis Mud Slide Slim and the Blue Horizon (1971), One Man Dog (1972), Walking Man (1974), Gorilla (1975) et enfin In the Pocket également en 1975, les piliers majeurs de sa discographie sont posés. Ce sont ces six opus entièrement remasterisés par Peter Asher, qui sont réunis sur The Warner Bros. Albums: 1970-1976. Une merveilleuse façon de redécouvrir les années phares de cet artiste à l’influence incommensurable, qui aura marqué les années 70 par sa veine sensible et introspective. © Alexis Renaudat/Qobuz
HI-RES63,99 €
CD55,99 €

Punk - New Wave - Paru le 21 septembre 2018 | Rhino - Warner Records

Hi-Res
Faire la révolution, c’est bien. Et après ? En 1978, ce genre de question taraude les Ramones... Après trois premiers albums que les livres d’histoire du rock’n’roll considéreront à juste titre comme essentiels – à l’époque, les ventes restèrent toutefois modestes –, les faux frères originaires du Queens et intronisés « parrains du punk rock » ont faim de reconnaissance et de billets verts. Surtout, en une année, les Anglais sont passés à l’attaque eux aussi avec les Sex Pistols et les Clash… Sans révolutionner les Tables de la Loi de leurs précédents disques (tradition rock’n’roll allant de la surf music aux girls groups, crétinerie comme philosophie, insouciance ado comme credo et guitares en guise d’arme de destruction massive), les Ramones insufflent à Road to Ruin quelques changements significatifs.On y entend des solos de guitare et même des ballades comme la reprise de Needles and Pins popularisé par Jackie DeShannon et les Searchers. Mais c’est finalement lorsqu’ils restent fidèles à leurs idéaux qu’ils sont les plus convaincants comme sur le tubesque I Wanna Be Sedated que revisiteront plus tard des gens aussi divers qu’Offspring, Mötley Crüe, Juliana Hatfield, les Go-Go's et même Bruce Springsteen ! A la sortie de l’album en septembre 1978, certains fans un peu bas du front crieront à la trahison alors qu’en réalité, les Ramones n’ont mis QUE quelques gouttes d’eau dans leur vin... Quarante ans plus tard, ce quatrième opus ressort en habits de lumière. Cette édition deluxe offre la version originale remasterisée ainsi qu’un nouveau mix stéréo de 2018 baptisé Road Revisited Mix signé Ed Stasium et décrit comme vierge de son vernis commercial de l’époque. Les fans hardcore pourront aussi déguster une vingtaine de bonus pour la plupart inédits : rough mixes, alternate takes, outtakes et raretés. Également au menu, un live enregistré au Palladium de New York le 31 décembre 1979, mixé par Stasium et diffusé à l’époque sur WNEW-FM. © Marc Zisman/Qobuz
CD55,99 €

Punk - New Wave - Paru le 21 septembre 2018 | Rhino - Warner Records

Faire la révolution, c’est bien. Et après ? En 1978, ce genre de question taraude les Ramones... Après trois premiers albums que les livres d’histoire du rock’n’roll considéreront à juste titre comme essentiels – à l’époque, les ventes restèrent toutefois modestes –, les faux frères originaires du Queens et intronisés « parrains du punk rock » ont faim de reconnaissance et de billets verts. Surtout, en une année, les Anglais sont passés à l’attaque eux aussi avec les Sex Pistols et les Clash… Sans révolutionner les Tables de la Loi de leurs précédents disques (tradition rock’n’roll allant de la surf music aux girls groups, crétinerie comme philosophie, insouciance ado comme credo et guitares en guise d’arme de destruction massive), les Ramones insufflent à Road to Ruin quelques changements significatifs.On y entend des solos de guitare et même des ballades comme la reprise de Needles and Pins popularisé par Jackie DeShannon et les Searchers. Mais c’est finalement lorsqu’ils restent fidèles à leurs idéaux qu’ils sont les plus convaincants comme sur le tubesque I Wanna Be Sedated que revisiteront plus tard des gens aussi divers qu’Offspring, Mötley Crüe, Juliana Hatfield, les Go-Go's et même Bruce Springsteen ! A la sortie de l’album en septembre 1978, certains fans un peu bas du front crieront à la trahison alors qu’en réalité, les Ramones n’ont mis QUE quelques gouttes d’eau dans leur vin... Quarante ans plus tard, ce quatrième opus ressort en habits de lumière. Cette édition deluxe offre la version originale remasterisée ainsi qu’un nouveau mix stéréo de 2018 baptisé Road Revisited Mix signé Ed Stasium et décrit comme vierge de son vernis commercial de l’époque. Les fans hardcore pourront aussi déguster une vingtaine de bonus pour la plupart inédits : rough mixes, alternate takes, outtakes et raretés. Également au menu, un live enregistré au Palladium de New York le 31 décembre 1979, mixé par Stasium et diffusé à l’époque sur WNEW-FM. © Marc Zisman/Qobuz
HI-RES63,99 €
CD55,99 €

