Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Musique de chambre - Paru le 23 octobre 2012 | Paradizo

Hi-Res Distinctions Diapason d'or - 4 étoiles Classica - Hi-Res Audio
CD10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2004 | Alpha

Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles du Monde de la Musique - 10 de Classica-Répertoire
Oeuvres diverses de A. Incerto, G. Mainerio, G. Guami, O. Vecchi, G. Picchi, F. Canale, P. Lappi, G. Zanetti... / Capriccio Stravagante Renaissance Orchestra, dir. Skip Sempé
CD10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2004 | Alpha

Distinctions Diapason d'or - Choc de l'année du Monde de la Musique - Choc du Monde de la Musique
Suites de pièces en ut (avec "Tombeau de Mr Blancheroche" de Froberger), ré, fa, fa dièse mineur & la (avec Prélude "La Soligny" de M. Marais) - Pavanne en fa dièse mineur / Skip Sempé, clavecin
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Messes, Passions, Requiems - Paru le 8 septembre 2014 | Paradizo

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Choc de Classica
La mort de Jean-Philippe Rameau, âgé de presque 81 ans et jouissant jusqu'à la fin d'une bonne santé, fut célébrée avec pompe à Paris et dans plusieurs villes de province. Dans la capitale, le premier des trois services fut célébré chez les Oratoriens de la rue Saint-Honoré le 27 septembre 1764. 1600 invitations furent envoyées au nom de sa veuve. On exécuta le célèbre Requiem de Jean Gilles, entrelardé de passages d'extraits d'opéras de Rameau. C'est cette cérémonie fastueuse que Skip Sempé reconstitue dans cet enregistrement absolument splendide, encore rehaussé par une prise de son particulièrement somptueuse. FH
CD11,49 €

Musique de chambre - Paru le 8 septembre 2017 | Paradizo

Livret Distinctions Diapason d'or
« Le panache teinté de désinvolture que le claveciniste cultive en solo se transmet, comme par enchantement, aux pages pour consort de violes et de flûtes.» (Diapason, janvier 2018)
CD5,99 €

Musique de chambre - Paru le 17 septembre 2004 | Alpha

Livret Distinctions Choc de Classica
CD5,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2014 | Alpha

Livret Distinctions Diapason d'or
« La fusion d’Alpha et Zig-Zag Territoires nous vaut de retrouver leurs catalogues jumelés dans une quinzaine de rééditions unifiées par la dominante jaune de leurs pochettes. La sélection s’avère habile — ce n’était pas une gageure vu le flair avec lequel Sylvie Brely (madame Zig-Zag) et Jean-Paul Combet (monsieur Alpha) ont mené leur barque ! L’étape vénitienne de l’« orchestre renaissance » rêvé par Skip Sempé reste un modèle de grand théâtre instrumental, d’exaltation voluptueuse. Et de danse. Et de fantasie, qualité sans prix. Et hop : le Cinq Diapason de sa parution se transforme en Diapason d’or.» (Diapason, octobre 2016 / Gaëtan Naulleau)
CD8,49 €

Classique - Paru le 29 octobre 2015 | Off the Record

Livret Distinctions 5 de Diapason
Comme il n’existe rien de Bach qui fût conçu pour deux claviers seuls – on ne parle pas ici des concertos pour deux claviers, entendons-nous bien –, les œuvres ici jouées par Skip Sempé et Olivier Fortin sont par nécessité des transcriptions, en l’occurrence réalisées par les deux compères. Mais on sait combien Bach lui-même transcrivait et recyclait à tour de bras, le principe n’a donc rien d’une trahison. Nos deux clavecinistes se sont saisis de quelques pièces pour orgue, d’autres pour clavier solo ou même pour violon ou violoncelle solo, qu’ils ont élargies et redistribuées à leurs quatre claviers – ou même plus ou moins improvisé en direct, dans le cas du BWV 1010 initialement pour violoncelle seul. On a carrément l’impression de découvrir de nouvelles œuvres, y compris si on les connaissait auparavant dans leur version qui nous est parvenue. Etonnante sonorité que dégagent ces deux clavecins, dont l’accord a dû être un vrai casse-tête lors des séances d’enregistrement. Mais il est vrai que Sempé et Fortin sont passés maîtres dans les concerts à deux clavecins, qu’ils donnent aux quatre coins de la planète ! Il s’agit ici d’une réédition remastérisée d’un enregistrement réalisé pour Astrée en 1998 ; Fortin et Sempé mêlent les sonorités d’un clavecin allemand et d’un français, pour plus de richesse sonore. © SM/Qobuz« Skip Sempé a bien fait de rééditer sous sa propre enseigne l'album à deux clavecins qu'il signait avec Olivier Fortin pour Astrée, en 1998. Si l'art de la transcription repose avant toute chose sur le désir qu'a un interprète de s'approprier une œuvre, alors ces deux-là font leur marché chez Bach avec plus d'envie que des légions de pianistes ou de chefs ! Qu'ils aiment tant nous en mettre plein la vue, dans les guirlandes lyriques d'ornements ou les arpèges exubérants, n'est pas un problème, loin de là. Grand disque de transcription, mais aussi festival de clavecin.» (Diapason, juillet/août 2016 / Gaëtan Naulleau)
CD11,49 €

