Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Jazz - Paru le 26 avril 2013 | ACT Music

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Qobuz Référence - Hi-Res Audio
Pour ce premier opus en leader, l'accompagnateur de Youn Sun Nah présente un trio original, né de rencontres impromptues : Michael Wollny au piano, Michel Benita à la contrebasse et quelques invités triés sur le volet, Michel Portal (accordéoniste et clarinettiste, tout comme lui) et Emile Parisien au saxophone. Mais c'est par le répertoire qu'il affirme son originalité, puisant tour à tour dans les folk songs de l'Ouest américain (Shenandoah, Goodnight Irene), les thèmes de jazz (Waltz for JB de Brad Mehldau, I mean you de Thelonious Monk), la ballade de jazz (Throw it away d'Abbey Lincoln), la mélodie classique (Baïlero de Joseph Canteloube), la tsarda (Balkanski Cocek) + quatre compositions à lui, dont l'une, Choral, est poignante, et une autre, 3 temps pour Michel P, rappelle avec humour ce passé incontournable ancré dans la valse musette.
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Jazz contemporain - Paru le 30 janvier 2015 | ACT Music

Hi-Res Livret Distinctions Indispensable JAZZ NEWS
Dire que Vincent Peirani a secoué la planète de l’accordéon jazz est un doux euphémisme… Et Living Being libère encore un peu plus le piano à bretelles du carcan des stéréotypes. « Je voulais monter mon propre groupe, au sein duquel j’avais besoin de me sentir en confiance, explique l’accordéoniste. Je voulais me sentir en "famille". Pour ces raisons, j'ai fait appel à quatre musiciens, qui sont des amis de longue date ». Naturellement, Peirani s’entoure d’Emile Parisien, son binôme du duo Belle Epoque, et choisit également le bassiste Julien Herné, le batteur Yoann Serra et le claviériste Tony Paeleman. « Je connais Yoann depuis 20 ans mais je n'avais jamais joué avec lui. J’ai joué quelques fois avec Tony et j’avais participé avec Julien, il y a quelques années, à un groupe de musiques des Balkans, les Yeux Noirs. Living Being a donc été un tout nouveau départ pour moi. Notre répertoire a considérablement évolué durant ces quatre dernières années passées ensemble. C'est le temps qu'il nous a fallu pour nous harmoniser au mieux ». Les six compositions signées Vincent Peirani et les deux reprises réarrangées par ses soins (des titres de Michel Portal et Jeff Buckley) le prouvent. Living Being est un laboratoire follement organique. Une aire de jeu sur laquelle ces jeunes musiciens comblent le fossé parfois existant entre composition et improvisation, entre harmonies classiques et rythmes jazz. L’écriture de Peirani sait être touchante et débordant d’imagination mais aussi surprenante et insaisissable. L’accordéoniste trentenaire est d’une génération s’abreuvant à tant de sources musicales qu’on comprend l’origine d’une telle densité. Et Living Being est sacrément dense. Impressionnant. © MD/Qobuz

L'interprète

Vincent Peirani dans le magazine