Punk - New Wave - Paru le 24 novembre 2017 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
La règle du jeu était certes claire dès leur premier album, les Ramones réussissent, avec le troisième épisode de leur saga binaire, à se surpasser. Et même à affiner leur art ! Une fois de plus, avec cette Rocket To Russia tirée le 4 novembre 1977 en pleine guerre froide, tout est question de symphonie en trois accords, d'histoires jouissivement crétines 100% ado et surtout de ramener fièrement le rock'n'roll là où il vit le jour : dans un garage ! Mais les refrains de Sheena Is A Punk Rocker ou Teenage Lobotomy sont imparables d'efficacité dans leur relecture du patrimoine rock’n’roll, pop bubblegum et surf. Et même lorsqu’ils revisitent le cultissime Surfin’ Bird des Trashmen ou Do You Wanna Dance? popularisé par Cliff Richard, les Beach Boys et même Bette Midler, nos délinquants punk du Queens font du rock sauvage et poil à gratter comme personne ! Cette édition célébrant les quarante ans de ce sublime attentat sonore propose deux mixes de l’album : celui de l’album original et un nouveau baptisé Tracking Mix signé Ed Stasium, ingénieur du son de la version de départ. Elle comprend également 24 titres rares ou inédits, des démos, des versions alternatives et des faces B. Enfin, cerise sur le gâteau, un pétaradant live inédit des (faux) frères Ramones enregistré le 19 décembre 1977 à l’Apollo Centre de Glasgow en Ecosse. © MZ/Qobuz
CD55,99 €

Punk - New Wave - Paru le 24 novembre 2017 | Rhino - Warner Records

La règle du jeu était certes claire dès leur premier album, les Ramones réussissent, avec le troisième épisode de leur saga binaire, à se surpasser. Et même à affiner leur art ! Une fois de plus, avec cette Rocket To Russia tirée le 4 novembre 1977 en pleine guerre froide, tout est question de symphonie en trois accords, d'histoires jouissivement crétines 100% ado et surtout de ramener fièrement le rock'n'roll là où il vit le jour : dans un garage ! Mais les refrains de Sheena Is A Punk Rocker ou Teenage Lobotomy sont imparables d'efficacité dans leur relecture du patrimoine rock’n’roll, pop bubblegum et surf. Et même lorsqu’ils revisitent le cultissime Surfin’ Bird des Trashmen ou Do You Wanna Dance? popularisé par Cliff Richard, les Beach Boys et même Bette Midler, nos délinquants punk du Queens font du rock sauvage et poil à gratter comme personne ! Cette édition célébrant les quarante ans de ce sublime attentat sonore propose deux mixes de l’album : celui de l’album original et un nouveau baptisé Tracking Mix signé Ed Stasium, ingénieur du son de la version de départ. Elle comprend également 24 titres rares ou inédits, des démos, des versions alternatives et des faces B. Enfin, cerise sur le gâteau, un pétaradant live inédit des (faux) frères Ramones enregistré le 19 décembre 1977 à l’Apollo Centre de Glasgow en Ecosse. © MZ/Qobuz
HI-RES63,99 €
CD55,99 €

Pop - Paru le 13 mai 2016 | Rhino - Warner Records

Hi-Res
CD55,99 €

Rock - Paru le 10 juillet 2015 | Rhino - Warner Records

HI-RES79,99 €
CD67,99 €

Country - Paru le 14 avril 2015 | Rhino - Warner Records

Hi-Res
CD67,99 €

Hard Rock - Paru le 27 mars 2015 | Rhino - Warner Records

HI-RES73,99 €
CD63,99 €

Pop - Paru le 4 novembre 2014 | Rhino - Warner Records

Hi-Res
CD63,99 €

Pop - Paru le 4 novembre 2014 | Rhino - Warner Records

CD63,99 €

Pop - Paru le 4 novembre 2014 | Rhino - Warner Records

CD83,99 €

R&B - Paru le 17 juillet 2013 | Rhino - Warner Records

CD63,99 €

Rock - Paru le 25 mars 2014 | Rhino - Warner Records

CD55,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 11 novembre 2008 | Rhino - Warner Records

The Sound of the Smiths constitue la meilleure vue d’ensemble des Smiths. Le disque des singles (le premier de ce coffret de luxe) est celui de tous leurs hits, qui inclut les 18 morceaux de la compilation Singles sortie en 1995 en y rajoutant cinq morceaux datant du milieu des années 80 : "Still Ill", "Nowhere Fast", "Barbarism Begins at Home", "The Headmaster Ritual" et "You Just Haven't Earned It Yet Baby". Cette compilation de premier choix offre une introduction et une synthèse des morceaux les plus incontournables des Smiths que l’on ne se lasse pas d’écouter. Le deuxième disque de The Sound of the Smiths est à mi-chemin entre une compilation de morceaux rares et une collection de meilleurs morceaux d'albums, puisant dans les singles non distribués sur LP et dans les faces B. ~ Stephen Thomas Erlewine
HI-RES187,49 €
CD162,49 €

Rock - Paru le 17 décembre 2013 | Rhino - Warner Records

Hi-Res
CD97,99 €

Rock - Paru le 9 décembre 2013 | Rhino - Warner Records

Cette superbe intégrale réunit onze albums enregistrés par le maître de la slide entre 1970 et 1987. Une fiesta de rock’n’roll, de blues, de folk, de rhythm’n’blues et de saveurs Tex Mex de celui qui croisa le fer avec Captain Beefheart et les Stones et joua même la carte world avec l’Afrique (Ali Farka Touré), Cuba (Buena Vista Social Club) et l’Inde (Vishwa Mohan Bhatt). Guitariste hors pair, Ry Cooder est l’un des ambassadeurs les plus passionnants des musiques roots du continent américain. Un passeur aussi, un explorateur même. Ce coffret zoome sur sa période solo la plus classique et la plus dense. Celle qui engendra les onze albums suivants : Ry Cooder, Into the Purple Valley, Boomer s Story, Paradise And Lunch, Chicken Skin Music, Show Time, Jazz, Bop Till You Drop, Borderline, The Slide Area et Get Rhythm. © CM/Qobuz
CD83,99 €

Rock - Paru le 11 novembre 2013 | Rhino - Warner Records