Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES16,49 €
CD11,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 10 février 2014 | Wedge

Hi-Res Distinctions 4F de Télérama - 4 étoiles Rock and Folk - Hi-Res Audio
Exilé en Californie en raison de la guerre qui sévit au Mali, Tinariwen n'abandonne ni le désert, ni ses racines musicales pour autant. Ayant trouvé refuge à Joshua Tree, dans le désert de Mojave, le groupe continue de distiller son blues sablonneux, envoûtant, quasi mystique. La rencontre de ce style venu de l'Amérique des esclaves et des touaregs du Sahara fait toujours merveille, entre guitare blues aux sonorités arides et subtiles harmonies orientales, qui résonnent tels des mirages auditifs dans lesquels on aime à se perdre, invariablement. ©Nicolas Gal
CD14,99 €

Musiques du monde - Paru le 1 janvier 2006 | Universal Music Division Capitol Music France

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Discothèque Insolite Qobuz
Enregistré en 2006, au studio Bogolan de Bamako sous la houlette du producteur et guitariste Justin Adams (Robert Plant, Juju, Lo’jo…) Aman Iman (« l’eau, c’est la vie »), le troisième album des rockeurs tamasheqs Tinariwen, est un classique. Il nous transporte immédiatement au cœur du désert rocheux de l’Adrar des Ifoghas, à cheval entre le Nord malien et le Sud algérien, territoire dans lequel il nous guide au rythme des pas des chameaux et où la poésie se cache dans chaque buisson desséché, derrière la moindre pierre. Il la laisse fleurir dans leurs bouches et entre leurs mains où vibrent leurs guitares, tour à tour nerveuses ou rêveuses. La quête des Touaregs est poétique et contemplative, la nostalgie et les frustrations liées à leur condition d’errance les habitent et leurs chants les transcendent. Lorsque sort Aman Iman, les Tinariwen ont déjà commencé une fructueuse conquête de l’espace musical international et leur formation est dans sa meilleure configuration. Aux quatre chanteurs, guitaristes et compositeurs Ibrahim, Abdallah, Alhassane et « Japonais », membre fondateur qui n’a jamais voulu suivre le groupe en tournée, s’ajoutent 5 choristes féminines, deux guitaristes rythmiques, le percussionniste Saïd et le puissant bassiste Eyadou, que Youssou N’Dour, à l’époque, essayait en vain de détourner pour renforcer son propre groupe. Ce déjà puissant orchestre de guitares est renforcé sur plusieurs titres par les six cordes de Justin Adams et Salah Dawson Miller. Quintessence de la musique touarègue, Aman Iman contient parmi les plus belles chansons du groupe : Cler Achel, Mano Dayak, Soixante Trois ou Izarharh Tenere. © Benjamin MiNiMuM/ Qobuz
HI-RES16,49 €
CD11,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 10 février 2017 | Wedge

Hi-Res Distinctions 4F de Télérama
Tinariwen est un peu le maître-étalon du blues touareg. Et chaque nouvel album le rappelle un peu plus. Le huitième, intitulé Elwan, est composé de douze titres évoquant l’Adrar des Ifoghas, leur désert chéri devenu zone de conflit. Au fil des chansons se dessine un pays désormais disparu qui a rendu l’exil nécessaire. Enregistré en Californie et au sud du Maroc, Elwan (qui signifie les éléphants) est une métaphore pour décrire ceux qui ont tout détruit sur leur passage. Tout ! La bienveillance, le respect et les traditions, laissant désormais place à un sentiment de tristesse et de désolation… Tinariwen fait aussi dialoguer deux générations car si les guitaristes Ibrahim, Abdallah et Hassane sont toujours bien là, les jeunes Eyadou (basse), El Aga (guitare), Sarid (percus) et Sadam viennent insuffler un vent de fraicheur. Le tout forme un puissant mélange, fort de guitares américaines complétant les guitares shumars pour un résultat funky et puissant pour lequel le gang touareg a convié quelques pointures du rock indé américain : Kurt Vile, Matt Sweeney et Mark Lanegan ! © MD/Qobuz
CD16,99 €

