Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 16 août 2019 | Reference Recordings

Hi-Res Livret
Un programme original permet de découvrir une nouvelle œuvre de Mason Bates, le lion de la création musicale aux États-Unis qui a reçu ici commande du Richmond Symphony pour le soixantième anniversaire de la formation. Il en résulte donc Children of Adam, cycle fondé sur des textes célébrant la Création, de poètes américains ou issus d'écrits sacrés des « Américains natifs ». Structurée en sept parties, cette partition de Bates (né en 1977) fait la part belle au chœur, et tire un peu à la ligne – Bates, de toute évidence, est davantage inspiré par l'orchestre que par les voix, et il faut à cet égard découvrir le somptueux enregistrement de son Anthology of Fantastic Zoology (« Anthologie de zoologie fantastique ») par Riccardo Muti et le Chicago Symphony Orchestra (CSO Resound). La lumière, dans cet album, arrive véritablement avec l’incipit du Dona nobis pacem de Vaughan Williams, composé en 1936, une œuvre assez rarement enregistrée et qui fut commandée pour le centième anniversaire de la très active Société chorale d’Huddersfield (Huddersfield Choral Society), et non sans parenté avec le ton plutôt rude, anxiogène de la Symphonie n° 4 achevée deux ans plus tôt. Le texte de l’œuvre se fonde sur un extrait de l’Agnus Dei de la messe catholique romaine, sur des passages du Livre des Prophètes de l’Ancien Testament, sur un discours de John Bright donné à la Chambre des communes durant la Guerre de Crimée, ainsi que sur trois magnifiques poèmes de Walt Whitman, poète très cher à Vaughan Williams. Ce nouvel album permet de mesurer une nouvelle fois l’importance de Vaughan Williams dans l’histoire musicale du XXe siècle, et la profonde singularité de son monde sonore. © Pierre-Yves Lascar/Qobuz