Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

The Pretty Things

Le plus sauvage des groupes anglais des années 1960, The Pretty Things formé par Phil May et Dick Taylor (premier bassiste de The Rolling Stones), pratique un rhythm'n'blues rageur sur ses deux premiers albums marqués par les hits « Rosalyn » et « Don't Bring Me Down », en 1965. Le style, plus sophistiqué, vire psychédélique sur le premier opéra rock de l'histoire, S.F. Sorrow (1968), qui inspira Tommy à The Who. En baisse de popularité, The Pretty Things traverse les années 1970 avec difficulté et un personnel interchangeable, mais résiste en écumant le circuit des clubs. Cette période voit néanmoins la sortie régulière d'albums comme le réussi Parachute (1970), suivi de Freeway Madness (1972), Silk Torpedo (1974), Savage Eye (1976) et Cross Talk (1980). Après une longue période de silence, les deux leaders d'un groupe non reconnu à sa juste valeur se retrouvent à leur poste de chanteur et guitariste sur Rage...Before Beauty (1999) et The Sweet Pretty Things (Are In Bed Now, Of Course...) (2015). En 2015, le coffret Bouquets From A Cloudy Sky sert de consécration rétrospective. Le décès de Phil May le 15 mai 2020 met un terme à l'aventure, conclue par la sortie de l'album posthume Bare as Bone, Bright as Blood.
©Copyright Music Story Loïc Picaud 2020
Lire plus

Discographie

27 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 2
1 sur 2

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums