Catégories :

Les albums

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 22 mai 2020 | ATMA Classique

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 mai 2020 | ATMA Classique

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 mai 2020 | ATMA Classique

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 17 avril 2020 | ATMA Classique

Hi-Res Livret
CD9,99 €

Classique - Paru le 17 avril 2020 | ATMA Classique

Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 3 avril 2020 | ATMA Classique

Hi-Res Livret
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 3 avril 2020 | ATMA Classique

Livret
CD9,99 €

Opéra - Paru le 27 mars 2020 | ATMA Classique

Livret
Longtemps méprisée par les historiens et les musicologues, la musique qui animait la Cour de Russie au XVIIIe siècle commence peu à peu à sortir de l’oubli grâce à des études récentes. Sa réputation avait cependant largement dépassé les frontières impériales à l’époque, puisque Johann Sebastian Bach songea même à lui offrir ses services en 1726. Un projet concrétisé en quelque sorte par procuration avec la venue d’un de ses élèves, Jacob von Stählin-Starcksburg, qui va promouvoir l’opéra à la cour. Sous le titre « Nuits Blanches » (celles de Saint-Pétersbourg sans doute), la soprano québécoise Karina Gauvin et le Pacific Baroque Orchestra de Vancouver, dirigé du pianoforte par Alexander Weimann, ont conçu un album consacré à des airs d’opéra chantés à la cour de Russie avec des compositeurs du cru largement influencés par la musique internationale de l’époque, notamment celle de Gluck qui avait révolutionné l’opéra et dont on entend ici des extraits du splendide Armide écrit sur un livret de Philippe Quinault. C’est ainsi que les noms inconnus de Bortnianski, Berezovski ou Fomine (surnommé parfois « le Mozart russe ») viennent sonner familièrement à nos oreilles grâce à la proximité de leurs styles avec les modèles ambiants. Loin d’être des copies serviles, ces airs dévoilent l’excellence de la musique et des musiciens à Saint-Pétersbourg qu’ils soient compositeurs ou interprètes, autochtones ou étrangers. © François Hudry/Qobuz
CD19,99 €

Musique de chambre - Paru le 20 mars 2020 | ATMA Classique

Livret
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 6 mars 2020 | ATMA Classique

Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 6 mars 2020 | ATMA Classique

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 6 mars 2020 | ATMA Classique

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 24 janvier 2020 | ATMA Classique

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 24 janvier 2020 | ATMA Classique

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 15 novembre 2019 | ATMA Classique

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 8 novembre 2019 | ATMA Classique

Hi-Res Livret
En cette année du 150e anniversaire de la mort d’Hector Berlioz, Atma Classique et le Festival Classica présentent le premier enregistrement intégral des Romances pour voix et guitare arrangées par Hector Berlioz. Les vingt-cinq Romances du recueil sont pour la plupart des airs favoris d’opéra comique en vogue à l’époque de Berlioz sur les scènes parisiennes. © Atma
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 8 novembre 2019 | ATMA Classique

Hi-Res Livret
Atma Classique est heureuse de présenter un nouvel enregistrement d’œuvres de la compositrice et ondiste canadienne Marie Bernard. La Petite suite québécoise, Vaste est la vie et 8 haïkus sont écrits pour chœur, cordes, vent, percussions et un trio d’ondes Martenot. Le Chœur de l’Art Neuf, est accompagné par l’Ensemble d’ondes de Montréal et un orchestre de chambre, placés sous la direction de Pierre Barrette. © Atma Classique
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 11 octobre 2019 | ATMA Classique

Hi-Res Livret
CD29,99 €

Musique de chambre - Paru le 20 septembre 2019 | ATMA Classique

Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 6 septembre 2019 | ATMA Classique

Hi-Res Livret
Conçu comme une anthologie personnelle de musique française du XXe siècle, "Les sons et les parfums" est le nouvel enregistrement de la pianiste Janina Fialkowska. Cet affectueux parcours dans sa mémoire musicale évoque un portrait vibrant de Paris pendant la jeunesse de Mme Fialkowska, alors que « Poulenc et Tailleferre étaient encore très vivants et que les âmes de Ravel, Debussy et Fauré étaient toujours omniprésentes ». © Atma Classique