Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES22,49 €
CD19,49 €

Symphonies - Paru le 15 février 2002 | Warner Classics

Hi-Res Distinctions Diapason d'or - Choc de Classica - Discothèque Idéale Qobuz
En 1973 est annulé l'enregistrement d'un opéra de Wagner que devait réaliser Wolfgang Sawallisch à Dresde pour Electrola/EMI. D'un commun accord, l'équipe technique et les musiciens décident tout de même d'honorer le contrat et... de graver les Symphonies de Schumann là même où vécut le compositeur durant six ans. De cette circonstance d'abord négative naîtra un enregistrement d'une beauté à couper le souffle. Intensité des phrasés, souplesse rythmique, chaleur de l'orchestre, tout est ici magistral ! (Qobuz)« Rééditée avec soin, cette intégrale domine la discographie depuis sa parution il y a plus de quarante ans. Non que plusieurs cycles la précédant n’aient pas fait date [...]. Mais Wolfgang Sawallisch et la Staatskapelle de Dresde demeurent uniques. Des prises de son époustouflantes de clarté et de profondeur, effectuées dans la somptueuse acoustique de la Lukaskirche, jouent un rôle crucial, ainsi que les phrasés élancés, la rythmique souple et nerveuse du chef, la transparence absolue du tissu orchestral, le raffinement des timbres de Dresde. Sawallisch semble sage dans ses choix de tempos, mais ce n’est qu’une apparence, car il peut devenir plus fou et virtuose que les autres dans la vivacité rythmique, l’ambitus dynamique et la perfection instrumentale (Rhénane). [...] on découvre à tout moment une sensation encore plus rare, celle d’une force latente au prodigieux souffle intérieur.» (Diapason, octobre 2015 / Patrick Szersnovicz)
CD17,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 3 février 2015 | Myto Historical

Livret Distinctions 5 de Diapason - Choc de Classica
Victoria de Los, Josef Greindl, Wolfgang Windgassen, Grace Bumbry, Dietrich Fischer-Dieskau, Gerhard Stolze, Franz Crass, Theo Adam... - Chor und Orchester der Bayreuther Festspiele - Wolfgang Sawallisch, direction
CD14,99 €

Classique - Paru le 6 novembre 2009 | Warner Classics

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Il est rare qu'un enregistrement d'opéra soit à ce point réussi. Le maître d'œuvre en est Wolfgang Sawallisch qui imprime au Singspiel de Mozart un frémissement, une grâce, une élégance et une grandeur inégalées. Le fait d'avoir enregistré l'opéra sans les coupures habituelles, sans être un facteur déterminant d'achat, est un atout de plus car on découvre ainsi un duo entre Tamino et Papageno quasi inconnu, au début du second acte. Sous la baguette de Sawallisch, La Flûte enchantée prend tout sons sens de fable humaniste et fraternelle. Une distribution de rêve réunit le Tamino de Peter Schreier, à la Pamina de Annelies Rothenberger. Walter Berry est un Papageno, un "Monsieur-tout-le-monde", veule et drôle. Edda Moser est sans doute la plus terrifiante Reine de la Nuit de l'histoire du disque et ses contre-fa sont aussi acérés que la lame de son couteau vengeur. On pourrait ajouter encore le Sarastro si humain de Kurt Moll et une prise de son aérée et bien spatialisée pour comprendre qu'il d'agit là d'une version quasi parfaite d'un des chefs-d'oeuvre de l'histoire de l'opéra. FH
CD33,99 €

Classique - Paru le 25 juillet 2011 | Warner Classics

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD33,99 €

Classique - Paru le 5 mars 2012 | Warner Classics

Distinctions Choc de Classica
« L’étourdissante distribution de Capriccio, portée par la Comtesse Madeleine d’Elisabeth Schwarzkopf, d’une intelligence et d’une splendeur sans égale, en fait la version idéale pour découvrir et approfondir le testament lyrique de Strauss, que Sawallisch mène à l’incandescence.» (Classica)
HI-RES44,99 €
CD29,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 18 mai 2018 | Orfeo

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
Ennemi des modes et des paillettes, fuyant les cocktails et les dîners mondains, Wolfgang Sawallisch était un homme humble et discret dont la vie était entièrement vouée à la seule musique. Derrière ce qui peut apparaître comme un cliché éculé du portrait d’un « honnête homme », il était sans doute un des plus grands chefs de sa génération. Pianiste exceptionnel, il accompagnait parfois son ami Dietrich Fischer-Dieskau pour de mémorables soirées consacrées aux grands cycles de Schubert. Chef d’opéra, il connaissait tout le répertoire par cœur, travaillant non seulement avec l’orchestre, mais répétant au piano avec tous les chanteurs. C’était un Kappelmeister au sens le plus élevé du terme. Entre 1971 et 1992 il fit de l’Opéra de Munich (Bayerische Staatsoper), sa ville natale, une des plus grandes scènes de la planète offrant des représentations d’un niveau absolument exceptionnel. C’est la prise de pouvoir toujours plus importante des metteurs en scène qui mit fin à une collaboration qui produisit tant de soirées lyriques inoubliables. Sawallisch vivra alors une sorte d’ « été indien » en dirigeant pendant ses dernières années l’Orchestre de Philadelphie avec un succès énorme. Interprète privilégié de Wagner, Wolfgang Sawallisch s’est imposé à Bayreuth dès sa jeunesse, dirigeant, jusqu’en 1962, des productions qui ont marqué l’histoire de l’interprétation. Les archives du festival regorgent d’enregistrements peu à peu édités et dont les distributions souvent quasiment identiques à des dates différentes brouillent les pistes. Sawallisch a dirigé Tristan et Isolde avec le couple mythique Birgit Nilsson/Wolfgang Windgassen à plusieurs reprises pour les festivals 1957, 1958 et 1959, bien avant la version sensationnelle dirigée par Karl Böhm. Cette nouvelle parution est consacrée à la soirée du 26 juillet 1958 (ce n’est donc pas une reprise de la version publiée par MYTO lors du spectacle du 21 août de la même année). Le couple des amants maudits est dans une forme vocale exceptionnelle sous la direction électrisante d’un Sawallisch dans le feu de sa jeunesse. © François Hudry/Qobuz
CD34,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2009 | Universal Music Division Decca Records France

