Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1987 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1982 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD14,99 €

Classique - Paru le 15 janvier 1990 | Decca Music Group Ltd.

CD62,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2005 | Decca Music Group Ltd.

Livret
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 décembre 1984 | Decca Music Group Ltd.

CD9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1995 | Decca Music Group Ltd.

CD41,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2006 | Decca Music Group Ltd.

CD10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1983 | Decca Music Group Ltd.

CD83,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2005 | Decca Music Group Ltd.

CD3,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2009 | Denon

CD10,99 €

Classique - Paru le 13 octobre 1992 | Decca Music Group Ltd.

CD17,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2012 | Decca Music Group Ltd.

CD10,99 €

Classique - Paru le 8 mars 1995 | Decca Music Group Ltd.

CD10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1989 | Decca Music Group Ltd.

CD9,99 €

Classique - Paru le 15 juillet 2014 | Hungaroton

CD14,99 €

Classique - Paru le 1 février 2000 | Decca Music Group Ltd.

CD14,99 €

Classique - Paru le 2 juin 2017 | Hungaroton

Livret
CD19,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1985 | Decca Music Group Ltd.

CD10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1987 | Decca Music Group Ltd.

CD14,99 €

Classique - Paru le 14 janvier 1983 | Decca Music Group Ltd.

C’est au Davies Symphony Hall de San Franciso, flambant neuf, que le pianiste hongrois Zoltán Kocsis a enregistré, entre 1982 et 1984, l’intégrale des œuvres pour piano et orchestre de Sergei Rachmaninov, sous la direction du chef néerlandais Edo de Waart, alors directeur musical de l’orchestre de la grande ville californienne, symbole de la contre-culture et de la tolérance. Il avait remporté en 1964, à l’âge de vingt-trois ans, le Concours de direction Dimitri Mitropoulos et était devenu l’assistant de Bernstein à New York. Avec son visage poupin et ses cheveux hirsutes, Zoltán Kocsis, disparu prématurément en 2016, était un musicien complet, habité par une flamme intense et un appétit de vie qui ont fini par le consumer. Pianiste ardent, chef d’orchestre exigeant, compositeur, transcripteur, orchestrateur, il excellait dans les œuvres de Bartók et de Liszt, et était également un interprète particulièrement inspiré de Debussy et de Ravel. Critique musical à ses heures, il avait, entre autres, composé un poème symphonique inspiré de la tragédie de Tchernobyl. Cette intégrale des concertos de Rachmaninov est passionnante à plus d’un titre. Tout d’abord grâce à des tempi rapides et fluides qui se rapprochent des interprétations laissées par le compositeur, mais aussi parce que Kocsis sait ménager des plages lyriques où il s’abandonne sans aucune complaisance. Il court sur le clavier, filant comme le vent, porté par une virtuosité hallucinante qui donne un souffle nouveau et une légèreté ailée à des œuvres qui souffrent souvent d’une surinterprétation qui les défigure. © François Hudry/Qobuz

L'interprète

Zoltan Kocsis dans le magazine
  • Zoltán Kocsis est mort
    Zoltán Kocsis est mort Ambassadeur majeur de la musique de Bartók, le grand pianiste et chef d’orchestre hongrois s’est éteint à l’âge de 64 ans.