Afrique - Paru le 12 novembre 2002 | Anti - Epitaph

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Vénéré par la communauté touarègue, le groupe Tinariwen a estomaqué les amateurs occidentaux de rock à guitares qui l’ont découvert avec ses Radio Tisdas Sessions. L’impact de leur musique complète la sensation laissée par le blues d’un Ali Farka Touré : que le rock doit sans doute une partie de son essence aux notes et pratiques initiées dans cette région du monde. Produit en 2000 par le groupe angevin Lo’Jo et le guitariste anglais Justin Adams, futur bras droit de Robert Plant, ce premier album, réalisé à partir d’enregistrements faits dans les studios de la radio touarègue de Kidal, dans le Nord-Mali, retranscrit la dynamique de Tinariwen au plus proche de son quotidien. Les entrelacs de guitares nimbant de leur aura électrique les complaintes poétiques en tamasheq et les rythmiques évoquant la marche d’une caravane décrivent, mieux que des clichés en couleurs ou des films en HD, la magie du désert rocailleux de leur région. Transes et rêves éternels sont à portée d’oreille et la suite des aventures du groupe fut pavée de succès. © BM/Qobuz
CD14,99 €

Musiques du monde - Paru le 1 janvier 2009 | Universal Music Division Capitol Music France

Distinctions 3F de Télérama
HI-RES16,49 €
CD11,99 €

Musiques du monde - Paru le 6 septembre 2019 | Wedge

Hi-Res
Le parcours de Tinariwen est édifiant. Ces musiciens, touaregs authentiques, ont par le passé troqué des kalashnikovs brandies au nom de leur liberté contre des guitares électriques porteuses de la poésie des grands espaces, incarnant l’idéal romantique du musicien aventurier. Pour nourrir encore la légende, Tinariwen rassemble des auteurs-compositeurs inspirés, doublés d’instrumentistes virtuoses. Leur neuvième album Amadjar est un nouveau témoignage de leur excellence. Fin octobre 2018, après leur participation au festival des cultures nomades Taragalte dans le Sahara marocain, ils prennent la route à travers les dunes de sables et de pierres. Direction la Mauritanie. Leur convoi se compose d’un bus transformé en studio mobile, avec des ingénieurs du son. Chaque bivouac est l’occasion d’échanges et de partages musicaux, de répétitions et de palabres amicaux.Avant d’arriver à destination, ils stationnent deux semaines dans le désert et enregistrent sous les étoiles. Ils sont alors rejoints par la diva mauritanienne Noura Mint Seymali et son mari guitariste Jeiche Ould Chigaly pour le morceau Amalouna. Les compositions, parmi les meilleures du groupe, étonnent par leurs arrangements. Au mixage, Joshua Vance Smith, fidèle de Jack White, restitue cette atmosphère naturelle avec des bribes de discussions qui nous plongent dans les coulisses entre chaque morceau. La post-production accueille aussi des musiciens prestigieux : Warren Ellis, violoniste et complice de Nick Cave, Micah Nelson, guitariste de Neil Young et fils de l’icône country Willie Nelson, l’auteur-compositeur californien Cass McCombs, Stephen O’Malley, guitariste fondateur de Sunn O)))), et le Français Rodolphe Burger. Immergés dans l’univers sonore des Touaregs, ils parviennent à entrer en sympathie avec l'imaginaire du groupe. Ainsi, près de vingt ans après ses débuts sur la scène internationale, Tinariwen, toujours fidèle à sa philosophie, continue de nous émerveiller. © Benjamin MiNiMuM/Qobuz
CD13,99 €