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
C'est au sommet de son art de chef d'orchestre que Wolfgang Sawallisch, qui vient tout juste de disparaître à l'âge de 90 ans, a enregistré, en 1967, cette somptueuse intégrale des Symphonies de Felix Mendelssohn. Dans une prise de son d'un fini parfait qui rend parfaitement justice aux timbres exceptionnels du Philharmonia Orchestra, le grand chef allemand traverse avec énergie et précision ces cinq sœurs si différentes. De la jeunesse impatiente de la Symphonie n° 1 en ut mineur, en passant par la puissance expressive de cet oratorio profane qu'est la Deuxième, il imprime des images très suggestives et des accents populaires à la Symphonie Ecossaise. Sawallisch n'oublie pas ses propres ascendances italiennes et donne une lumière chaleureuse à la Symphonie n° 4. Quant à la mal aimée Symphonie de la Réformation (à commencer par l'auteur lui-même), le maestro en souligne le contrepoint avec un art, une éloquence et une persuasion qui dépasse tout académisme. FH
CD14,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 1 janvier 2015 | Myto Historical

Distinctions 4 étoiles Classica
Josef Greindl (Daland), Leonie Rysanek (Senta), Fritz Uhl (Erik), Res Fischer (Mary), Georg Paskuda (Der Steuermannn Dalands), George London (Der Holländer) - Chor und Orchester der Bayreuther Festspiele - Wolfgang Sawallisch, direction
CD14,99 €

Classique - Paru le 7 juin 2011 | Profil

Livret Distinctions 4 étoiles Classica
Les éditions des enregistrements du grand Wolfgang Sawallisch continuent : après ses Saisons de Haydn, place à son Elijah de Mendelssohn, qui nous permet d’entendre, outre le chef, une superbe distribution (Michael Volle, Andrea Rost, Marjana Lipovsek et Herbert Lippert, notamment) et les forces de la Radio Bavaroise, toujours excellentes dans ce répertoire à la fois grandiose et rigoureux.
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Opéra - Paru le 16 février 2018 | Orfeo

Hi-Res Livret
CD12,49 €

Classique - Paru le 3 septembre 2007 | Warner Classics

La flûte enchantée, KV 620 / W. Berry, baryton - W. Badorek, ténor - T. Adam, basseW. Brokmeier, ténor - B. Fassbaender, Contralto - W. Gampert, basse etc Chor der Bayerischen Staatsoper München - Bayerisches Staatsorchester - W. Sawallisch, dir
CD24,49 €

Classique - Paru le 18 mars 2013 | Warner Classics

HI-RES21,99 €
CD18,99 €

Classique - Paru le 7 septembre 2018 | Sony Classical

Hi-Res
CD20,49 €

Classique - Paru le 10 octobre 2011 | Warner Classics

CD9,99 €

Classique - Paru le 16 novembre 2012 | Warner Classics

Si le grand âge l'empêche d'être encore en activité, il reste aujourd'hui les nombreux enregistrements de Wolfgang Sawallisch dont certains sont entrés depuis longtemps dans la légende. A côté des Symphonies de Schubert, Sawallisch a enregistré aussi toute sa musique chorale. Cette réédition propose la fameuse Messe allemande, que Schubert écrivit peut-être pour les élèves de l'Ecole polytechnique, dans un langage simple permettant aux fidèles de la chanter, couplée avec la touchante Messe en sol, écrite en 6 jours, probablement pour la paroisse à laquelle appartenait le jeune compositeur. Wolfgang Sawallisch n'a pas son pareil pour redonner à ces deux oeuvres leur climat de simple ferveur qui est l'expression d'une foi simple et naïve. FH
CD5,99 €

Classique - Paru le 22 novembre 2010 | Warner Classics

CD14,99 €

Classique - Paru le 18 janvier 2010 | Warner Classics

HI-RES2,49 €
CD2,49 €

Musique symphonique - Paru le 1 janvier 1962 | BnF Collection

Hi-Res Livret
CD12,49 €

Classique - Paru le 2 avril 2007 | Warner Classics

HI-RES21,99 €
CD18,99 €

Classique - Paru le 7 septembre 2018 | Sony Classical

Hi-Res

L'interprète

Wolfgang Sawallisch dans le magazine
  • L'autre Wolfgang
    L'autre Wolfgang Le grand chef d'orchestre Wolfgang Sawallisch s'éclipse...
  • Wolfgang Sawallisch est mort
    Wolfgang Sawallisch est mort L’un des plus grands chefs d’orchestre de l’après-guerre, Wolfgang Sawallisch, véritable référence dans le répertoire germanique, s’est éteint à l’âge de 89 ans.