Classique - Paru le 15 janvier 2009 | Paradizo

CD11,49 €

Classique - Paru le 14 septembre 2018 | Paradizo

Livret
CD11,49 €

Classique - Paru le 15 septembre 2009 | Paradizo

CD11,49 €

Classique - Paru le 13 avril 2018 | Paradizo

Livret
Après avoir remporté de nombreuses distinctions internationales pour ses enregistrements réalisés pour divers éditeurs, le claveciniste et directeur musical de l’ensemble Capriccio Stravagante, Skip Sempé, fait cavalier seul en créant, en 2006, son propre label Paradizo qui le rend totalement indépendant dans ses choix et dans sa démarche musicale si personnelle. Dans cette réédition d’un disque publié en 2002 par Astrée/Naive, présenté désormais sous le label Paradizo, Skip Sempé présente un choix de musique élisabéthaine pour un, deux et trois clavecins ou virginal, avec ses collègues Olivier Fortin et Pierre Hantaï. On retrouve ici les noms les plus illustres de cette spécialité anglaise : Byrd, Bull, Gibbons, Dowland, Morley, Tomkins, et d'autres moins connus, voire, dans certains cas, obscurs. Une occasion unique de se plonger dans l’univers britannique avec des pièces signées William Byrd, Orlando Gibbons, Thomas Morley, John Bull ou John Dowland, extraites de fameuses anthologies comme le Fitzwilliam Virginal Book ou le Dublin Virginal Manuscript. Les trois instruments utilisés pour cet enregistrement, un virginal, un clavecin italien et un clavecin flamand d'après Ruckers, ont été fabriqués par le célèbre Martin Skowroneck – admiré par Harnoncourt et Leonhardt – dans son atelier de Brême, d'après des modèles des grands facteurs du passé. Quatorze des vingt-six pièces du programme sont jouées par Sempé sur un virginal et quatre sur un clavecin italien. Les musiciens ont arrangé eux-mêmes huit pièces pour les jouer « en consort », c'est-à-dire sur deux ou trois instruments. © François Hudry/Qobuz
CD11,49 €

Classique - Paru le 1 septembre 2008 | Paradizo

CD14,49 €

Classique - Paru le 28 septembre 1992 | deutsche harmonia mundi

CD14,49 €

Musique de chambre - Paru le 1 février 1996 | deutsche harmonia mundi

CD14,49 €

Classique - Paru le 19 mars 2004 | deutsche harmonia mundi

CD11,49 €

Classique - Paru le 2 décembre 2013 | Paradizo

CD14,49 €

Classique - Paru le 27 septembre 1993 | deutsche harmonia mundi

CD26,99 €

Classique - Paru le 28 octobre 2013 | Paradizo

Livret
CD14,49 €

Classique - Paru le 4 juin 2002 | deutsche harmonia mundi

L'interprète

Skip Sempé dans le magazine
  • Skip Sempé : interview vidéo Qobuz
    Skip Sempé : interview vidéo Qobuz Rencontre avec le chef et claveciniste américain à l'occasion de la sortie de la Messe des morts de Jean Gilles qu'il a enregistrée dans la version de 1764, une première mondiale au disque ! Surtou...
  • Pierre Hantaï & Skip Sempé : interview vidéo Qobuz
    Pierre Hantaï & Skip Sempé : interview vidéo Qobuz Deux clavecinistes majeurs se retrouvent au disque autour de Rameau. L’occasion de parler de leurs parcours, de leur rapport au répertoire et à la musique enregistrée sans oublier d’évoquer la mémo...
  • Hantaï et Sempé, un duo pour Rameau
    Hantaï et Sempé, un duo pour Rameau Le 25 mars, Pierre Hantaï et Skip Sempé sont à la Cité de la Musique pour la transcription inédite pour deux clavecins de la Suite des Indes galantes de Rameau.