Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD33,99 €

Classique - Paru le 7 novembre 2011 | Warner Classics

Distinctions Diapason d'or - Discothèque Idéale Qobuz
Les 9 Symphonies / London Philharmonic Choir - London Philharmonic Orchestra - Direction Sir Adrian Boult
CD12,49 €

Classique - Paru le 1 septembre 1991 | Warner Classics

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD7,99 €

Musique symphonique - Paru le 6 mars 2012 | ICA Classics

Livret Distinctions 5 de Diapason
Brahms : Symphonie n°3 - Elgar : Symphonie n°1 / BBC Symphony Orchestra - Sir Adrian Boult, direction
CD14,99 €

Classique - Paru le 5 février 2007 | Warner Classics

Distinctions Gramophone Award
CD7,99 €

Classique - Paru le 3 mai 2011 | ICA Classics

Livrets Distinctions 5 de Diapason
Sir Adrian Boult a fondé l'Orchestre Symphonique de la BBC, qu'il a dirigé de 1931 à 1949, et ces enregistrements Brahms et Elgar datent respectivement de 1976 et 1971, alors que le chef allait sur ses 80 ans. Boult avait étudié la Symphonie n° 1 de Brahms auprès d'Arthur Nikisch, et il aborde dans l'interview qui accompagne ce programme, le sujet des "bon" tempi et du "coeur de la musique". La version des Variations Enigma fut, elle, enregistrée à l'occasion du centenaire du compositeur, et nous rappelle que Boult fut le spécialiste elgarien par excellence.
CD33,99 €

Classique - Paru le 2 septembre 2002 | Warner Classics

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Il n’existe que peu d’enregistrements de la (déjà très peu enregistrée dans sa version initiale pour quatuor) Sérénade italienne de Hugo Wolf dans l’excellente orchestration de Max Reger. Quel dommage… ce petit bijou orchestral ne dure certes que sept petites minutes, mais quel régal, quelle imagination, quel feu d’artifice harmonique et rythmique ! L’enregistrement qu’en a fait Adrian Boult en 1957 avec le Philharmonia rend pleinement honneur à l’ouvrage, y compris dans son assez cocasse passage central quasiment comique, où l’esprit anglais fait merveille. Voilà bien une sérénade et une interprétation pour lesquelles les portes de la Discothèque idéale s’ouvrent en grand et avec plaisir. D’autant que l’album Boult contient quelques autres perles, entre autres la truculente ouverture Portsmouth Point de William Walton, l’un de ces compositeurs qui n’a que peu écrit mais alors rien que de pleines réussites, ainsi que la fulminante Tempête de Sibelius, un éprouvant moment d’errance orchestrale pendant laquelle, sur six minutes, il n’y a pas un instant de répit. Boult, dont on rappellera qu’il a enregistré des années 1920 jusqu’en 1978 – il posa définitivement la baguette à l’âge de 92 ans, avant de s’éteindre presque centenaire –, fut l’un des plus grands bonshommes de la scène britannique, ardent défenseur du répertoire de son pays mais aussi de tout un ensemble de pièces plus rares de tous les répertoire, en plus bien sûr de tous les grands classiques qu’il dirigeait avec un superbe sens de l’équilibre et de la sonorité orchestrale. Album à placer illico dans votre Discothèque idéale. © SM / Qobuz
CD10,99 €

Musique symphonique - Paru le 1 janvier 2013 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Il est bien des chefs-d’œuvre de Vaughan Williams qui, de ce côté de la Manche, passent inaperçus dans les programmations des orchestres nationaux ou régionaux. Quel dommage de rater ces perles sous prétexte qu’elles ne sont pas célèbres ! Ainsi The Wasps, une musique de scène écrite en 1909 pour accompagner la pièce éponyme (en français Les Guêpes d’Aristophane. L’argument entomologique reste assez mince, si ce n’est dans l’ouverture où le compositeur imite dûment le bourdonnement de ces braves hyménoptères ; le reste de l’ample partition – quasiment deux heures ! – a été autopillé par Vaughan Williams qui en a tiré une Suite particulièrement réussie. « On dit » qu’il aurait été assez inspiré de Ravel, en particulier pour l’orchestration, puisqu’il avait passé quelques temps à Paris à étudier avec le maître français peu auparavant. Possible pour certaines couleurs, mais la musique est à 100% du Vaughan Williams. Idéalement, nous vous proposons de découvrir la Suite dans l’incontournable enregistrement qu’en a réalisé Adrian Boult en 1954 avec le London Philharmonic Orchestra : une lecture limpide, sans surpoids, ravélienne si l’on veut (dans la transparence, s’entend), et dont la sonorité pourtant ancienne de plus d’un demi-siècle sonne comme si elle avait été captée hier. En première partie de CD, découvrez le superbe Job du même Vaughan et du même Williams et, accessoirement, de 1927, un « masque » d’architecture néo-Renaissance mais dans un langage fort moderne, conçu pour célébrer le centenaire de la disparition de William Blake – en mémoire de sa troublante série d’illustrations pour le Livre de Job. © SM/Qobuz
CD7,99 €

Musique symphonique - Paru le 5 février 2013 | ICA Classics

Livret Distinctions 5 de Diapason
Brahms : Symphonie n°4 - Mendelssohn : Symphonie n°4 / BBC Symphony Orchestra - Royal Philharmonic Orchestra - Adrian Boult, direction
CD12,49 €

Classique - Paru le 1 septembre 1991 | Warner Classics

CD14,99 €

Classique - Paru le 1 septembre 1998 | Warner Classics

CD12,49 €

Classique - Paru le 3 septembre 2012 | Warner Classics

CD48,99 €

Musique symphonique - Paru le 6 mars 2020 | Decca

CD14,99 €

Classique - Paru le 3 octobre 1992 | Warner Classics

CD9,99 €

Classique - Paru le 1 février 2014 | SOMM Recordings

CD14,99 €

Classique - Paru le 1 octobre 2001 | Warner Classics

CD14,99 €

Classique - Paru le 16 mars 2012 | Warner Classics

CD12,49 €

Classique - Paru le 10 mars 2008 | Warner Classics

HI-RES11,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 10 mars 2014 | BnF Collection

Hi-Res Livret
CD14,99 €

Classique - Paru le 5 mars 2012 | Warner Classics

CD14,99 €

Musique symphonique - Paru le 1 janvier 2001 | Westminster