Votre panier est vide

Catégories :

Les albums

HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Country - Paru le 20 novembre 2020 | Highway 20 Records

Hi-Res
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 17 novembre 2020 | Highway 20 Records

Hi-Res
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Rock - Paru le 29 octobre 2020 | Highway 20 Records

Hi-Res
L’ADN de la musique de Lucinda Williams a toujours renfermé une bonne part de rock à la Tom Petty. Pas illogique donc que la reine de l’americana consacre un album entier au répertoire de celui qui s’est éclipsé en 2017 et aurait soufflé ses 70 bougies le mois où paraît ce tribute. Célébrant l’héritage sudiste partagé par cet auteur et son interprète d’un jour, Runnin' Down a Dream: A Tribute to Tom Petty inaugure aussi Lu’s Jukebox, série de concerts en studio retransmis en livestream et dont les revenus sont reversés à divers clubs et salles de concert fermés pour cause de pandémie. Côté setlist, Lucinda slalome dans toute la carrière de Petty, piochant dans des albums aussi divers que Southern Accents, Damn the Torpedoes, Full Moon Fever, Wildflowers, Echo et Highway Companion. Elle aborde ses relectures de manière bien frontale et brute. La production nerveuse et sans gras de Ray Kennedy donne en-cela au disque une vigueur qui faisait parfois défaut à certaines versions studio des chansons de Tom Petty. Comme ce Runnin' Down a Dream et sa rythmique à l’uppercut, lancé tel un bolide électrique à 200 à l’heure. Avec son fameux chant sans filet, grâce à cette voix inimitable qui prend aux tripes, Lucinda Williams s’approprie toutes ces chansons et les embarque sur des sentiers cabossés salvateurs. © Marc Zisman/Qobuz
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Country - Paru le 24 avril 2020 | Highway 20 Records

Hi-Res
En 2017, Lucinda Williams s’était amusée à jeter un œil dans le rétro en réenregistrant entièrement son mythique album de 1992 Sweet Old World, rebaptisé pour l’occasion This Sweet Old World. Trois ans plus tard, la reine de l’americana ressort son stylo avec cette fois un disque 100 % inédit. Sur les récents Down Where the Spirit Meets the Bone (2014) et The Ghosts of Highway 20 (2016), Lucinda jonglait avec les arrangements, le chant, la structure des chansons et même l’angle introspectif de ses textes. Avec Good Souls Better Angels, elle met en sourdine son style narratif pour attaquer en frontal les injustices et les laideurs contemporaines. Violences domestiques (Wakin’ Up), noirceur des médias (Bad News Blues), lâcheté des réseaux sociaux (Shadows & Doubts), cas Donald Trump (Man Without a Soul), tout y passe ! A ses côtés pour soutenir son militantisme jamais lourdaud, ses fidèles (le batteur Butch Norton, le guitariste Stuart Mathis et le bassiste David Sutton) lui déroulent une bande-son assez rock’n’roll et surtout sans fioriture. Une musique crue et brute enracinée alternant entre titres uppercut et ballades cinématographiques.Mais plus que la country, c’est surtout le blues qui nourrit cet intense Good Souls Better Angels. « Le diable est pas mal présent sur cet album. J'ai toujours aimé l'imagerie des chansons de Robert Johnson et ces blues du Delta vraiment sombres qui sont en quelque sorte bibliques. J'ai été inspiré par Leonard Cohen qui en a parlé dans ses chansons, et aussi Bob Dylan et Nick Cave. » Dans cette ambiance de fin du monde et d’Ancien Testament, Lucinda Williams utilisent ses chansons (souvent cosignées avec Tom Overby, son manager et mari, une première !) comme des bâtons de pèlerin et des armes pacifistes. Et quand elle boucle sa messe par « gardez-moi avec tous ceux qui m'aident à trouver de la force quand je me sens désespérée, qui me guident et m'aident à rester forte et courageuse. », on ne peut qu’être à ses côtés. © Marc Zisman/Qobuz
HI-RES12,49 €
CD8,49 €

Country - Paru le 27 mars 2020 | Highway 20 Records

Hi-Res
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Country - Paru le 28 février 2020 | Highway 20 Records

Hi-Res
HI-RES3,99 €
CD2,49 €

Country - Paru le 7 février 2020 | Highway 20 Records

Hi-Res
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Pop - Paru le 29 septembre 2017 | Highway 20 Records

Hi-Res
En 1992, à l’aube de ses quarante ans, Lucinda Williams enregistrait un quatrième album marquant : Sweet Old World. Un impeccable traité de country rock mâtiné de blues qui confirmait un statut de reine de l’Americana qu’elle conservera, en 1998, avec son chef d’œuvre Car Wheels on a Gravel Road… Vingt-cinq ans plus tard, la songwriteuse de Louisiane a l’amusante idée de le réenregistrer dans son intégralité ce Sweet Old World rebaptisé pour l’occasion This Sweet Old World. Entourée du guitariste Stuart Mathis, du bassiste David Sutton, du batteur Butch Norton et, à la steel-guitar, du grand Greg Leisz (d’ailleurs présent sur l’album de 1992), Lucinda Williams permet d’admirer une fois de plus la tenue et la teneur de ses chansons incisives mais avec un son logiquement plus contemporain. Retouches ça-et-la de quelques paroles et chamboulement du tracklisting, cette relecture est agrémentée de quelques titres inédits. © MZ/Qobuz
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Pop - Paru le 8 septembre 2017 | Highway 20 Records

Hi-Res
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Pop - Paru le 18 août 2017 | Highway 20 Records

Hi-Res
CD13,99 €

Pop - Paru le 5 février 2016 | Highway 20 Records

CD9,99 €

Pop - Paru le 11 décembre 2015 | Highway 20 Records

CD9,99 €

Rock - Paru le 21 août 2015 | Highway 20 Records

CD7,49 €

Pop - Paru le 30 septembre 2014 | Highway 20 Records