Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Steve Winwood

The Spencer Davis Group, Traffic, Blind Faith, une carrière en solo : Steve Winwood (né près de Birmingham, Angleterre, le 12 mai 1948) constitue l'un des rares exemples, dans l'histoire du rock, de talent juvénile à ne pas s'être brûlé les ailes au brasier d'une gloire soudaine. Extraordinaire chanteur, organiste exceptionnel et très bon guitariste, il reste bien au contraire l'une des voix majeures du rock britannique. Des tubes de rhythm'n'blues des débuts (« Gimme Some Lovin' ») à la sérénité d'un rock adulte, un demi-siècle d'une carrière en majuscules s'est écoulé. Son premier album en solitaire paru en 1977, le poly-instrumentiste connaît le succès trois ans plus tard avec Arc of a Diver et poursuit avec Talking Back to the Night (1982), tous deux certifiés disques de platine. Un titre extrait de l'album suivant Back in the High Life (« Higher Love », 1986), lui rapporte un Grammy Award. En 1988 suit Roll with it (double disque de platine), puis Refugees of the Heart (1990), Junction 7 (1997), About Time (2003) et Nine Lives (2008), avant son extension en public avec Eric Clapton : Live from Madison Square Garden (2009). Huit ans après, le double album Greatest Hits Live (2017) explore son répertoire bâti au fil des décennies.
©Copyright Music Story Christian Larrède 2017
Lire plus

Discographie

21 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 1
1 sur 1

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums