Artistes similaires

Les albums

14,99 €

Variété francophone - Paru le 1 janvier 1991 | Universal Music Division Polydor

Distinctions Victoire de la musique - Discothèque Idéale Qobuz
Cet auteur-compositeur-interprète suisse chantant aussi bien en français qu'en anglais ou en allemand devient peu à peu la coqueluche des festivals début des années 80. On le croise partout, aux Transmusicales de Renne, au Printemps de Bourges, aux Bains Douches, comme dans de nombreuses boîtes de nuit parisiennes. Ses chansons Two people in a room (extraite de I tell this night) en 1986 puis Combien de temps (extrait de Silence) en 1988 le rendent très populaire en France, il joue pour la première fois à l’Olympia le 20 mars 1986. Ce succès atteint son apothéose en 1991/1992 avec cet album Engelberg (plus de 600 000 albums vendus en France et plus de 100 000 en Suisse). À cette époque, Stephan Eicher est très sensible au charme des chambres d'hôtels, il y enregistre cet album ainsi que le suivant Carcassonne, qui sort en 1993. JMP©Qobuz
21,49 €
14,99 €

Variété francophone - Paru le 1 janvier 2012 | Universal Music Division Polydor

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Cinq ans après Eldorado, Stephan Eicher nous propose douze chansons, d'esthétique jazz, folk et rock. Une envolée, où il s'exprime par exemple contre la crise financière (Tout doit disparaître, écrit avec Miossec lors de vacances communes) et les affres du monde contemporain. Porté par le flot des textes de son fidèle condisciple depuis la fin des années 1980, Philippe Djian, le musicien Suisse se révèle ici comme un musicien également engagé.
21,49 €
14,99 €

Variété francophone - Paru le 15 février 2019 | Universal Music Division Polydor

Hi-Res
Stephan Eicher retrouve ses origines yéniches avec cet album de rock balkanique qui bénéficie de la couleur singulière de Traktorkestar, une jeune fanfare de Berne. Ces neuf cuivres et trois batteurs apportent une touche à la fois énergique et poétique à ce patchwork qui comprend quelques chansons inédites, mais surtout de nombreuses reprises. Parmi les relectures les plus flamboyantes des tubes du ténébreux chanteur suisse, citons Envolées et Louanges. La première est arrangée pour l’occasion par Goran Bregovic, rencontré en 2012. Déjeuner en paix brille par son absence, mais on retrouvera deux autres très grands succès des années 1990 : Combien de temps et Pas d’ami (comme toi). A côté de ces morceaux incontournables, les fans de la première heure auront le plaisir d’entendre Les Filles du Limmatquai (sorte de #MeToo avant l’heure) et la splendide Chanson bleue, toutes deux provenant de la période new wave du chanteur, au début des années 1980.     Cette énergie poétique pourrait aussi être appelée « mélancolie festive » car les paroles souvent désenchantées ou tendres de Philippe Djian contrastent bien souvent avec les rythmes effrénés des chansons, et leur caractère foncièrement dansant (Cendrillon après minuit notamment est à des années-lumière de l’arrangement d’origine dû à Benjamin Biolay). Quant à la pochette de Hüh !, elle témoigne elle aussi d’un sentiment mélangé puisque derrière les confettis colorés qui la composent, on peut y voir une référence émouvante à la pochette de Fantaisie militaire d’Alain Bashung. L’hommage d’un artiste sensible à un autre. ©Nicolas Magenham/Qobuz
14,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 2001 | Universal Music Division Polydor