Musiques du monde - Paru le 29 août 2011 | [PIAS] Cooperative

CD16,99 €

Musiques du monde - Paru le 12 octobre 2004 | Anti - Epitaph

HI-RES1,99 €
CD1,49 €

Musiques du monde - Paru le 20 août 2019 | Wedge

Hi-Res
CD11,99 €

Musiques du monde - Paru le 20 novembre 2015 | Wedge

CD13,99 €

Rock - Paru le 1 janvier 2007 | Craft Recordings

HI-RES1,99 €
CD1,49 €

Musiques du monde - Paru le 11 juin 2019 | Wedge

Hi-Res
HI-RES7,99 €
CD5,49 €

Musiques du monde - Paru le 7 octobre 2014 | Wedge

Hi-Res
CD11,99 €

Musiques du monde - Paru le 29 août 2011 | V2 Cooperative Music

Sur Tassili, premier album Anti Records, les héros de la musique touarègue de Tinariwen se dépouillent de leur armée de guitares hypnotiques pour revenir à un son tout nu, opérant un revirement. Ce groupe de nomades a enregistré Tassili dans une région protégée du Sud-est du désert algérien avec uniquement des guitares acoustiques et des instruments frappés à la main. Tunde Adebimpe et Kyp Malone de TV on the Radio ont contribué aux sessions en Afrique. Les bandes ont été envoyées aux États-Unis, où Nels Cline y a ajouté les guitares et où les cuivres du Dirty Dozen Brass Band de Nouvelle Orléans ont été greffés.
CD1,49 €

Musiques du monde - Paru le 10 novembre 2016 | Wedge

CD9,99 €

Musiques du monde - Paru le 4 février 2007 | Independiente

CD1,49 €

Musiques du monde - Paru le 11 juillet 2011 | V2 Cooperative Music

CD1,49 €

Musiques du monde - Paru le 19 janvier 2017 | Wedge

HI-RES1,99 €
CD1,49 €

Musiques du monde - Paru le 23 juillet 2019 | Wedge

Hi-Res
CD7,49 €

Musiques du monde - Paru le 29 août 2011 | V2 Cooperative Music

Sur Tassili, premier album Anti Records, les héros de la musique touarègue de Tinariwen se dépouillent de leur armée de guitares hypnotiques pour revenir à un son tout nu, opérant un revirement. Ce groupe de nomades a enregistré Tassili dans une région protégée du Sud-est du désert algérien avec uniquement des guitares acoustiques et des instruments frappés à la main. Tunde Adebimpe et Kyp Malone de TV on the Radio ont contribué aux sessions en Afrique. Les bandes ont été envoyées aux États-Unis, où Nels Cline y a ajouté les guitares et où les cuivres du Dirty Dozen Brass Band de Nouvelle Orléans ont été greffés.

L'interprète

Tinariwen dans le magazine
  • Tinariwen, on the road again
    Tinariwen, on the road again Avec "Amadjar", le gang touareg signe un album célébrant avec la même originalité la route et le désert...
  • Tinariwen, blues de sable
    Tinariwen, blues de sable Quand le groupe touareg convie Mark Lanegan, Kurt Vile et Matt Sweeney à son nouvel album...
  • La Minute Qobuz #22
    La Minute Qobuz #22 Cette semaine, La Minute Qobuz présente toute l’actualité musicale : 5 minutes, 5 artistes, 5 albums avec Temples, Jacques Schwarz-Bart, Pigalle, Breton, Tinariwen et, pour la séquence Rétroviseur,...
  • Blues Touareg Californien
    Blues Touareg Californien Exil californien pour les bluesmen touaregs de Tinariwen : le désert change, l'inspiration reste la même...
  • Le blues touareg de Tinariwen aux Bouffes du Nord
    Le blues touareg de Tinariwen aux Bouffes du Nord Le 28 juin, le Théâtre des Bouffes du Nord accueillera le collectif touareg Tinariwen dont le nouvel album Tassili est attendu en août prochain.
  • Musiques du monde et mondialisation
    Musiques du monde et mondialisation A partir du 12 février, la Cité de la Musique à Paris proposera un passionnant cycle consacré aux musiques du monde à l’heure de la mondialisation.