Catégories :

Les albums

HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Pop - Paru le 17 novembre 2008 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Rock - Paru le 28 octobre 1985 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Hard Rock - Paru le 27 janvier 2009 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Véritable révolution de l’histoire de la musique, le premier album éponyme de Van Halen ouvre la voie pour ce que sera le rock ‘n’ roll pendant plus d’une décennie. C’est en 1978 que le monde découvre la rythmique puissante d’Alex Van Halen et de Michael Anthony, le charisme provocateur de David Lee Roth et surtout la virtuosité d’Eddie Van Halen. Ce dernier, à travers ces quelques chansons, bouleversera à tout jamais le monde de la guitare, poussant à l’extrême toutes les possibilités de l’instrument et lui faisant faire des sons jusqu’alors jamais entendus. Sur Van Halen, le rock est festif, fait pour soulever les foules à coup de riffs, de solos et de « oh yeah » bien placés. Le groupe est là pour s’amuser, donnant naissance à un hard rock plein d’énergie et d’une efficacité redoutable. Eruption reste une pierre angulaire de la guitare rock sur laquelle Eddie démontre tout ce dont il est capable et devenant un modèle pour de nombreuses générations de guitaristes à travers le monde. © LG/Qobuz
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Hard Rock - Paru le 14 décembre 2010 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Hard Rock - Paru le 23 avril 2013 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Hard Rock - Paru le 14 décembre 2010 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Rock - Paru le 11 juin 2013 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Folk - Paru le 23 janvier 2007 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Parmi la vingtaine d’albums de Joni Mitchell, Blue est un vrai sommet. Dépouillé à l’extrême, ce disque d’une grande pureté publié en juin 1971 symbolise à la perfection la singularité de sa voix dans la scène folk des 70's. Sur dix thèmes, la Canadienne âgée de 28 ans embarque son art dans des harmonies virginales, sur les rives d’une poésie désabusée mais jamais plombante. Joni, pleine de grâce, évite l’introspection ridicule ou gênante grâce à son ton juste pour chanter la solitude, la désillusion, la perte ou l’amour déçu (elle vient de quitter Graham Nash). La guitare et la voix de son complice d’alors James Taylor, la basse de Stephen Stills mais aussi la pedal steel impressionniste de Sneaky Pete Kleinow des Flying Burrito Brothers viennent enrichir avec finesse un disque qui laisse entrevoir quelques inflexions jazz vers lesquelles Joni Mitchell (qui joue également ici du dulcimer des Appalaches) tendra par la suite sur d’autres albums. Rarement une œuvre n’aura dégagé une telle puissance avec si peu de moyens… © Marc Zisman/Qobuz
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Rock - Paru le 11 janvier 2011 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Rock - Paru le 14 mai 2013 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
A la sortie de Eliminator en 1983, les ZZ Top étaient déjà des habitués des sommets des charts, ce qui n’a tout de même pas empêché l’immense succès de cet album d’être légèrement surprenant. Débarquant en pleine période new wave dans laquelle les synthés font la loi, les barbus de ZZ Top se fichent pas mal de la tendance et restent fidèles à eux-mêmes : la guitare de Billy Gibbons et la basse de Dusty Hill combinent leur puissance pour former un blues/rock typique du power trio texan. Seule la batterie de Frank Beard semble être légèrement influencée par les sonorités du moment et rappelle parfois les boites à rythme de l’époque. L’album n’est pas avare en hits et contient des créations irrésistibles telles que Gimme All Your Lovin’, Sharp Dressed Man et Legs. La cohésion entre les trois membres du groupe est à son paroxysme et fait d’Eliminator un incontournable classique. © LG/Qobuz
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Pop - Paru le 24 janvier 2011 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES22,49 €
CD19,49 €

Rock - Paru le 30 avril 2013 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Rock - Paru le 17 avril 2012 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Pop - Paru le 1 septembre 2000 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES22,49 €
CD19,49 €

Rock - Paru le 1 juin 1978 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Pop - Paru le 25 février 2003 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
Pour cette passionnante compilation de quatorze titres, le grand Brian Ahern a été fouiller dans les onze albums qu’il a produit pour Emmylou Harris pour Reprise Records. La tâche n’était guère aisée quand on sait qu’il fallait piocher dans des chefs d’œuvre comme Elite Hotel, Luxury Liner, Quarter Moon In A Ten Cent Town ou bien encore Pieces Of The Sky, pour n’en citer que quatre… Mûrement et intelligemment conçu, le résultat est impeccable, offrant le vaste spectre des talents de la plus grande voix féminine de la country music. De quoi faire de ce Producer's Cut, l’introduction rêvée pour celles et ceux n’ayant pas, ou peu, goûté l’art d’Emmylou. © MD/Qobuz
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Jazz - Paru le 29 mai 2001 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qobuz Référence - Hi-Res Audio
Il y eut un avant et après Breezin’ dans la carrière de George Benson… Avec cet album produit par Tommy LiPuma paru chez Warner Bros. en mai 1976, le guitariste de Pittsburgh que beaucoup ne voyait que comme une sorte de fils de la vengeance de Wes Montgomery devenait une véritable pop star, embarquant son jazz ligne clair sur les sentiers de la soul et du rhythm’n’blues. La fluidité de son jeu trouve un bel écho dans les arrangements signés Claus Ogerman, suaves au possible. Aux côtés de Benson, de vraies épées du jazz fusion de l’époque parmi lesquels Ronnie Foster aux claviers, Harvey Mason à la batterie et Phil Upchurch à la guitare rythmique. Sommet de l’opus, la tubesque reprise du This Masquerade de Leon Russell sur laquelle Benson chante de son inimitable voix qui fera à nouveau fureur quatre ans plus tard sur Give Me The Night… © CM/Qobuz
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Hard Rock - Paru le 27 mars 2001 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES20,49 €
CD17,49 €

Pop - Paru le 23 septembre 2003 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES19,49 €
CD16,99 €

Jazz fusion & Jazz rock - Paru le 11 octobre 2010 | Rhino - Warner Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
En 1986, Miles Davis quitte Columbia, son label de (presque) toujours, pour atterrir chez Warner. L’occasion d’un énième nouveau départ musical, d’une énième fusion entre jazz et funk. Fruit de cette renaissance, l’album Tutu fut avant tout le disque d’un musicien : Marcus Miller. Digne héritier de Jaco Pastorius et Larry Graham, le bassiste concocta pour Miles un écrin moderne pour son temps et qui propulsera à nouveau le trompettiste sur le devant de la scène. Une étonnante résurrection. © MD/Qobuz