14,99 €

Variété francophone - Paru le 1 janvier 1993 | Universal Music Division Polydor

21,99 €

Variété francophone - Paru le 1 janvier 1994 | Universal Music Division Polydor

14,99 €

Variété francophone - Paru le 1 janvier 2004 | Universal Music Division Polydor

2,99 €
1,99 €

Variété francophone - Paru le 20 juillet 2018 | Universal Music Division Polydor

Hi-Res
14,99 €

Variété francophone - Paru le 1 janvier 2007 | Universal Music Division Polydor

Influencé par le country-rock de Crosby, Stills, Nash & Young et la folk-pop teintée d’électro de Sufjan Stevens, Eldorado est un album sorti en 2007 du chanteur suisse Stephan Eicher. Produit par Frederic Lo, la suite en anglais, en allemand et en français de Taxi Europa inclut des paroles écrites par le romancier Philippe Dijan, des collaborations avec Mickaël Furnon de Mickey 3D ("Dimanche en Décembre") et avec le joueur d’harmonica Mickey Raphael ("Rendez-Vous") ainsi que le single "Confettis". ~ Jon O'Brien
14,99 €

Variété francophone - Paru le 1 janvier 2001 | Universal Music Division Polydor

14,99 €

Variété francophone - Paru le 1 janvier 2003 | Universal Music Division Polydor

14,99 €

Variété francophone - Paru le 1 janvier 1996 | Universal Music Division Polydor

14,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 1983 | Universal Music Division Polydor

2,99 €
1,99 €

Variété francophone - Paru le 21 décembre 2018 | Universal Music Division Polydor

Hi-Res
14,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 1987 | Universal Music Division Polydor

14,99 €

Variété francophone - Paru le 1 janvier 1989 | Universal Music Division Polydor

21,49 €
14,99 €

Variété francophone - Paru le 1 janvier 2012 | Universal Music Division Polydor

Hi-Res Livret
L'Envolée est le douzième album du chanteur pop-rock suisse Stephan Eicher. Coproduit et coécrit avec Mark Daumail (Cocoon) et Fred Avril et bénéficiant de la plume d'auteurs comme Philippe Djian (sur la touchante "Donne-moi une seconde" et sept autres titres), Fred Avril (sur le single "Le Sourire"), Miossec ("Disparaître") ou Martin Suter sur les trois titres chantés en dialecte bernois ("Morge", "Du" et "Schlaflied"), l'album entre à la première place des charts suisses à sa sortie en octobre 2012 et à la 6ème place des charts français une semaine plus tard.
14,99 €

Variété francophone - Paru le 15 février 2019 | Universal Music Division Polydor

Stephan Eicher retrouve ses origines yéniches avec cet album de rock balkanique qui bénéficie de la couleur singulière de Traktorkestar, une jeune fanfare de Berne. Ces neuf cuivres et trois batteurs apportent une touche à la fois énergique et poétique à ce patchwork qui comprend quelques chansons inédites, mais surtout de nombreuses reprises. Parmi les relectures les plus flamboyantes des tubes du ténébreux chanteur suisse, citons Envolées et Louanges. La première est arrangée pour l’occasion par Goran Bregovic, rencontré en 2012. Déjeuner en paix brille par son absence, mais on retrouvera deux autres très grands succès des années 1990 : Combien de temps et Pas d’ami (comme toi). A côté de ces morceaux incontournables, les fans de la première heure auront le plaisir d’entendre Les Filles du Limmatquai (sorte de #MeToo avant l’heure) et la splendide Chanson bleue, toutes deux provenant de la période new wave du chanteur, au début des années 1980.     Cette énergie poétique pourrait aussi être appelée « mélancolie festive » car les paroles souvent désenchantées ou tendres de Philippe Djian contrastent bien souvent avec les rythmes effrénés des chansons, et leur caractère foncièrement dansant (Cendrillon après minuit notamment est à des années-lumière de l’arrangement d’origine dû à Benjamin Biolay). Quant à la pochette de Hüh !, elle témoigne elle aussi d’un sentiment mélangé puisque derrière les confettis colorés qui la composent, on peut y voir une référence émouvante à la pochette de Fantaisie militaire d’Alain Bashung. L’hommage d’un artiste sensible à un autre. ©Nicolas Magenham/Qobuz
1,99 €

Variété francophone - Paru le 27 octobre 2017 | Universal Music GmbH

14,99 €

Variété francophone - Paru le 1 janvier 1986 | Universal Music Division Polydor

L'interprète

Stephan Eicher dans le magazine