Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD9,99 €

Classique - Paru le 7 juillet 2017 | Oehms Classics

Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice
CD9,99 €

Classique - Paru le 2 août 2011 | Ars Produktion

Livret Distinctions 5 de Diapason
Un Schubert d'une beauté foudroyante. Disciple de Dmitri Bashkirov, Fou Ts’ong et Menahem Pressler, le pianiste sud-coréen William Youn témoigne d'un lyrisme étonnant dans ce nouvel album. Ses phrasés éperdus, ses intuitions architecturales et expressives, son toucher fin, et d'une légèreté diaphane (Impromptu No. 4, Livre II), nous font pénétrer au plus profond du romantisme schubertien. Un formidable talent, à découvrir impérativement !
CD9,99 €

Classique - Paru le 3 juillet 2015 | Oehms Classics

Livret Distinctions 5 Sterne Fono Forum Klassik
Le pianiste coréen William Youn (*1982) s’attaque à rien moins que l’intégrale des Sonates de Mozart ! Bardé de prix raflés aux concours de Cleveland et de Shanghai, au Concours Busoni et au Reine Elisabeth de Bruxelles, il s’est sitôt lancé dans une carrière résolument internationale. Disciple de Menahem Pressler ou encore de Andreas Staier, Youn partage sa carrière entre piano moderne et forte-piano, mais c’est bien sur un piano moderne – en l’occurrence un Bechstein, publicité gracieuse – qu’il enregistre sa série mozartienne. Voici un choix de sonates allant de la K. 280 de 1774, à la « sonate facile » (le terme est repris d’après les carnets de Mozart qui parlait « sonate pour les débutants ») K. 545 de 1788, une perle de l’ultime maturité qui n’a de facile que le nom et la technique car, justement, il est bien plus difficile de faire musicalement résonner quelques humbles notes que de laisser ronfler des déluges lisztiens. Outre-Rhin, William Youn s’est depuis quelque cinq années maintenant forgé la réputation d’un musicien fin, incroyablement profond. Le premier volume de cette intégrale avait ébloui, le deuxième poursuit le miracle. À ce stade, il est presque incongru que ce pianiste ne soit pas plus connu et loué dans nos contrées. Ecoutez, et vous serez surpris... © SM/Qobuz
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 19 octobre 2018 | Sony Classical

Hi-Res Livret
Le pianiste coréen William Youn s’est depuis quelques temps taillé une place de choix dans le concert des nations pianistiques, se produisant avec le Philharmonique de Munich, l’Orchestre de Cleveland, l’Orchestre National de Belgique, l’Orchestre du Mariinsky, le Deutsches Symphonie-Orchester de Berlin et tant d’autres du même acabit. Après son apprentissage auprès de Bashkirov puis Menahem Pressler, il a partagé ses activités entre le piano solo et la musique de chambre, en particulier en duo avec le fameux altiste Nils Mönkemeyer. Déjà à la tête d’une belle discographie – dont une intégrale des Sonates de Mozart unanimement saluée par la presse et le public –, Youn nous propose ici un croisement entre l’Humoreske de Schumann, une sélection parmi les merveilleuses et si rares Valses sentimentales de Schubert (qui inspirèrent Ravel pour ses propres valses, nobles et sentimentales celles-là), quelque Lieder (un brin valsants, pour la plupart) de Schubert tels que vus à travers le prisme de Liszt, d’autres – bien plus rares encore, toujours valsés – signés Clara Schumann dans l’adaptation de Liszt, et pour finir une facétie valseuse signée Zemlinsky. Youn, comme on le voit, navigue entre simplicité et virtuosité, et l’auditeur comprendra aisément qu’il a affaire à un pianiste possédant d’innombrables cordes à son arc. © SM/Qobuz
CD9,99 €

Classique - Paru le 29 mars 2010 | Ars Produktion

Livret
William Youn, piano
CD9,99 €

Classique - Paru le 18 novembre 2016 | Oehms Classics

Livret
HI-RES2,99 €
CD2,49 €

Classique - Paru le 5 octobre 2018 | Sony Classical

Hi-Res
CD9,99 €

Classique - Paru le 23 janvier 2010 | Ars Produktion

Frédéric Chopin : Concerto pour piano n°1 Op. 11 - Concerto pour piano n°2 Op. 21 / William Youn, piano - Nürnberger Symphoniker - Friedemann Riehle, direction
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 avril 2016 | Genuin

Hi-Res Livret
HI-RES2,99 €
CD2,49 €

Classique - Paru le 24 août 2018 | Sony Classical

Hi-Res
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2016 | Oehms Classics

Livret
Le pianiste coréen William Youn (*1982) s’attaque à rien moins que l’intégrale des Sonates de Mozart, dont voici le troisième volume – avec en particulier la Sonate en la majeur qui s’achève avec l’incontournable Alla turca, autrement dit la « Marche turque ». Il est à noter que Youn joue ici d’après un manuscrit découvert en 2014 à Budapest, et qui présente avec les éditions habituelles quelques différences notables : à vous de les découvrir. Bardé de prix raflés aux concours de Cleveland et de Shanghai, au Concours Busoni et au Reine Elisabeth de Bruxelles, le jeune pianiste s’est sitôt lancé dans une carrière résolument internationale, partagée entre piano moderne et forte-piano, mais c’est bien sur un piano moderne qu’il enregistre sa série mozartienne, ici dans ce troisième volume en partie lors de concerts publics. Outre-Rhin, William Youn s’est depuis une demi-douzaine d’années déjà forgé la réputation d’un musicien fin, incroyablement profond. Le premier volume de cette intégrale avait ébloui, le deuxième poursuivait le miracle, le troisième le confirme. À ce stade, il est presque incongru que ce pianiste ne soit pas plus connu et loué dans nos contrées. Écoutez, et vous serez surpris. © SM/Qobuz 2016
HI-RES2,99 €
CD2,49 €

Classique - Paru le 3 août 2018 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES2,99 €
CD2,49 €

Classique - Paru le 14 septembre 2018 | Sony Classical

Hi-Res
CD9,99 €

Classique - Paru le 7 janvier 2014 | Oehms Classics

Livret